Diamé : « Wigan, la ville, c'est nul »

A 23 ans, Mohamed Diamé, "Momo" comme l'appellent les supporters de Wigan, dispute sa deuxième saison de Premier League. Il raconte sa vie dans le Grand Manchester...

0 1
Difficile ce début de saison avec Wigan...


Ouais, très même ! On savait dès le début de saison qu'on allait se battre pour ne pas descendre. On avait quand même un espoir d'être dans le milieu de tableau mais on est vite redescendus sur terre.

Pourtant, l'effectif n'est pas trop mal sur le papier...


C'est clair que l'effectif n'est pas horrible, il y a même beaucoup de qualité, que ce soit devant ou derrière mais bon après, le football, ça se joue sur le terrain et pas avec les feuilles de matchs.

Vous avez aussi de bons jeunes qui ont joué en FA Cup il y a deux semaines contre Hull City...


Ouais, il y a trois jeunes qui ont joué avec nous et qui d'ailleurs ont très bien joué. C'est intéressant pour la suite mais faut pas se mentir, je pense que dans le championnat anglais, faut plus qu'un match de Coupe pour faire ses preuves...

D'ailleurs, sur ce match, c'est toi qui fais gagner l'équipe (victoire 3-2) ! Ça fait du bien de marquer ?


Grave ! Ça fait plaisir, en plus c'est super bon pour la confiance mais bon sincèrement, je préfère marquer et faire marquer en championnat parce que l'objectif premier, c'est vraiment de se maintenir.

Comment as-tu atterri à Wigan ?


Déjà, je sortais d'une bonne saison avec le Rayo Vallecano et il y avait plusieurs clubs de Liga comme Saragosse, Majorque ou bien Getafe qui étaient intéressés par mon profil. Mais ils n'ont pas mis assez d'argent selon le Rayo. Après, il y a eu des discussions très poussées avec Wigan. Le coach était espagnol donc c'était vraiment un plus pour moi. En plus, l'offre était satisfaisante donc tout le monde y a trouvé son compte !

N'aurais-tu pas préféré rester en Espagne ?


Au début, c'est vrai que je voulais rester en Espagne. Après deux saisons là-bas, j'étais bien installé, je suis devenu bilingue, j'étais vraiment habitué à tout etc... Ça m'énervait un peu de devoir déménager, avec le changement de culture, une nouvelle langue, tout ça... Je ne connaissais vraiment rien en anglais mais bon, c'est le football hein, quand faut bouger, faut bouger !

D'ailleurs, comment s'est passée ton intégration en Angleterre ?


Franchement aucun problème ! Dans l'équipe, il y avait des joueurs qui parlaient français comme Charles N'Zogbia, Steve Gohouri ou bien Olivier Kapo qui est maintenant au Celtic. Grâce à eux, je n'étais pas trop perdu. Après, il y a une moitié de l'effectif qui parlait espagnol, donc ça allait aussi. Et avec les Anglais, bah, on a commencé avec des signes hein... Mais ça a vraiment été plus facile que ce que je croyais.

Tu parles anglais maintenant ?


Ouais, je me débrouille, je peux tenir une conversation tranquillement.

Donc si je te pose une question en anglais sur n'importe quel sujet, tu me réponds ?


(Rires) Ne commence pas toi aussi !

Quels joueurs t'ont impressionné en Premier League ?


Carlos Tevez. Il est très fort. On a perdu 2-0 contre Manchester City, Tevez en a mis un mais vraiment, il était partout. Le mec s'arrête jamais de courir, il se bat sur tous les ballons, t'as l'impression qu'il a deux cœurs !

C'est comment la vie à Wigan ?


Tu veux savoir la vérité ? Il n'y a rien. C'est nul. La ville est toute petite, il n'y a pas d'ambiance ! Je vais à l'entrainement, je rentre, c'est tout ce que je fais.

Rien à voir avec Madrid...


Ah mais vraiment rien à voir ! A Madrid, j'étais bien ! C'est la capitale et j'imagine que dans toutes les capitales, c'est la même chose ! Après les entrainements, tu pouvais aller te balader tranquille, il faisait jamais vraiment froid alors qu'ici... laisse tomber. Quand il a neigé ici, j'avais l'impression qu'il faisait -15 et que j'allais me transformer en glaçon.

[page]
T'as déjà envisagé un retour en France ?


Ce n'est vraiment pas au programme pour le moment. Je suis bien en Angleterre, c'est l'un des meilleurs championnats du monde et je n'ai pas envie de re-déménager !

Légende ou vérité : Les Anglaises sont toutes moches.

(Rires) Non pas du tout, c'est une légende ! Bon je vais pas te mentir, quand tu sors en journée, c'est rare de voir des super belles filles, comme à Madrid, où t'as l'impression qu'il n'y a que ça. Par contre, quand tu sors le soir, c'est autre chose. T'as l'impression qu'elles se cachent toute la journée pour être en mode “belle gosse” la nuit.

Qu'est-ce qu'on trouve dans ton iPod ?


J'écoute beaucoup de rap français, rap américain aussi, du R&B et beaucoup de reggaeton aussi. Mais en ce moment, j'écoute grave le dernier album de Booba, Lunatic.





Est-ce-que tu tapes parfois ton nom sur Google pour voir ce qui se dit sur toi ?


Non, je ne le fais pas systématiquement. Je le fais quand on me dit qu'il y a un truc qui est sorti sur moi, pour voir si ce ne sont pas des conneries...

Un club préféré ?


Pas vraiment, mais si tu veux tout savoir, il y a des clubs, s'ils m'appellent demain, ça sera difficile pour moi de ne pas y signer !

Par exemple ?


Bah... Genre Barcelone, le Real, Manchester, Liverpool... Impossible de dire non à ces équipes-là ! Surtout que, quand ils t'appellent une fois et que tu refuses, tu peux être sûr qu'il n'y aura pas de deuxième fois !

En parlant de Barcelone, ton avis sur le Ballon d'Or ?


C'est vrai que le Ballon d'Or de Messi a beaucoup fait parler. Sur la saison, moi je l'aurais donné à Xavi. Il gagne la Coupe du Monde, la Liga mais surtout avec un niveau de jeu incroyable. Après, apparemment, les règles de la Fifa ont changé donc bon... Mais il n'y a rien à dire, Messi, c'est vraiment le meilleur joueur du monde.

Mercato oblige, tu vas partir cet hiver ?


Non, je vais rester jusqu'à la fin de la saison. Il faut vraiment qu'on arrive à se maintenir. En plus, je ne suis pas pressé, c'est ma deuxième saison en Premier League, il me reste un an de contrat ici donc on verra bien la saison prochaine.

Dernière question, toi aussi t'es sur Twitter comme la plupart des gens de Premier League ?


C'est quoi ça ?


Propos recueillis par Babacar Sall

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
je suis toujours curieux quand un joueur de foot dis écouter du R&B...quoi il écoute du sam cooke,little milton...ou feu solomon burke? çà c'est du rytm'nd blues...le vrai le seul. arretons de galvauder tout et n'importe quoi.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
L'Equipe-type du dimanche
0 1