1. // Abou Diaby vs Hatem Ben Arfa

Les dessous d'une embrouille devenue classique

Retour sur l'embrouille de cour d'école la plus célèbre du football français, entre Hatem Ben Arfa et Abou Diaby.

Modififié
Dans un couloir d'hôtel de Lloret del Mar, un « fils de pute » résonne. L'insulte, généralement réservée à une bagarre de fin de soirée dans cette ville de la Costa Brava connue pour accueillir des étudiants en mal de fêtes et d'alcool à moindre coût, est ce jour-là prononcée par un petit homme au duvet apparent. La langue bien pendue, Hatem Ben Arfa, 15 ans, déclenche ainsi le courroux d'un gamin lui rendant trois têtes et dont les yeux témoignent d'une envie certaine de massacrer l'insolent : oui, Abou Diaby en veut à Hatem. Filmés par les caméras de Bruno Sevaistre, Hatem et Abou offrent alors l'une des scènes les plus mythiques du reportage À la Clairefontaine. Entre insultes, colère froide et larmes, Hatem Ben Arfa et Abou Diaby s'écharpent, sans savoir que cette altercation se retrouvera en bonne place des moteurs de recherche Youtube étant données leurs renommées respectives. Une embrouille comme le centre en a pourtant connu par dizaines, mais qui fait surtout écho à 3 ans de vie commune entre des adolescents promis au succès.

Ben Arfa, l'insolent


À l'arrivée en Espagne, rien ne laisse présager une telle scène. Embarqués dans un tournoi international, les troisièmes années de l'INF Clairefontaine débarquent en Catalogne sourire aux lèvres et avec l'envie de bien représenter la fine fleur de la formation à la française. M. Dussaut est du voyage, et les gamins tout heureux de partager ce moment d'évasion. Jusqu'au drame. Après deux matchs bien négociés, l'escapade offre ce moment de tension. À l'origine, une simple histoire de clé, comme tente de s'en souvenir Ricardo Faty : « Ils se taquinent par rapport à l'histoire de la carte. La carte elle marchait pas, l'autre il était censé avoir la carte, mais en fait, c'est l'autre qui devait l'avoir, enfin un truc dans le genre…  » Problème, les mots dépassent le non-événement. Le signe d'une inimitié entre Abou et Hatem ? Faty poursuit : « Ils s'entendaient très bien ! La preuve, ils partageaient la même chambre lors du voyage.  » Malgré les bonnes relations entre les deux camarades de promo, l'affaire s'envenime. La chambre du duo affichant porte close, c'est justement dans celle réservée à Faty que les débats se poursuivent. Les insultes fusent, tandis que Gregory Tomas, Adrien Mazuel et Garra Dembelé tentent de faire opposition de leurs corps. Hatem, lui, est bien décidé à enfiler ses crampons pour croiser le fer. Il faut dire qu'à l'époque, le jeune dribbleur n'est pas gamin à se laisser faire : « À l'époque, Hatem, c'était le plus petit. Donc s'il voulait exister, il ne fallait pas être le plus petit et le plus faible, sinon il se serait fait marcher dessus. Ça restait un groupe. Le moins bruyant, le moins établi, celui qui a le moins de caractère, c'est celui qui va le moins exister, c'est la nature. Mais il s'en est vite détaché, et surtout, il était très attachant  » , explique Quentin Westberg, dit l' « Américain  » , avant d'être appuyé par Faty. « Hatem, c'était le chambreur, il aimait le rapport de force, déjà avec les entraîneurs ou les joueurs. Ça a toujours été comme ça, mais ça restait le chouchou de Clairefontaine. Mais c'était sa force, ça lui a permis de s'affirmer en tant qu'ado, puis en tant qu'homme.  »

