En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Diabaté porte Metz, Gourcuff neutralise Guingamp

Retour par la grande porte de Cheick Diabaté en Ligue 1, qui a planté un doublé d’assassin face à Montpellier. Yoann Gourcuff a lui claqué une merveille dans la lucarne pour permettre aux siens d'égaliser face à Guingamp, tandis que Bordeaux s'est imposé dans la douleur, après avoir pourtant marqué au bout de quatorze petites secondes.

Modififié

Dijon 0-0 Lille


Une pelouse complètement naze, -5°C au thermomètre et des Lillois plutôt partis pour bétonner. Ambiance frigorifique au stade Gaston-Gérard ce samedi soir. Heureusement qu'il y a le revenant Marvin Martin, de retour de blessure après une absence de plus de deux mois, pour envoyer quelques caviars sur coup franc pour réchauffer l'ambiance. Mais les attaquants dijonnais restent trop maladroits dans les seize mètres. Lille joue le contre, et plutôt bien d'ailleurs. Rony Lopes, trouvé en profondeur, manque ainsi d'ouvrir le score d'un lob astucieux, que détourne Reynet en deux temps. Le second acte voit les Dijonnais prendre définitivement le dessus. Pas de pot pour eux, le show Enyeama est sur le point de commencer. Le portier nigérian coupe tous les centres adverses, détourne magistralement un coup franc contré de Martin avant de sortir avec la manière un missile de Balmont. Suffisant pour permettre aux siens d'arracher le nul dans un match pourtant clairement à l'avantage du DFCO.


Metz 2-0 Montpellier

Buts : Diabaté (14e, 19e) pour Metz

Il fallait garder les yeux sur sa grande carcasse. Montpellier a laissé Diabaté prendre ses aises, et le Cheick leur a fait payer cash. Pour son grand retour en Ligue 1, l'ancien Bordelais claque un doublé. Deux buts de charognard, à commencer par une tête après un bon centre de Cohade, puis en profitant d'une grosse cagade de Pionnier sur corner pour doubler la mise. Montpellier tentera bien de relever la tête grâce aux incursions dans les seize mètres de Sessègnon et Mounié, mais ce sont bien les Messins qui ont la main lors du premier acte. Par la suite, Montpellier, volontaire, domine, pousse, obtient de nombreux corners et coups de pied arrêtés, mais continue de manquer de précision devant. Très belle opération pour les Grenats, qui remontent à la 18e place.


Guingamp 1-1 Rennes

Buts : Diallo (39e) pour Guingamp // Gourcuff (46e) pour Rennes

Match plutôt sexy au Roudourou. Rennes commence pourtant par bétonner sévère face à des Guingampais qui tiennent le cuir. Briand, Marcus Coco et Moustapha Diallo allument plusieurs mèches dans la surface adverse, mais la défense rennaise tient le coup. Jusqu'à ce que Moustapha Diallo, complètement esseulé au second poteau, claque une tête pépère dans les filets de Costil. Les hommes de Gourcuff s'énervent, peut-être un peu trop, puisque Sanjin Prcić se chope un rouge juste avant la mi-temps. Heureusement pour eux, Yoann Gourcuff se décide à faire péter le champagne. L'ancien Lyonnais se fend d'un passement de jambe suivi d'une frappe enchaînée splendide dans la lulu de Karl Johnsson. Le Yoyo qu'on aime. Le match s'enflamme, et Costil doit s'interposer face à Alexandre Mendy, venu couper de la tête un centre venu de la droite, tandis que Briand continue de faire des dégâts en pointe, sans trouver la faille. Paradoxalement, Rennes joue mieux à dix, notamment grâce à Grosicki, particulièrement remuant ce samedi soir. Mais plus rien ne sera marqué et on se quitte finalement bons amis dans un derby breton de bonne facture.


Bordeaux 1-0 Toulouse

But : Vada (1re) pour Bordeaux

Quatorze secondes, puis l'extase. En moins d'une demi-minute, les Bordelais ouvrent le score par Valentin Vada, qui s'emmène le ballon en contrant un tir de Kamano avant de conclure d'un pointu. Premier but en Ligue 1 pour lui. Reste que la possession de balle est plutôt toulousaine. Mais les hommes de Pascal Dupraz peinent à se procurer de réelles occasions. Frustrant. D'autant plus que Yann Bodiger se fait sévèrement exclure pour un tacle qui vient chatouiller d'un peu trop près aux yeux de l'arbitre les chevilles de Jérémy Toulalan. La soirée pourrie des Toulousains continue quand Kamano s'offre une simulation d'acteur studio et obtient un penalty pour les siens. Une offrande que Malcom foire magistralement, en tirant un penalty ponctué d'une course d'élan digne d'un Simone Zaza des mauvais soirs. Du coup, même en infériorité numérique, le TFC continue de pousser, mais rien n'y fera, leur compteur but restera vierge. Dur pour les Violets, qui enchaînent une troisième défaite consécutive en championnat.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 mardi 16 janvier Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 88
    À lire ensuite
    Ramos sauve encore le Real