1. // Interview
  2. //

Didier Wampas : « J’ai envie que le PSG gagne ! »

Didier Wampas a du sang de punk ouvrier dans les veines. Fan du PSG, le chanteur parisien revient sur l’Euro, ses années Panini et sur la finale des poteaux carrés perdue par les Verts de Dominique Rocheteau, en 1976.

Modififié
18 15
Didier Wampas tolère-t-il le tatouage sur les terrains ?
Je suis pour ouais, quand je vois Mexès ! En France c’est nouveau, en Angleterre c’est plus courant ! C’est déjà moins ridicule que les coupes de cheveux ! Il y en a marre de toutes ces coupes de cheveux, un peu de tatouages maintenant ! Au début, c’était drôle de voir les premières crêtes, mais maintenant…

Tu aimes le football ?
J’étais très mauvais au foot quand j’étais petit. Il n’y a que moi qui n’y jouais pas dans la classe. Du coup, on me mettait toujours arrière ou gardien. C’est pour ça que j’ai fait de la musique, d’ailleurs. Quand tu ne joues pas au foot comme les autres, tu te sens à part, alors tu te crées ton petit monde. Pour moi, c’était la musique.

Ton équipe de cœur ?
Je suis parisien, donc c’est le PSG ! C’est bizarre, d’ailleurs, ce truc, quand quelqu’un attaque Paris ou le PSG, j’ai une espèce de réflexe d’auto-défense. J’ai beau être contre le nationalisme et tout ça, avec le PSG, il y a un truc. C’est instinctif, quoi !

Et les joueurs du PSG ?
Pastore aujourd’hui… Je connais juste ceux dont j’entends parler. Et puis quand j’étais petit, je collectionnais les vignettes, comme tout le monde ! J’avais un album Panini. On s’échangeait les images dans la cour, à l’époque des Verts, quoi ! Je me rappelle la finale perdue des Verts, j’étais à l’hôpital, je m’étais cassé le bras. C’était la finale avec les poteaux carrés ! (Ndlr : Finale de Coupe d’Europe des clubs champions perdue par les Verts de Dominique Rocheteau en 1976 contre le Bayern Munich de Franz Beckenbauer, au Hampden Park de Glasgow)

Pourquoi Javier Pastore te plaît particulièrement ?
C’est le seul dont j’entends parler. Et puis il y a le prince maintenant, qui achète tous les joueurs. J’ai entendu dire qu’il voulait encore mettre 100 millions pour en acheter des nouveaux ! Moi je trouve ça bien, j’ai envie que Paris gagne ! Cette année, je n’étais pas content que le PSG finisse deuxième, j’engueulais mes potes et tout !

Tu commences à devenir fan !
Ouais, un peu en ce moment. En plus, dans mon groupe, il n’y a que des Rennais qui suivent le foot, donc forcément, ils me charrient avec Paris.

Le PSG friqué, tu t’en fous ?
De toute façon, le foot, c’est que le fric. Je pense que le sport devrait être amateur. Même les JO ne veulent plus rien dire. « L’important c’est de participer. » Comment osent-ils encore dire ça ? Comment osent-ils citer Pierre de Coubertin ?

Selon toi, comment cet argent se traduirait sur le terrain ?
Il y a tellement d’argent dans le foot, j’ai l’impression que les joueurs ne jouent même plus. Qu’est-ce qu’ils en ont à foutre… J’ai commenté France/Suède pour un site internet, c’est le premier match que je voyais de l’Euro. Je me disais : « C’est pas possible ! » Les mecs gagnent un million d’euros par mois. Ils marchent sur la pelouse, ils s’engueulent. Ils n’ont pas la haine, quoi !


Que retiens-tu de cette expérience de commentateur ?
Que le match était pourri. Mais je crois que ça n’était pas le bon match à suivre… En fait, je pourrais m’intéresser au foot, mais si tu te mets à suivre tous les championnats, tu n’arrêtes pas ! Avec la télé, tu as tous les matchs que tu veux, ça devient un truc de dingue ! Donc je ne préfère pas rentrer là-dedans.