Une bagarre parmi tant d'autres


Clairefontaine est d'ailleurs un endroit où se forgent les caractères des adolescents. Livrés à une vie en communauté 24h/24h, les élèves du centre s'accrochent autant qu'ils rigolent. Et cette embrouille, si elle a lieu entre un Ben Arfa énervant et un Diaby « plutôt posé normalement  » , n'est pas un événement isolé. En effet, il n'est pas rare de voir deux pensionnaires se battre à l'INF. Un lot presque quotidien comme le rappelle Westberg : « Ce jour-là, c'est juste que c'était filmé ! Mais le lendemain, il a dû y en avoir une autre qui est passée inaperçue, c'est tout. » Sur les images, les casques bleus qui s'interposent ont d'ailleurs l'air rompu à l'exercice. Posté sur le balcon, où il conduit Ben Arfa par le cou, Ricardo Faty s'amuse encore de la joute : « C'était vraiment une embrouille anodine, mais comme c'est Ben Arfa/Diaby, les deux têtes d'affiche, ça a fait le buzz. » Quant à savoir ce qu'Hatem peut bien dire posté derrière la vitre, Faty replonge dans ses souvenirs : « Il me dit en gros : "Laisse-moi, laisse-moi, on va se battre." Et moi, je lui dis "Mais qu'est-ce que tu vas te battre, arrête, il va te défoncer." Le balcon était la seule issue possible pour les séparer. Et après, ces imbéciles, ils ferment la porte, le rideau (rires)… C'est là que tu vois que c'est vraiment juvénile. » Pas de coups portés, soit juste une chamaillerie entre gamins tentant de se faire respecter. Quentin Westberg analyse : « On était comme des frères, c'est plus le fruit de trois ans de vie commune, on se connaissait par cœur. Et quand l'un est mal luné, qu'il est moins patient que d'habitude, ça donne des trucs comme ça. Mais tu vois bien que c'est pas méchant. » Preuve de ce rapport fraternel, les deux hommes finiront pas se calmer. Avec quelques larmes et des regards qui se perdent dans le vide une fois allongés sur leurs lits dans la même pièce. D'ailleurs, Westberg l'affirme « le lendemain, c'était terminé » . Sauf pour les caméras de Bruno Sevaistre.

L'indiscrétion des caméras


Car en réalité, si l'embrouille a laissé des traces, ce n'est pas tant par les mots prononcés ou l'énervement momentané. Pris sur le fait d'un moment intime, les deux hommes ont en effet plus souffert de l'image véhiculée par le documentaire et une certaine « mise en scène » que dénonce Faty : « Quand ils rentrent dans ma chambre, ils sont déjà énervés, et direct, je vois la caméra. À l'époque, je dis à Bruno de ne pas filmer. Lui me dit qu'il ne va pas le diffuser, que c'est juste comme ça…  » Westberg abonde : « On a quitté l'INF en juin, et ça a été diffusé en juillet. Ce n'est pas tant les images, mais ce sont des moments à nous, ils auraient pu nous demander notre accord, on aurait été prêts à la digérer. Et puis tu ne penses pas aux retombées, que tout le monde te voit en France, il y a ta famille… Ils découvrent ton jardin secret !  » Pire, la voix-off pointe ensuite cette altercation pour expliquer un match nul peu convaincant des jeunes de l'INF, plombés par les méformes de Ben Arfa et Diaby. Du « n'importe quoi  » pour Faty, des « foutaises » selon Westberg, et l'histoire semble avoir été quelque peu reconstituée. Restent ces images, sur lesquelles les deux hommes ont dû prendre du recul au fil des années : « Quand j'ai vu le reportage final, ça m'a foutu mal pour eux, explique Faty. Abou il était véner, Hatem aussi il était touché. Ça nous a un peu déçu, car il y avait un rapport de confiance, on ne cachait rien, on était naturels, mais on leur avait dit de ne pas forcément montrer ça dans le reportage. » Mais Westberg rappelle que depuis, de l'eau a coulé sous les ponts : « Je ne pense pas qu'ils se retapent les vidéos tous les jours en rigolant. Mais je sais qu'ils s'entendent encore très bien, c'est pas un truc qu'ils colportent depuis 15 ans (rires). Après, même si on a tous fait nos chemins, il y a ce lien fraternel, et ça, c'est resté. » . Comme quoi, un « fils de pute  » qui résonne est un « fils de pute » qui s'envole.



Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

En fait c'est l'histoire d'un jeune qui dit "fils de pute" à un autre...
Note : 15
C'est aussi le reflet d'une époque, ou tu t'excites à partir d'une image ou d'une séquence sans chercher à comprendre le contexte. Ce n'est d'ailleurs pas classe de la part des réalisateurs de montrer la scène s'ils avaient dit aux gamins qu'ils ne la diffuseraient pas.
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Encore une fois un journaleux qui se comporte comme une merde et diffuse une scène sans intérêt alors même qu'il s'est engagé à ne pas le faire.
in vino Verratti Niveau : District
Maintenant Hatem Ben Arfa lit Nietzsche et Abou Diaby pourrait faire une thèse sur l'anatomie des footballeurs.
Rien n'est jamais désespéré pour personne.
"Arrête d'insulter les mères FDP"

Putain aussi mythique que le "c'est trop, trop nul" de Jourdren.
Etonnant que Diaby ne se soit pas blessé lors de cette confrontation...
nastyprod Niveau : DHR
"La j'vais pleurer mais j'vais t'niquer !!"
Y'a pas mal de perle dans cet extrait quand même.
"De cet affrontement entre les deux amis va découler la défaite de l'INF. [...] En l'absence de ses deux locomotives, l'équipe déjà ébranlée ne peut éviter le match nul."

Je sais même plus quoi dire...
Pas très fair-play de la part du réalisateur d'avoir diffusé ce moment un peu ridicule. En même temps, c'est le seul moment intéressant du film!
Message posté par NikkoFromLyon
Encore une fois un journaleux qui se comporte comme une merde et diffuse une scène sans intérêt alors même qu'il s'est engagé à ne pas le faire.


En même temps, sans les séquences de connard , ce documentaire serait bien lisse bien nul et personne ne s'en souviendrait 15ans après.

La plus batarde (et la plus mythique) restant celle de jourdren.

La ça fait sous embrouille de télé réalité de mecs de 15ans, rien d'incroyable, le seul truc spécial est la carrière des deux protagonistes
Cette vidéo est exceptionnelle! Elle contient le tout premier "j'me suis calmer" (aussi appelé le "j'ai changé") de Ben Arfa. La disquette la plus redondante de l'histoire.
clairefontaine c etait de la bonne grosse bouse sans interet, et sans cette merde, Ben Arfa aurait pu bosser tranquillement et devenir le joueur qu il aurait du etre.
Je ne pense pas qu'on puisse accuser le réalisateur de ce film d'avoir nui à la carrière de Ben Arfa.

C'est vrai qu'on l'y voit tel qu'en lui-même, cad, bête comme ses pieds. Et que l'on y devine ses difficultés à venir.

Pour moi, Ben Arfa est une énigme. Un type capable de génie, balle aux pieds. Et pourtant, pas très malin.

L'énigme est double: Ben Arfa est-il aussi bête qu'il y paraît? Et peut-on être un footballeur de haut niveau sans avoir un minimum de bon sens?
Message posté par mario
Je ne pense pas qu'on puisse accuser le réalisateur de ce film d'avoir nui à la carrière de Ben Arfa.

C'est vrai qu'on l'y voit tel qu'en lui-même, cad, bête comme ses pieds. Et que l'on y devine ses difficultés à venir.

Pour moi, Ben Arfa est une énigme. Un type capable de génie, balle aux pieds. Et pourtant, pas très malin.

L'énigme est double: Ben Arfa est-il aussi bête qu'il y paraît? Et peut-on être un footballeur de haut niveau sans avoir un minimum de bon sens?


t'es serieux mario? juger un gamin de 15 piges et balancer un jugement bien definitif " l'on y devine ses difficultés à venir " ?

et pour la carriére de ben arfa, je suis sur que la clairefontaine en est responsable, la où tout les futurs pro sont relativement tranquille jusque leur premier contrat, Hatem a les projecteurs sur lui depuis ses 15 piges, alors nier qu'une emission sur sa personne à eu un impact sur sa carriére c'est ... tres tres bete.
Oui, un gamin de quinze ans est déjà l'homme qu'il va devenir. Les années s'accumulent mais la personnalité ne change pas.

C'est mon expérience qui me fait dire ça. Pas mes lectures.

Sans doute y a-t-il des exceptions.

Note que je me pose des questions. Je ne connais pas Ben Arfa en personne.
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Message posté par remiremi
clairefontaine c etait de la bonne grosse bouse sans interet, et sans cette merde, Ben Arfa aurait pu bosser tranquillement et devenir le joueur qu il aurait du etre.


