Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Diaby croit encore au Mondial

Modififié
En septembre 2012, l'équipe de France démarrait sa campagne de qualification pour la Coupe du monde 2014 au Brésil. C'était en Finlande, et les Bleus s'étaient imposés 1-0 à Helsinki. Le buteur ? Abou Diaby.

Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts. Éloigné des terrains depuis mars 2013 en raison d'une rupture des ligaments croisés du genou gauche, puis réopéré à l'automne dernier d'une infection nosocomiale, le milieu de terrain d'Arsenal vit une grosse galère.

Pour autant, le diamant brut de l'INF Clairefontaine n'a pas abandonné ses objectifs de carrière sportive, notamment chez les Bleus. Le natif d'Aubervilliers s'est confié dans les colonnes de France Football : « J'avance, je ne me pose pas de questions, je travaille dur parce que je sais qu'au bout je vais jouer. Dans ma tête, je me sens toujours un footballeur, un sportif de haut niveau, sinon, j'aurais lâché depuis longtemps. (...) Je n'ai jamais abandonné l'idée d'aller au Mondial. J'ai toujours gardé ça dans un coin de ma tête pour avancer. À partir du moment où je retrouve le terrain, tout est possible. »


Au moins, c'est plus crédible que Brandão. Quoique... AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17
À lire ensuite
FIFA, quenelle et Anelka