Un grand souvenir de supporter ?
J’ai le souvenir de la finale France/Italie en 2006, on jouait au festival Solidays et ils avaient arrêté tous les concerts pour que les gens puissent regarder le match sur les écrans géants. On a joué juste après. C’était dur de remonter le moral à tout le monde, mais c’est un sacré souvenir ! Sinon, j’aime voir jouer l’Angleterre, ils ont un truc un peu différent des autres équipes, un côté plus rock’n’roll.

Tu assimilerais le foot au rock ?
En Angleterre, oui, là-bas c’est le foot et le rock. En France, un peu moins, ça serait plutôt foot et rap. Mais ça peut pas les motiver les joueurs français, ils n’écoutent que du R’n’B variète ! Ça les endort ! Ils feraient mieux d’écouter du rock, du jazz ou du classique !

Un truc qui te révolte dans le foot ?
Avec tous les joueurs qu’il y a en France, comment est-il possible de ne pas trouver d’avant-centre pour l’équipe de France !? Je ne comprends pas ! C’est comme avec le Tour de France, pourquoi personne n’attaque ? Ils sont tous à mouliner dans le peloton, il n’y en a pas un qui attaque ! Les sportifs, tu te demandes des fois… De toute façon, vu ce qu’on a vu pendant l’Euro, cette équipe de France ne mérite pas de gagner. Ils n’ont qu’à se bouger un peu !

Propos recueillis par Romain Lejeune
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Portrait d'un type sympatoche mais qui n'en a rien à carrer (c'est le cas de le dire) du foot. Bon après, c'est son expérience de ce sport/spectacle hein.

Sinon, voir que des Rennais peuvent charrier quelqu'un sur son équipe de foot, ça fait toujours un peu rire.
Ahaha ! La partie sur le R'n'B variét' est tellement vraie...
J'adore ce type.
Complètement inculte du foot le mec, du coup interview complètement inutile qui ne nous apprend rien, et qui n'amusera que les fans du personnage.
nononoway Niveau : CFA
Vous comprenez vraiment rien au principe de ces interviews ...
@nononoway : Laisse, avec ces interview, des gens ont besoin de dire qu'ils sont supérieurs en culture footballistique à la personne, ça leur laisse une occasion dans la journée pour dire qu'ils sont supérieurs à quelqu'un.

Alors qu'en effet ils sont pas capables de comprendre le principe de ces interview qui permettent de voir la vision du football par la culture populaire.
On le sait qu'ils y connaissent rien en foot, mais je pense que SoFoot leur tend pas un mic pour parler de 442, et pour une fois qu'un mec arrive à faire une interview sans parler de Zidane, Pelé ou Maradona !!
Didier Wampas est le roi !!!
Ce n'est pas une question de supériorité mais de pertinence sur un sujet. Ce n'est pas parce qu'un mec a une étiquette d'artiste que ses goûts footballistiques (joueur préféré, club préféré) ou son avis sur l'équipe de France (mais pourquoi ils courent pas???) ont un intérêt.

Dans les faits, même si on fait l'interview d'un mec intelligent, ça nous apprend autant de choses que les intrusions de chanteurs de variétoche en promo sur le plateau de 100% foot. Ah oui, même en ne suivant pas le foot il s'est attaché à un club, génial, quel enseignement décisif!

Même sur un site de foot de qualité on dirait que "442" est un gros mot, on préfère parler des nichons de Larissa, faire des tartines sur Balo, et demander à des chanteurs s'ils aimaient jouer au foot à la récré. Je trouve ça déprimant..
laoucasentlamerdecasentletre Niveau : Loisir
A noter que 10 minutes après le coup de sifflet final,le public de Solidays n'en avait plus rien à foutre de cette finale perdue,et pogotait allègrement sur des titres à la gloire de grands coureurs cyclistes.
Pourquoi Sissa, t'aimes pas les nichons de Larissa ?
Moi je trouve que ces interviews sont biens, c'est l'occasion de parler culture à des geeks du foot.
Tout le monde aime les nichons de Larissa
Kevin Quigagne 2 Niveau : DHR
Didier Wampas, le mec des Wampas qu’on écoutait quand j’étais étudiant y’a 30 ans ? Cool.

