Diaby, le coup de folie de l'OM

L'ancien prodige d'Arsenal va essayer, à vingt-neuf ans, de redonner un sens à sa carrière meurtrie par les blessures à répétition. L'affaire est excitante mais pose quand même une question : faut-il vraiment y croire ?

30 52
Marseille ne fera décidément jamais rien comme les autres. C'est ce qui ferait son charme selon ses supporters. Mais ceux-ci doivent quand même se demander si, là, leur OM chéri ne va pas trop loin dans la fantaisie. Car voilà un club auteur d'une saison assez pimpante, malgré la déception finale d'une quatrième place après avoir été si longtemps leader, et qui laisse partir ses valeurs sûres par wagon (Gignac, Ayew, Payet, Imbula, Fanni) pour un recrutement qui oscille entre joueurs sans référence (Nkoudou, Sarr), joueurs en échec (Manquillo) et joueurs sur le retour (Diarra). Mais évidemment, dans ce casting olympien, le choix le plus invraisemblable, ou le plus audacieux c'est selon, est évidemment Abou Diaby. Un risque financier réduit néanmoins pour Marseille qui aurait ficelé un salaire fixe assorti de primes de matchs beaucoup plus élevées pour le joueur, astuce pour ne payer qu'à la production, un choix plutôt fair au regard des antécédents du bonhomme. N'empêche, personne n'avait vu venir ce coup-là. Au vrai, on imaginait plutôt une fin de carrière en douceur vers la MLS pour l'ancien prodige d'Arsenal. Un pays sympa avec un championnat suffisamment relax pour jouer sans forcer, sur un pas, sur un dribble, sur une passe, bref sur sa seule classe. Mais au lieu de ça, Diaby a choisi l'âpreté de la Ligue 1, et franchement, vu ses déboires physiques, l'affaire pourrait ressembler à un suicide pur et simple. Mais l'intéressé y voit sans doute davantage une manière de retour aux sources dans un championnat qu'il aura entraperçu durant une saison et demie (en pointillé, déjà) il y a exactement dix ans avec Auxerre. Avant que Tonton Arsène ne vienne chiper le phénomène, malgré ses petits pépins à répétition, au grand dam de Guy Roux qui, peut-être un poil vexé, prophétisera : « Si je n'y suis pas arrivé avec lui, si Jacques Santini n'y est pas arrivé, je ne vois pas qui pourrait y arriver. » Une décennie plus tard, le constat est imparable : le natif d'Aubervilliers pourrait presque remplacer Docteur Maboul sur les boîtes de jeu, avec ses quarante-deux blessures en neuf ans passés à Londres.

« Abou, c'est Highlander »


Deux théories s'affrontent donc. La première est simple, voire simpliste : le natif d'Aubervilliers serait tout simplement inapte pour la pratique du football de haut niveau. Les cas ne sont pas rares comme celui de Soufiane Koné, ancien surdoué de l'AS Nancy à la fin des années 90 avant que le club lorrain ne le déclare inapte en 2002 ce qui provoquera sa descente aux enfers (Koné est en prison). Mais concernant Diaby, beaucoup réfutent cette thèse, à commencer par l'intéressé lui-même. « Je me blesse, c'est un fait. Mais je vais m'en sortir. Je sais que je ne suis pas fragile. Je me suis fait opérer trois fois de la même cheville. Aujourd'hui, elle a doublé de volume à cause de ces opérations. Mon corps change et il faut trouver un nouvel équilibre. J'ai besoin d'allier la force et l'élasticité pour ne plus me blesser. » En clair, l'international français paierait encore l'addition du tacle de Dan Smith, obscur tâcheron de Sunderland, en mai 2006. « Un geste assassin resté impuni et qui a handicapé la carrière de Diaby, car il lui a dès lors fallu compenser sa perte d'élasticité » , condamne encore aujourd'hui Arsène Wenger, amer. Pour accréditer le postulat selon lequel Diaby ne serait pas cramé physiquement, le préparateur Renaud Longuèvre, l'homme qui l'avait pris en main en 2009, juste avant sa période « faste » jusqu'en 2010, met en avant les tests athlétiques encore réalisés l'an passé par le milieu de terrain où il apparaît que celui-ci pulvérisait ses chronos d'il y a cinq ans. Paradoxalement, Diaby serait donc aussi un phénomène physique dont le potentiel ne serait pas du tout amoindri malgré un corps brisé de part en part depuis bientôt dix ans. « C'est le corps, mais c'est aussi le mental, analyse le coach physique. Neuf joueurs sur dix auraient lâché prise après cette blessure à la cheville. Mais, contrairement à l'image d'homme fragile qu'on se fait au travers des médias, Abou, c'est Highlander ! Il est imperméable à tous ces coups du sort. Il revient toujours. Et, là encore, il va revenir. » L'argument est recevable, mais on croit y déceler une sorte d'incantation. Comme si personne ne voulait admettre le gâchis au vu des capacités hors norme du garçon. Car soyons clair, Diaby aurait dû être un joueur de classe mondiale.

