1. //
  2. // Lille/Lorient

Diarra : « Chambéry ou Lille, c'est pareil »

Sigamary Diarra et les Merlus vont défier les Dogues lillois. Un champ de bataille qui en a déjà la gueule...

Modififié
0 2
Pour toi, Lille c'est...?


Lille, pour moi, c'est la meilleure équipe de Ligue 1. Ça ne va pas être un match facile. Mais c'est la Coupe de France. Et pour la gagner, il faut être capable de battre tout le monde...

La Coupe est un objectif pour Lorient ?


Quand on est à deux matches du Stade de France, oui. Avant, on se concentrait surtout sur notre maintien en championnat mais là on est en quarts-de-finale...

Lorient a perdu le premier set 6-3, en championnat...


(rires) Surtout, c'était un beau match, il y a eu du spectacle ! On sait que défensivement, on doit être plus costauds. Qu'on doit réduire les espaces.

Lille – Lorient, ça promet du beau jeu... si la pelouse le permet...


Le LOSC possède la meilleure attaque de L1, ils sont rapides devant et physiquement, ils ont du répondant. On sait que Lille nous est supérieur mais sur un match... Nous aussi on a nos armes. C'est clair que leur pelouse risque de ne pas favoriser le spectacle.

Comment prépare-t-on une confrontation sur un gazon aussi délabré ?


Normalement... On en a parlé à l'entraînement. On va dire que lors de notre dernier match à Nungesser, à Valenciennes (0-0) on a eu droit à une préparation. Il paraît qu'à Lille, c'est pire encore. Mais un match, ça se gagne aussi dans la tête !

Lorient affronte pour la première fois dans cette Coupe un club de L1 et c'est le leader. Pas de bol ?


Le plus important pour nous, c'était surtout de pouvoir recevoir. Ce n'est pas le cas... Les déplacements, ce n'est pas notre fort, cette saison. Après, Chambéry ou Lille, il n'y a pas de grande différence, c'est pareil, ça reste un quart-de-finale.

Il paraît que tu vas jouer latéral gauche contre les Dogues ?


Le Lan et Bourillon ne sont pas opérationnels et ça fait deux matches que je finis à ce poste. Si c'est pour dépanner l'équipe, je le fais avec plaisir. J'en ai parlé avec le coach et il n'y a pas d'autre solution. Ce n'est pas une tâche habituelle pour moi et je sais que je risque d'avoir du beau monde en face mais je ne crains personne.

Ça ne va pas soigner tes stats, ça...


Mon but, c'est d'aider l'équipe, à la base. J'essaie d'être le plus efficace possible. En marquant ou en passant.

Et Kévin Gameiro qui va partir. Comment le groupe vit-il ce proche départ ?


Très bien. Je suis très ami avec lui et il y a quelque temps, on m'appelait pour me dire : « Alors, il ne va pas bien. Il ne marque plus ! » Nous, on a toujours eu confiance en lui. Il a toujours été impliqué. Il a retrouvé sa fraîcheur et ses jambes et il marque. Il en est déjà à sa troisième saison à ce niveau-là et il est international.

Entre nous, il va signer où ?...


(rires) Je ne sais pas, je lis les journaux comme tout le monde et vu ses perfs, c'est normal que de grands clubs s'intéressent à lui.

Rennes est en galère de DJ, à Toulouse, Machado a perdu son iPod. Et à Lorient, ça se passe comment ?


Il n'y a pas de musique dans le vestiaire avant les matches. Chacun son casque. En même temps ici, entre Le Lan, Mvuemba et moi, les goûts sont trop différents.

Propos recueillis par Nicolas Vilas

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Est-ce que l'on aura le droit de le regarder ce match ? Parce que payer qqs 10zaines de millions d'€ pour nous passer des prolong à 0-0 et zapper des festins comme celui d'hier à Reims ça fait un peu chier...
Et Kévin Gameiro qui va partir. Comment le groupe vit-il ce proche départ ? / Entre nous, il va signer où ?...

C'est d'un lourd.
On est début mars...
Le départ de Gameiro, ça fait 1 an et demi qu'on parle que de ça quand il s'agit d'évoquer Lorient.
Vous emmerdez plus à poser des questions sur le reste hein...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Gare à l'orgueil blue
0 2