Diaby, blessure longue durée

Modififié
0 22
Ce fut court, mais intense. Revenu au top de sa forme en début de saison, Abou Diaby avait enchaîné, au mois de septembre, plusieurs matchs de suite. Avec Arsenal, puis l’équipe de France. On s'est pris à rêver. Fallait pas. L’accumulation de temps de jeu avait eu raison du grand corps fragile du Gunner.

Apparemment, l’absence va durer. Son élongation à la cuisse ne se résorbera pas avant « quelques semaines  » , selon son coach Arsène Wenger.

Plus d’étonnement, de tristesse ou de déception pour Diaby. La force de l’habitude.

PG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Si je me pisse dessus c'est parce que je suis mort de rire ou parce que je suis sénile, vieux, fatigué et que je n'attends plus rien de la vie après une énième blessure de Diaby.... ? Un peu des deux...
Quand il aura fini son contrat avec Arsenal,je pense qu'il fera les pubs pour les centres de Thalasso/balnéothérapie.En tout cas ça sera pas Actimel.

"con coach"!Qu'est-ce qu'on doit dire de Luis Fernandez?
Tiger Blanco Niveau : District
Qu'elle est loin l'époque où les Beatles chantaient "o diaby o diaba" ...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Gillot et les coiffeurs
0 22