Un Pogba avant l'heure


« C'est le plus grand regret de ma carrière d'entraîneur » , confesse carrément Wenger qui reste persuadé qu'avec son milieu en état de jouer, Arsenal n'aurait pas attendu neuf ans pour gagner un trophée et ne serait pas encore en train de poireauter pour conquérir son premier titre de champion depuis 2004. « Les gens ne se rendent pas compte à quel point il est exceptionnel, nous disait encore l'an passé Jacques Crevoisier, fin connaisseur des Gunners. Il fait partie de ses rares joueurs qui vous métamorphosent totalement une équipe, tant dans le niveau de jeu que dans la façon de jouer. Sa capacité à faire exploser les lignes n'a quasiment aucun équivalent à son poste. » Longtemps, Diaby a même été comparé à Patrick Vieira. Mais l'ancien capitaine des Bleus nous l'affirme tout de go : « Abou a beaucoup plus de capacités offensives et créatives que je ne pouvais en avoir. Peut-être que j'aimais plus que lui aller au combat. » Wenger va plus loin : « Diaby est un joueur offensif, ce n'est pas un milieu à vocation défensive. Il va d'une surface à l'autre comme s'il n'y avait aucune distance entre les deux, tant il allie vitesse, puissance et relâchement. Par rapport à Pat, qui était plus passeur, Abou est davantage dribbleur, perforateur. » Un don technique assez fou même au regard de sa taille (1m88) et de ses grands compas, sorte de Pogba avant l'heure. « Disons que ce sont des gestes innés, que je tentais déjà quand j'étais jeune, dans mon quartier, détaillait Diaby dans L'Équipe en 2010. Moi, j'avais le "city stade" juste en bas de chez moi, à Aubervilliers, et on faisait pas mal de quatre contre quatre, du jeu réduit. Et puis, quand j'étais plus jeune, je n'étais pas super grand non plus, j'avais un centre de gravité assez bas. J'ai pris des habitudes gestuelles à ce moment-là. Je n'ai poussé qu'après quatorze ans, mais j'ai gardé cette habileté, ces mouvements de hanche et une souplesse de cheville. » Aujourd'hui, l'OM fantasme sur une association Lass Diarra – Diaby qui, sur le papelard, ressemble à la formule parfaite façon Makelele – Vieira (l'un assure, l'autre se projette) dans une espèce de fantasme de ce qu'aurait dû être Diaby, joueur qui continue de fasciner (WBA, Leicester et même Liverpool ont tenté de souffler la bête ces derniers jours), à la manière d'un Ben Arfa, autre prodige déchu en quête de rédemption à Nice. Les deux anciens cracks auront donc l'occasion de se croiser sur les pelouses de L1, réminiscences de leurs années de formation à Clairefontaine quand les deux se mettaient des peignées dans les couloirs. Ou quand le championnat de France devient le paradis des espoirs perdus. Mais franchement, qui s'en plaindra ?

Par Dave Appadoo
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
floyd pink Niveau : CFA
La folie, ça va surtout être les OM-Nice.... pour la revanche de ça :

https://www.youtube.com/watch?v=xqof0zIDMWs
Note : 10
Si ça marche pas et qu'il se blesse aussi souvent qu'à Arsenal dommage on aura quand même essayé sinon c'est le coup du siècle pour le club. Je lui souhaite le meilleur chez nous.
"Et puis, quand j'étais plus jeune, je n'étais pas super grand non plus, j'avais un centre de gravité assez bas. J'ai pris des habitudes gestuelles à ce moment-là. Je n'ai poussé qu'après quatorze ans, mais j'ai gardé cette habileté, ces mouvements de hanche et une souplesse de cheville"

Est ce que tout n'est pas dit ici ? un grand qui a pris des habitudes gestuelles de petit.
La tête commande des mouvements que son corps d'1m88 ne peut plus encaisser.
gunners25 Niveau : DHR
Très grand respect pour le joueur mais surtout pour l'homme que j'ai eut la chance de rencontrer (oui oui c'est l'instant groupie...). On parle peu de cette info mais il aurait refuser Liverpool qui lui proposait un fixe biennnnnnnnn plus important que celui de l'OM, sans parler du variable...

