Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Didot dans les vapes

Après André-Pierre Gignac, Cheikh M'Bengué, Yohann Pelé, Pantxi Sirieix, ce sont Moussa Sissoko et Xavier Pentecôte qui ont rejoint ce week-end l'infirmerie toulousaine. Un dispensaire qu'Étienne Didot, a également bien failli intégrer, suite à un choc avec Fernando Menegazzo, dimanche soir à Bordeaux. Un truc dont il ne se souvient pas.

«  Je n'ai aucune idée de ce qu'il s'est passé, a indiqué le meneur de jeu du Téfécé. Je ne sais pas s'il y a eu faute sur moi. Je n'ai même pas vu le but (le premier de Toulouse, ndlr) alors que j'étais sur la pelouse. A la mi-temps, on m'a un peu parlé, puis c'est revenu petit à petit. »



De l'inquiétude, mais pas plus, finalement. « J'ai un peu perdu connaissance, eu un mal de tête mais sans plus, et au fur à mesure, j'ai retrouvé mes esprits, a-t-il ajouté avant de conclure sur une note d'humour. J'ai eu raison de rester sur le terrain, puisque j'ai eu un peu de chance de marquer à la fin, et peut-être même à cause de ça ! » .



Une boutade qui n'a pas dû faire rire les Girondins, battus sur leur terrain (2-1), et qui avaient quasiment encaissé le même style de but, sur coup-franc (combinaison malicieuse), il y a trois ans.






LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17