En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. // En route vers l'Euro
  2. // Top 100 France
  3. // n°4

Didier l’embrouille

Malgré sa bonne réputation, Deschamps n’a jamais échappé aux critiques et aux polémiques. En témoignent les nombreux clashs, qu’il a souvent provoqués, mais qu’il a toujours gagnés. Un côté obscur qu’il tient de son pragmatisme et qui l’a sûrement aidé à soulever des trophées.

Modififié

Même si l’on ne voit pas ses dents, il sourit beaucoup. Qu’il soit gêné par une situation, joyeux d’une victoire ou mis à mal après une question médiatique sensible, Deschamps s’en sort très souvent par une communication quasi parfaite accompagnée d’un visage qui incite à l’optimiste. Ce smile discret, il l’a promené partout, dans tous les clubs qu’il a connus, dans tous les pays qu’il a arpentés. Ce talent d’orateur aussi. Ce qui fait son charme. Si l’on ajoute à ça son intelligence tactique indiscutable, sa sociabilité évidente et son leadership naturel, il a tout du parfait meneur d’homme. Sauf que comme tout le monde, la Dèche a sa face sombre.

La preuve ? En trente ans de football professionnel, DD a collectionné les embrouilles. Ce qui peut sembler bien sûr logique – ou normal –, lorsqu’on passe autant de temps au haut niveau. Sauf que les disputes de Deschamps sont toutes à peu près les mêmes : jamais vraiment officialisées par le principal intéressé, elles n’en demeurent pas moins sincères et atteignent quasiment à chaque fois un point de non-retour. Surtout, elles laissent transparaître dans le caractère pragmatique du Français des qualités qui se transforment en défaut : une abnégation qui devient entêtement, et un aspect « je-veux-tout-contrôler » qui nourrit un côté dictatorial.

Jacquet et Desaily comme gardes du corps


Adoré par la majorité de ses coéquipiers, le joueur Deschamps n’était pas forcément apprécié par ses adversaires. Les reproches d’un possible « sectarisme » en équipe de France se sont par exemple rapidement fait entendre après la Coupe du monde 98 gagnée. La raison évoquée ? Si la tronche de quelqu’un ne revenait pas au duo Deschamps/Desailly, hommes de base d’Aimé Jacquet, le malchanceux pouvait dire adieu à ses espoirs de sélection. Nicolas Ouédec en aurait fait l’expérience. «  En équipe de France, quand tu ne rentres pas dans le moule de certains, c'est fini, raconte-t-il dans So Foot. Et à l'époque, il y avait des moules : le microcosme Blanc, Deschamps, Desailly. Les cadors, les bras droits de Jacquet. Si tu n'étais pas copain avec eux... C'est comme ça. Et ce n'était pas du tout mon style de lécher des culs. Desailly et Deschamps étaient jaloux de notre réussite à Nantes. » Ainsi, DD, le capitaine tricolore, avait tellement d’influence auprès de Jacquet qu’il pouvait même se permettre de choisir ceux qui devaient être appelés, à en croire les propos d’Ibrahim Ba sur Canal Plus.

À l’époque au Milan, l’attaquant, qui connaît ses premières sélections, croise parfois le milieu en Serie A. Et manque de bol, les deux équipes sont en concurrence. « Juventus-Milan, Boban a été expulsé, se souvient Ba. Je vais voir l’arbitre, je lui dit : "Monsieur l’arbitre, déjà on ne voit pas le match, on perd 3-1, il reste 10 minutes, un carton rouge franchement ça ne vaut pas la peine." Et là je m’étonne, il y a Deschamps qui arrive et qui me dit : "Ferme ta gueule ! Tu te la racontes, tu parles, tu parles…" Je lui réponds : "Non, je ne pense pas, tu parles pour ton équipe, je parle pour mon équipe." À la fin du match, on se retrouve devant l’entraîneur, Aimé Jacquet. On a parlé, on a discuté et il me dit : "Alors ? C’est comme ça que tu parles à ton capitaine ?" » Résultat : le buteur reste à quai pour la Coupe du monde. Une décision que le natif de Dakar met sur le compte de ce petit épisode. Et parce qu’il estime que l’équipe de France était réservée « à certains joueurs » . Vrai ou pas, l’actuel sélectionneur des Bleus a toujours préféré éviter le sujet et justifier ces critiques par la notion de groupe.

Simone et Panucci comme punching-balls


Si l’histoire ne se répète pas à l’identique quand il devient coach, Deschamps l’entraîneur garde son comportement de chef têtu. Prenons son passage à Monaco. Lorsqu’il arrive à la tête de la Principauté pour sa première expérience du banc – à 33 ans seulement ! –, le Bayonnais trouve le clan italien Simone/Panucci comme patrons du vestiaire. Prennent-ils trop de place ? Sont-ils trop imposants au goût de Monsieur ? Toujours est-il que DD met à peine quelques semaines pour se prendre le chou avec eux. « Pourtant, j’étais capitaine du club et j’avais validé l’idée du président, rembobine Simone. Campora était venu me voir et m’avait dit : "Marco, Deschamps comme entraîneur, t’en penses quoi ?" J’ai répondu : "Oui, pourquoi pas ? Il a du charisme, il a montré de très bonnes choses tactiquement en tant que joueur, il pourrait nous apporter." » La suite est évidemment moins bon enfant : « Panucci a subi quelque chose d’humiliant et je ne pouvais pas laisser passer ça. Deschamps et moi, on est tous les deux fautifs sur notre engueulade, mais c’était une injustice, ce qu’il avait fait à Panucci » , confie celui qui ne jouera que cinq matchs en rouge et blanc cette année-là et qui ne souhaite pas en dire davantage sur la querelle. Débarrassé par la suite de ces (prétendus) fauteurs de trouble, Deschamps continue son bonhomme de chemin… et atteint la finale de C1 en 2004.

L'âge comme remède ?


À l’OM, les clashs sont aussi sévères que nombreux : Anigo, avec qui le courant n’est jamais passé, Ben Arfa, à qui il réclame de rester en lui promettant un statut de remplaçant – « Il met ses entraîneurs dans la merde. (…) Je ne peux pas lui donner de garantie. Je ne suis pas une banque » -, Gignac, dont il ne veut plus selon les conversations téléphoniques révélées par L’Équipe – « Remplacer Gignac par Gameiro ou par n’importe qui, de toute façon, ça ne peut être que mieux  » ; « Gignac, bon, tu peux oublier. Il est là, on va le traîner comme un boulet, hein, donc. Il ne veut pas partir, il fout plus rien depuis douze jours. Bon, il a envie d’être payé aux frais de la princesse, quoi » –, M'Bia, dont il ne supporte pas l’attitude… Bref, en France, DD est un habitué des guerres de pouvoir… qu’il a pratiquement toujours remportées en même temps que ses trophées. Reste que les récents retours de Payet, Ben Arfa ou Gignac en EDF semblent montrer que Didier l’embrouille s’assagit en vieillissant. Tant que ça ne le fait pas perdre…

Par Florian Cadu Propos de Marco Simone recueillis par FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Top 100 France - N°4 Didier Deschamps




Dans cet article


jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23