Sauf qu’il faudrait qu’il retourne dans les stades anglais le Didier, il a visiblement raté quelques épisodes cruciaux. Comme la disparition de l’ère déjantée de la First Division dans les Eighties. Notre football anglais s’est incommensurablement gentifrié depuis.

Didier, je comprends que ça te soit pénible mais on les Eighties, c'est fini mon grand : le foot anglais et le rock, c’est bel et bien révolu. et ça va en s'empirant. Les spectateurs de Premier League ont désormais la quarantaine et le footballeur de PL moyen est à peu près aussi rebelle qu’un broker de la City.

Faudrait pas tout confondre et surtout pas croire que parce que t’entends du White Stripes à chaque but de Bolton (donc, pas souvent) et que Joey Barton joue les rebelles écervelés à l'occasion que le foot anglais est « rock ‘n’ roll ». Oh non…

Didier aime voir jouer l’Angleterre « car ils ont un un truc un peu différent des autres équipes, un côté plus rock’n’roll »...

Faudrait vraiment qu’il précise sa pensée, je vois pas trop ce que les joueurs anglais ont de rock ‘n’ roll. Pas mal d’entre eux ont été entièrement scolarisés dans des Grammar Schools (gratuites certes mais « posh » et hyper sélectives, pour les meilleurs en gros) ou des Independent schools à 25 000 € l’année.

Pas trop rock ‘n’ roll ces bahuts crois-moi ! Établissements où furent envoyés, entre autres : F. Lampard, A. Oxlade-Chamberland, C. Smalling, S. Parker. Voir http://www.ft.com/cms/s/2/9ad81bf6-a551 … z209lnT7su).

Et les tatouages en Premier league c’est peut-être un peu plus courant qu’en France, maybe, mais c’est un phénomène récent. Comme partout ailleurs finalement. Effet de mode sûrement, Donc, rien de rock ‘n’ roll, tout le contraire en fait.

Étonnant que Didier ne nous ait pas sorti « Les ambiances dans les stades anglais, wow, c’est géant ! ».
Très étonnant. On peut donc en conclure qu’il ne lit pas France Foot.
@ Kevin Quigagne 2 : ouai mais ça apparemment ici on s'en branle*. Faut laisser parler les gens de tous bords.

Prochaine itw : Louis Garrel, qui te dira que le foot est un hobby réservé aux gros beaufs biérisés et que lui il préfère le hockey. Tu verras que tout le monde applaudira de se faire marcher dessus au nom de la super interview 2000.

Gloire à vous, qui êtes si tolérants.
@kevin quigagne 2
"Notre football anglais s’est incommensurablement gentifrié depuis."

toi ta lu "Ce pays qui n'aime pas le foot" pour sortir l'expression gentrifié.
Kevin Quigagne 2 Niveau : DHR
Non, effectivement, je ne l'ai pas (encore) lu.
J'essaierai de le caser quelque part dans la quinzaine de bouquins sur le foot anglais que je me tape chaque été.

Je parlais du football anglais de toute manière, je l'ai bien précisé, comme dans l'extrait que tu cites (« Notre football anglais etc.).

Je ne saurais commenter sur le foot français, ses supporters, etc. ça fait un bail que je ne le suis plus beaucoup et que j'ai pas vraiment mis les pieds dans un stade français.

Par contre, je connais suffisammment le football anglais pour savoir et constater qu'il s'est considérablement embourgeoisé et ne correspond pas à ce que semble penser Didier Wampas, mais alors pas du tout.

Wampas est resté sur une vision des Eighties, le foot rebelle, les joueurs rock 'n' roll, etc. et c'est ce que j'expliquais dans mon post précédent, ce fossé existant entre la réalité et son image d'Epinal. Les clichés v les faits. Il n'est pas le seul, il s'en faut.

Si tu t'intéresses au foot anglais, son histoire et son évolution, tu peux lire ça, c'est exhaustif (4 parties) et instructif :

http://tinyurl.com/c7z5ngt

un gauchiste qui supporte le qsg on aura tout vu !
Le monde fout le camps mais le changement c maintenant. Didier c comment le grand Thierry parais l animateur de la matinale de radio nova s est distingué comme le Best of présentateur du journal du top horaire. Le pdg est apolitique
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Vidéo gag
18 15