Bref déchire tout Abou !!!!

PS : https://www.youtube.com/watch?v=pyPB2XSwVX0 -> à visualiser avec un sopalin à portée de main...
Eärendil Niveau : CFA2
Diaby a eu 42 blessures, à toutes les parties de son corps (dont la tête, les abdos...), et ça serait un tacle qui causerait tout cela ? je suis pas médecin, je veux bien qu'on m'explique, mais c'est difficile à croire.
encore une fois, je croise les doigts pour que ca fonctionne, mais à mon humble avis, il est foutu le Diaby, malheureusement...
si le médecin de l'OM réussit à le mettre en place, faut le foutre direct à la tête de la recherche contre le cancer le gars

sinon sur le talent de Diaby, rien à dire, le mec a toujours été phénoménal les rares fois où il jouait
le problème, c'est qu'il a tellement peu joué dans sa carrière (209 matchs depuis 2004 selon wiki) qu'il n'a pas du progresser, c'est vraiment du gâchis
floyd pink Niveau : CFA
Message posté par gunners25
Très grand respect pour le joueur mais surtout pour l'homme que j'ai eut la chance de rencontrer (oui oui c'est l'instant groupie...). On parle peu de cette info mais il aurait refuser Liverpool qui lui proposait un fixe biennnnnnnnn plus important que celui de l'OM, sans parler du variable...

Bref déchire tout Abou !!!!

PS : https://www.youtube.com/watch?v=pyPB2XSwVX0 -> à visualiser avec un sopalin à portée de main...


Je t'ai beaucoup méprisé pour ces 40 premières secondes très gênantes, où tu vois juste un gars debout ou marché en survet, avec de la musique pseudo "deep"... après c'était pas mal du tout, mais je suis tout de même resté sec pour ma part...
Mon dieu ce but contre Aston Villa...
Note : 3
Pour un supporter de l'OM comme moi, c'est un kiff sans nom de le voir juste dans le groupe. IL est tellement fort, il aurait pu aller tellement haut. Larmes
Note : 21
Message posté par floyd pink


Je t'ai beaucoup méprisé pour ces 40 premières secondes très gênantes, où tu vois juste un gars debout ou marché en survet, avec de la musique pseudo "deep"... après c'était pas mal du tout, mais je suis tout de même resté sec pour ma part...
Mon dieu ce but contre Aston Villa...


La vidéo ne montre rien.. Il fallait le voir dans le jeu, prendre la balle, briser les lignes, distribuer, dribbler comme un 10, être réaliste comme un 9, défendre comme un 6, moi ce joueur m'a fait rêver dès que je l'ai vu sur un terrain. Après c'est comme avec une meuf magnifique que vous arrivez pas à avoir, vous bloquez dessus pour toujours? Diaby c'est l'histoire que je n'ai jamais eu avec mon amour d'enfance, celle qui sera la plus belle pour toujours parce qu'elle na jamais eu lieu.

Cœur avec les boules.
Arsène's Way Niveau : DHR
Message posté par Eärendil
Diaby a eu 42 blessures, à toutes les parties de son corps (dont la tête, les abdos...), et ça serait un tacle qui causerait tout cela ? je suis pas médecin, je veux bien qu'on m'explique, mais c'est difficile à croire.
encore une fois, je croise les doigts pour que ca fonctionne, mais à mon humble avis, il est foutu le Diaby, malheureusement...
si le médecin de l'OM réussit à le mettre en place, faut le foutre direct à la tête de la recherche contre le cancer le gars

sinon sur le talent de Diaby, rien à dire, le mec a toujours été phénoménal les rares fois où il jouait
le problème, c'est qu'il a tellement peu joué dans sa carrière (209 matchs depuis 2004 selon wiki) qu'il n'a pas du progresser, c'est vraiment du gâchis


Comme dit, si on te pète la cheville et que c'est comparé à un "accident de la route", bah le corps va essayer de compenser ce qui peut manquer par différents moyens. Que ce soit une déformation ligamentaire ou musculaire pouvant faciliter les déchirures de ceux ci par exemple.
J'ai pas l'historique de ses blessures, mais la mécanique de la cheville est importante pour l'ensemble du membre inférieur.
L'expression, "la nature a horreur du vide" est parfaitement adaptée au corps humain.
Arsène's Way Niveau : DHR
Message posté par Eärendil
Diaby a eu 42 blessures, à toutes les parties de son corps (dont la tête, les abdos...), et ça serait un tacle qui causerait tout cela ? je suis pas médecin, je veux bien qu'on m'explique, mais c'est difficile à croire.
encore une fois, je croise les doigts pour que ca fonctionne, mais à mon humble avis, il est foutu le Diaby, malheureusement...
si le médecin de l'OM réussit à le mettre en place, faut le foutre direct à la tête de la recherche contre le cancer le gars

sinon sur le talent de Diaby, rien à dire, le mec a toujours été phénoménal les rares fois où il jouait
le problème, c'est qu'il a tellement peu joué dans sa carrière (209 matchs depuis 2004 selon wiki) qu'il n'a pas du progresser, c'est vraiment du gâchis


