Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Diabaté et la guerre

Modififié
Cheick Diabaté a été puni face à Lyon, mais a joué contre Kiev. Il a d’abord évité une rouste, puis permis aux Girondins de se qualifier pour les huitièmes de finale de l’Europa Ligue. Le motif était un séchage d’entraînement, après son retour de la CAN. Mais le Malien a précisé ce lundi les raisons de son absence.

«  Après la CAN, il était prévu que je revienne au Mali et à Bamako avec l’équipe, parce que dans nos têtes, on avait programmé de gagner la compétition. Et j’avais aussi envie de voir ma famille car en ce moment, il y a malheureusement la guerre chez moi. Pendant la CAN, je l’appelais tout le temps, explique-t-il. Ça m’a fait du bien de la voir, mais le problème, c’est que lorsque j’ai voulu revenir, à l’aéroport, le vol a été annulé, en raison de tous les problèmes. »


Un truc qui avait passablement irrité Francis Gillot. Et l’attaquant de développer. « Depuis l’Afrique du Sud, je m’inquiétais beaucoup pour les miens, et je réfléchissais à trouver une solution pour faire partir mes parents vers la Guinée, parce que les rebelles étaient presque à côté de Bamako… Et j’en profite pour dire merci à la France qui nous a aidés. »


Disons que comme «  excuse » , ça change d’une perte de passeport, ou d’une jambe cassée de sa maman sur le sol glissant d’un terminal aéroportuaire. LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17