Diarra, toujours là

0 0
C'est l'un des feuilletons de l'été en Ligue 1 : Alou Diarra n'a pas quitté la Gironde. Mieux, il est confirmé dans ses fonctions de sentinelle ce soir, à Montpellier. Et c'est sans faux-semblant et toujours courtois que l'international a fait face à la presse.



«  Je trouve que les sensations ne sont pas trop mal, a-t-il indiqué en réponse à une question sur son état de forme post-mondial. Maintenant, vu mon gabarit, je connais mon corps et je sais que j'ai besoin d'enchaîner trois ou quatre matches pour être vraiment à mon niveau. Mais c'est comme à chaque début de saison. »



Une entrée en matière qui n'a cependant pu l'empêcher d'aborder le sujet épineux. Ou presque. « Non, non, on ne parle pas de mon avenir. Je ne suis pas là pour en parler, mais pour parler de Montpellier, a-t-il ajouté, histoire de ne pas commettre d'impair. Alors bien sûr, on peut poser la question, mais je n'y répondrai pas. Je suis désolé, mais ce sujet, si je dois le régler, ce sera entre mes dirigeants et moi. Je règlerai tout en interne concernant ma situation. Je préfère... » .



Quant au capitanat, façon détournée d'en savoir un peu plus sur son futur : « Je n'ai pas eu de discussion à ce niveau-là (sourire en coin)... Mais à priori, si je suis là (au point presse, ndlr), c'est que c'est moi ! »



Il est malin, le bougre.



LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0