Diarra, par Marange

0 0
A Saint-Étienne, ce soir, les Girondins devront une nouvelle fois se passer d'Alou Diarra, suspendu longue durée. Cette situation préjudiciable semble toutefois ne pas inquiéter Florian Marange.



«  L'absence d'Alou est un handicap pour nous, mais il faut faire sans, maintenant, a déclaré le Médocain. Ce sera aux joueurs qui vont le remplacer de faire le maximum pour prouver qu'ils peuvent faire aussi bien que lui. Il n'est pas là, c'est comme ça ! On a déjà joué sans lui, et ce n'est pas parce qu'il n'était pas là que l'on a perdu samedi (face à Brest, 0-2, ndlr). » Au moins, c'est dit, même si Jean Tigana n'est pas du même avis...



Mais Alou, lui, comment vit-il le quotidien ? «  Il va prendre trois matches au minimum, mais il continue à fonctionner normalement, a précisé le latéral gauche bordelais. Il n'est pas énervé et, avec nous, il ne change pas. Il rigole toujours, mais je pense que c'est plus intérieurement qu'il doit être frustré. »



La frustration, mot d'ordre actuel chez les Girondins...



LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Fabianski rêve de titre
0 0