Messi,Cristiano Ronaldo,Neymar et d'autres ont également été médiatisés de façon précoce mais n'ont pas eu les mêmes difficultés que Ben Arfa.Comme C'EST ÉTRANGE.

Ah la la, ils en ont de la chance, eux, de ne pas avoir une CONSPIRATION DE JALOUX,tapis dans la pénombre et jetant toutes sortes de maléfices vaudou d'inspiration druidiques au surdoué Ben Arfa dont le talent faisait trembler ni plus ni moins l'ELYSÉE et MATIGNON.
Message posté par Cheric Zghemmfour


Messi,Cristiano Ronaldo,Neymar et d'autres ont également été médiatisés de façon précoce mais n'ont pas eu les mêmes difficultés que Ben Arfa.Comme C'EST ÉTRANGE.

Ah la la, ils en ont de la chance, eux, de ne pas avoir une CONSPIRATION DE JALOUX,tapis dans la pénombre et jetant toutes sortes de maléfices vaudou d'inspiration druidiques au surdoué Ben Arfa dont le talent faisait trembler ni plus ni moins l'ELYSÉE et MATIGNON.



j'ai pas non plus retourné les internets, mais pas de trace d emission télé hebdomadaire concernant messi ou ronaldo a 15 piges. donc de quoi tu parles? on parle pas de notoriété hein, y a un paquet de gamin qui sont célèbre (surtout depuis youtube) tres tot, moi je te parle d'attention à l'échelle nationale à une époque pré youtube justement ? je sais pas quel age tu as mon cher cheric, mais te souviens tu du bordel qu avait foutu la clairefontaine à l'époque ?

que tu le veuille ou non, ce programme télé est bien spécifique, et les mecs que tu as cité n'ont ( a ma connaissance )pas subit la meme mediatisation. apres si t a des liens de show tv consacré a messi et ronaldo a leur 15 ans alors je fermerai ma gueule a tout jamais.
Message posté par zag-87
"De cet affrontement entre les deux amis va découler la défaite de l'INF. [...


hahahahaha avec le ton qu'utilise la voix-off en plus, ça va me faire la journée
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Message posté par remiremi


j'ai pas non plus retourné les internets, mais pas de trace d emission télé hebdomadaire concernant messi ou ronaldo a 15 piges. donc de quoi tu parles? on parle pas de notoriété hein, y a un paquet de gamin qui sont célèbre (surtout depuis youtube) tres tot, moi je te parle d'attention à l'échelle nationale à une époque pré youtube justement ? je sais pas quel age tu as mon cher cheric, mais te souviens tu du bordel qu avait foutu la clairefontaine à l'époque ?

que tu le veuille ou non, ce programme télé est bien spécifique, et les mecs que tu as cité n'ont ( a ma connaissance )pas subit la meme mediatisation. apres si t a des liens de show tv consacré a messi et ronaldo a leur 15 ans alors je fermerai ma gueule a tout jamais.


Je faisais allusion au fait que Messi et C.R disputaient coupe du monde et Euro à 19 ans avec une pré-starisation amplifiée par leurs postes offensifs.CR était déjà l'objet de séquences sur son talent lorsque il était au Sporting CP (18 ans).Idem pour Neymar.

A ma connaissance,aucun équivalent de l'émission A la Clairefontaine n'est à signaler pour ces trois joueurs.Toutefois,je ne regarde que très rarement la télé et j'ignore ce qu'il peut se passer au Portugal,Argentine et Brésil.

Tu as certes probablement raison.Mais donc,ou-veux tu en venir ? Est-ce que ce reportage a été tourné sciemment par une confrérie de racistes jaloux voulant broyer la carrière prometteuse de Monsieur Hatem Ben Arfa qui aurait, sans cet acharnement sadique provenant d'esprit éminemment pervers,raflé dix ballons d'or et quinze Ligue des Champions ?

Quelle est donc cette "carrière qui aurait dû être la sienne à laquelle tu fais allusion" ?
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Pardon, je voulais écrire "le joueur qu'il aurait dû être" et non pas "la carrière qui aurait dû être la sienne".
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 101 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 3 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 24 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17
mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 47 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20