En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Diarra forfait : "Rien de grave"

Le doute planait depuis son absence au premier entrainement des Bleus à Tignes, c'est maintenant officiel : Lassana Diarra ne participera pas à la Coupe du Monde. Finalement, il a quitté Tignes pour Bourg-Saint-Maurice aujourd'hui. Il souffrirait d'une "maladie imprévisible lui imposant un repos d'une durée indéterminée". John Williams, son agent, réagit.

Modififié
Joint par la rédaction de sofoot.com, John Williams, l'agent de Lassana Diarra, réagit au forfait de ce dernier.

« Ce n'est pas un truc grave, c'est juste un mauvais truc au mauvais moment. Dans ces cas-là, il vaut mieux être fataliste. Lassana, il ne saute pas au plafond, ça fait partie des choses du foot, il le sait, c'est un compétiteur et il sait que demain le soleil va se lever quand même. Et à propos de la maladie, je laisse l'Equipe de France communiquer à propos de tout ça. Ce n'est rien de grave, il lui faut juste quelques jours de repos. Maintenant, le coach a dit qu'il fallait que le 18 mai tout le monde soit opérationnel à 100%. Lassana en l'est pas, il ne le prend pas. Le coach tient une ligne de conduite, c'est normal, on le comprend. Vieira, il lui manquait quoi? Quelques jours de compétition. Lassana a bsoin de deux, trois jours de reops, il lui manquera donc lui aussi quelques jours de compétition. Je comprends le coach, c'est normal qu'il ne le prenne pas » .


Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9
À lire ensuite
La C1 pour l'Inter