En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. // Interview
  2. //

Didier Wampas : « J’ai envie que le PSG gagne ! »

Didier Wampas a du sang de punk ouvrier dans les veines. Fan du PSG, le chanteur parisien revient sur l’Euro, ses années Panini et sur la finale des poteaux carrés perdue par les Verts de Dominique Rocheteau, en 1976.

Modififié
Didier Wampas tolère-t-il le tatouage sur les terrains ?
Je suis pour ouais, quand je vois Mexès ! En France c’est nouveau, en Angleterre c’est plus courant ! C’est déjà moins ridicule que les coupes de cheveux ! Il y en a marre de toutes ces coupes de cheveux, un peu de tatouages maintenant ! Au début, c’était drôle de voir les premières crêtes, mais maintenant…

Tu aimes le football ?
J’étais très mauvais au foot quand j’étais petit. Il n’y a que moi qui n’y jouais pas dans la classe. Du coup, on me mettait toujours arrière ou gardien. C’est pour ça que j’ai fait de la musique, d’ailleurs. Quand tu ne joues pas au foot comme les autres, tu te sens à part, alors tu te crées ton petit monde. Pour moi, c’était la musique.

Ton équipe de cœur ?
Je suis parisien, donc c’est le PSG ! C’est bizarre, d’ailleurs, ce truc, quand quelqu’un attaque Paris ou le PSG, j’ai une espèce de réflexe d’auto-défense. J’ai beau être contre le nationalisme et tout ça, avec le PSG, il y a un truc. C’est instinctif, quoi !

Et les joueurs du PSG ?
Pastore aujourd’hui… Je connais juste ceux dont j’entends parler. Et puis quand j’étais petit, je collectionnais les vignettes, comme tout le monde ! J’avais un album Panini. On s’échangeait les images dans la cour, à l’époque des Verts, quoi ! Je me rappelle la finale perdue des Verts, j’étais à l’hôpital, je m’étais cassé le bras. C’était la finale avec les poteaux carrés ! (Ndlr : Finale de Coupe d’Europe des clubs champions perdue par les Verts de Dominique Rocheteau en 1976 contre le Bayern Munich de Franz Beckenbauer, au Hampden Park de Glasgow)

Pourquoi Javier Pastore te plaît particulièrement ?
C’est le seul dont j’entends parler. Et puis il y a le prince maintenant, qui achète tous les joueurs. J’ai entendu dire qu’il voulait encore mettre 100 millions pour en acheter des nouveaux ! Moi je trouve ça bien, j’ai envie que Paris gagne ! Cette année, je n’étais pas content que le PSG finisse deuxième, j’engueulais mes potes et tout !

Tu commences à devenir fan !
Ouais, un peu en ce moment. En plus, dans mon groupe, il n’y a que des Rennais qui suivent le foot, donc forcément, ils me charrient avec Paris.

Le PSG friqué, tu t’en fous ?
De toute façon, le foot, c’est que le fric. Je pense que le sport devrait être amateur. Même les JO ne veulent plus rien dire. « L’important c’est de participer. » Comment osent-ils encore dire ça ? Comment osent-ils citer Pierre de Coubertin ?

Selon toi, comment cet argent se traduirait sur le terrain ?
Il y a tellement d’argent dans le foot, j’ai l’impression que les joueurs ne jouent même plus. Qu’est-ce qu’ils en ont à foutre… J’ai commenté France/Suède pour un site internet, c’est le premier match que je voyais de l’Euro. Je me disais : « C’est pas possible ! » Les mecs gagnent un million d’euros par mois. Ils marchent sur la pelouse, ils s’engueulent. Ils n’ont pas la haine, quoi !


Que retiens-tu de cette expérience de commentateur ?
Que le match était pourri. Mais je crois que ça n’était pas le bon match à suivre… En fait, je pourrais m’intéresser au foot, mais si tu te mets à suivre tous les championnats, tu n’arrêtes pas ! Avec la télé, tu as tous les matchs que tu veux, ça devient un truc de dingue ! Donc je ne préfère pas rentrer là-dedans.

Un grand souvenir de supporter ?
J’ai le souvenir de la finale France/Italie en 2006, on jouait au festival Solidays et ils avaient arrêté tous les concerts pour que les gens puissent regarder le match sur les écrans géants. On a joué juste après. C’était dur de remonter le moral à tout le monde, mais c’est un sacré souvenir ! Sinon, j’aime voir jouer l’Angleterre, ils ont un truc un peu différent des autres équipes, un côté plus rock’n’roll.

Tu assimilerais le foot au rock ?
En Angleterre, oui, là-bas c’est le foot et le rock. En France, un peu moins, ça serait plutôt foot et rap. Mais ça peut pas les motiver les joueurs français, ils n’écoutent que du R’n’B variète ! Ça les endort ! Ils feraient mieux d’écouter du rock, du jazz ou du classique !

Un truc qui te révolte dans le foot ?
Avec tous les joueurs qu’il y a en France, comment est-il possible de ne pas trouver d’avant-centre pour l’équipe de France !? Je ne comprends pas ! C’est comme avec le Tour de France, pourquoi personne n’attaque ? Ils sont tous à mouliner dans le peloton, il n’y en a pas un qui attaque ! Les sportifs, tu te demandes des fois… De toute façon, vu ce qu’on a vu pendant l’Euro, cette équipe de France ne mérite pas de gagner. Ils n’ont qu’à se bouger un peu !

Propos recueillis par Romain Lejeune
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 6
Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 20 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 9 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mercredi 17 janvier 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 16
mercredi 17 janvier Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 7
À lire ensuite
Vidéo gag