Comme dit, si on te pète la cheville et que c'est comparé à un "accident de la route", bah le corps va essayer de compenser ce qui peut manquer par différents moyens. Que ce soit une déformation ligamentaire ou musculaire pouvant faciliter les déchirures de ceux ci par exemple.
J'ai pas l'historique de ses blessures, mais la mécanique de la cheville est importante pour l'ensemble du membre inférieur.
L'expression, "la nature a horreur du vide" est parfaitement adaptée au corps humain.
Message posté par hmiller
Pour un supporter de l'OM comme moi, c'est un kiff sans nom de le voir juste dans le groupe. IL est tellement fort, il aurait pu aller tellement haut. Larmes


Le recrutement de Marseille est assez kiffant.
Il va quand même y avoir de l'intérêt en L1 cette année, malgré l'exode massif des joueurs vers l'angleterre. Monaco qui continue sa politique un peu folle de s'appuyer sur des jeunes talents prometteurs, le PSG toujours là, Lyon qui doit confirmer, etc.
ça permettra à d'autres de faire leur trou.
Note : 5
Diaby, c'est un Pogba dans chaque jambe, un Pogba...blessé malheureusement.
crabunjourcrabtoujours Niveau : CFA2
hum... pour savoir, il est blessé la en se moment ou il peut commencer la saison direct ?
N'empêche la doublette Song Diaby c'était pas mal du tout
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Il ne faut pas oublier que Diaby et à un degré moindre L.Diarra, n'ont pas vocation à être dans l'équipe des titulaires.Il ne faut pas en attendre monts et merveilles.Surtout Diaby qui a réalisé sa dernière saison pleine en 2009/2010.Allez je vais lui accorder sa petite demie saison en 2010/2011,plus rien ensuite.Quatre ans sans toucher le ballon ou presque, c'est gigantesque.

C'est pour ça que la destination de Marseille me surprend.Peut-être que si C.Gourcuff était encore en poste à Lorient,ça aurait été une bon choix,cet entraîneur a relancé beaucoup de joueurs avec différents profils (Aliadière,Ewolo,Abriel,S.Keita,Marchal,Ciani...) et il pratiquait le jeu au sol qu'affectionne Diaby.Après,Ripoll est un bon continuateur mais il n'a pas encore la même réputation de son prédécesseur.

C'est dommage pour ce joueur.Même en 2010,lorsque il réalise un bonne entrée en jeu en amical contre le Costa Rica et lorsque il démarre titulaire contre l'Uruguay en coupe du monde un match dans lequel il fait systématiquement les bons choix,j'avais l'impression que lui-même se rendait compte qu'il pouvait se blesser n'importe quand.Pareil quand je le voyais avec Arsenal.
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Le parallèle entre Diaby et Vieira est ridicule, ils n'ont absolument pas le même profil même si il y a parfois des similitudes.
DocteurHappy Niveau : CFA
Message posté par hmiller


La vidéo ne montre rien.. Il fallait le voir dans le jeu, prendre la balle, briser les lignes, distribuer, dribbler comme un 10, être réaliste comme un 9, défendre comme un 6, moi ce joueur m'a fait rêver dès que je l'ai vu sur un terrain. Après c'est comme avec une meuf magnifique que vous arrivez pas à avoir, vous bloquez dessus pour toujours? Diaby c'est l'histoire que je n'ai jamais eu avec mon amour d'enfance, celle qui sera la plus belle pour toujours parce qu'elle na jamais eu lieu.

Cœur avec les boules.


C'est le genre d'histoire ou t'es authorisé à être polygame ! J'en ai une liste avec une dizaine de noms haha
" car soyons clair, diaby aurait dû être un joueur de classe mondial " Nostradadaveapadoo ..
Si j'avais moins grossis et été moins fainéant soyons clair, je serais un mélange de Messi et Ronaldo.

Ça me rend dingue les mecs qui affirment des choses comme ça ...
tacle_tibia Niveau : Ligue 1
Message posté par hmiller


Coeur avec les boules.


ptain mec t'es sérieux ? rien qu'à l'idée çà me fait mal...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
30 52