Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Diawara et ses indispensables sorties en boîte de nuit

Modififié
Avant de voir son numéro, le 21, retiré à l'OM, Souleymane Diawara a joué deux ans à Bordeaux. Lorsqu'en 2007, il pose ses valises en Gironde, après une pige à Charlton, c'est un énorme challenge pour l'international sénégalais.

Dans un entretien donné à France Football, l'ancien défenseur se souvient que, dès son arrivée au club, son agent l'avait prévenu : « Souley, là c’est Laurent Blanc, c’est du lourd, donc on ne déconne pas, ok ? » Mais, ses premières prestations sont décevantes et le joueur peine à s'adapter.

Il est donc convoqué par Jean-Louis Gasset. L'adjoint de Laurent Blanc cherche à comprendre la cause des difficultés du joueur. Souley assure alors qu'il fait de son mieux pour maintenir une hygiène de vie impeccable. Des mots qui poussent Jean-Louis Gasset à tenter un pari fou : « Écoute-moi bien : tu vas vite reprendre ta vie de bâtard. Le changement, le cocon, ce n’est pas pour toi. On est jeudi, c’est soirée étudiante. Donc, demain, je veux te voir mort à l’entraînement, tu m’as compris ? »

En bon élève, Diawara applique sans soucis les préconisations de son entraîneur : « Donc je fais bringue de chez bringue : la musique, les femmes, les verres, la totale. Le lendemain, je suis K-O complet. » Et ça marche, lors du match suivant contre le PSG, il marque, et est même élu joueur du match. Une véritable réussite qui pousse Gasset à appliquer la même méthode pour les matchs suivants : « Il me dit : "Voilà, c’est ça ta vie à toi ! Donc, tous les jeudis soir, je veux te voir dehors." À partir de là, on a cartonné. »


En fait, c'est peut-être comme ça que Lucien Favre est parvenu à relancer Balotelli. CP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur