1. //
  2. // Souleymane Diawara

Diawara : « A l'isolement, on est tout seul en cellule »

Modififié
16 30
Le 26 juin dernier, Souleymane Diawara franchissait les barreaux de la prison des Baumettes de Marseille dans le sens retour : direction la sortie, après onze semaines d'incarcération.

Un mois plus tard, le défenseur sénégalais à la recherche d'un club en L1, sort du silence. « Je ne suis pas un voyou, je n'avais pas ma place là-bas. À l'isolement, on est tout seul dans la cellule, croit révéler l'ex-joueur de l'OM et des Girondins à L'Équipe. Après, ça va, on s'adapte. Je ne peux pas me plaindre par rapport à ceux qui purgent de longues peines. Quand j'y étais, je savais que je sortirais bientôt. »

Même s'il a « quand même vécu des choses plus graves » , cette épreuve désormais franchie, Souleymane Diawara assure qu'il se « rend encore plus compte que la liberté n'a pas de prix. Tu retrouves ta famille, tes proches…  »

Soulagé. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

FourFourTwo Niveau : Loisir
Monsieur de la palice !
JoséKarlPierreFanFan Niveau : Loisir
"A l'isolement on est tout seul en cellule".

Bah oui Souleymane. C'est pour ça que ça s'appelle isolement d'ailleurs...
"Et puis on se rend compte qu'une fois sorti, on est dehors."
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
16 30