Diabaté, l'idole des jeunes

0 1
Quand on demande aux footballeurs pro s'ils ont des idoles, en général, ils répondent non. Question d'égo, probablement. Mais à Bordeaux, Cheick Diabaté tord le cou aux idées reçues. Souvent comparé à Chamakh, le géant malien (1,94m) donne sa vision des choses et déborde.



«  On me compare à plusieurs attaquants et, en général, à tous ceux qui sont grands, explique-t-il dans un éclat de rire. Mais mon attaquant préféré, c'est Ronaldo (le Brésilien, ndlr) » , poursuit celui qui indique aussi aimer «  Drogba et Éto'o, fiertés des Africains » . Un truc pas si anodin que ça, finalement. « Moi, je veux qu'un jour, les enfants disent qu'ils veulent être comme Cheick Diabaté ! » (Rires).



Et à la maison, on en dit quoi ? « Mon père regarde tous les matches depuis le Mali, et m'a dit que si l'on ne gagnait pas (avec Bordeaux), il ne voulait plus m'y voir ! Alors je lui ai dit oui, parce que c'est un papa africain et que je ne peux pas dire autre chose » , répond Diabaté, toujours mort de rire, avant de conclure par un cinglant : « T'as qu'à venir jouer avec nous ! » .



Bordeaux a donc peut-être enfin trouvé son joker.



LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Franchement, au début je ne l'aimais pas ce joueur, mais il n'est pas si mauvais au final.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 1