En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Rennes-Marseille (2-2)

Diallo qualifie Rennes au bout des tirs au but

Modififié

Rennes 2-2 Marseille

Buts : André (21e), Khazri (57e) pour Rennes // Mitroglou (13e), Germain (80e) pour Marseille

Costaud.

Malgré un effectif largement remanié, c'est bien l'OM qui entre le mieux dans cette rencontre avec l'ouverture du score précoce de Mitroglou peu avant le quart d'heure de jeu. Une entame parfaite qui aurait pu l'être encore plus si Njie n'avait pas manqué de respect au football en prenant sa chance tout seul au lieu de servir un Mitroglou isolé dans les six mètres. Le genre d'occasion que l'on regrette, forcément. Et les Marseillais ne vont mettre que quatre minutes à s'en bouffer les doigts lorsque Benjamin André dévie subtilement un coup franc de Khazri et égalise. De quoi donner des ailes à des Rennais qui se mettent à imposer leur rythme. Un rythme visiblement trop élevé pour les Phocéens qui craquent juste avant l'heure de jeu. Lancé en profondeur par Bourigeaud, Khazri fait valser Abdennour avant de tromper Pelé d'une frappe légèrement déviée par le défenseur.


Les Rennais sont tout proches de porter le coup de grâce, mais Khazri, seul au point de penalty, manque le coche. Dans la foulée, André trouve la barre d'une frappe titanesque. Un geste tellement beau que les arbitres souhaitent visiblement le récompenser en offrant un but. Une situation digne d'une bonne vieille caméra cachée, même si le corps arbitral évite une humiliation suprême en annulant, logiquement, ce but qui n'en était pas un. Il faut bien l'avouer les deux équipes offrent un spectacle assez agréable, et les occasions ne manquent pas. Les buts non plus, même si celui de Mitroglou est refusé pour un hors-jeu complètement imaginaire. Mais ce n'est que partie remise puisque l'intenable Valère Germain vient offrir une séance de tirs au but à ses potes à dix minutes du terme.

Le ticket pour les quarts de finale de la prestigieuse Coupe de la Ligue se joue donc à la loterie. Un exercice terrible. Et ce n'est pas Ocampos, troisième tireur marseillais, qui voit sa frappe repoussée par Diallo, qui dira le contraire. Le gardien rennais est en feu et empêche également Sarr de réussir sa tentative. Gelin rate la première balle de match, tant pis, Bourigeaud réussit la deuxième. Et Rennes file en quarts.


Rennes (4-4-2) : Diallo - Baal (Bensebaini, 37e), Gnagnon, Gelin, Danzé - Hunou (Maouassa, 57e), André, Bourigeaud, Traoré - Gourcuff (Mexer, 85e), Khazri.
Entraîneur : Sabri Lamouchi.
Marseille (4-4-2) : Pelé - Amavi (Sarr, 63e), Abdennour, Rolando, Sakai - Ocampos, Anguissa (Luiz Gustavo, 76e), Sanson, Thauvin (Germain, 65e) - Njie, Mitroglou.
Entraîneur : Rudi Garcia.
GM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée
Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 2
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 jeudi 18 janvier Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17