Diabaté énerve Gillot

Modififié
0 13
Comme cela peut souvent arriver après un tournoi international ou des vacances, certains joueurs manquent à l’appel à la reprise. Et après Jussiê à la trêve, c’est Cheick Diabaté qui s’est troué, depuis le début de semaine. Sans visa pour l’Ukraine, le Malien a séché l’entraînement. Un truc qui énerve sévère Francis Gillot.

«  C’est vrai que j’ai toujours connu ça, et que partout ailleurs, c’est pareil, a-t-il d’abord déclaré, fataliste. Après, il y a toujours des avions supprimés, des pertes de passeports, des météorites… C’est l’éternel problème, a-t-il ajouté, ironique. Je ne suis pas président, ce n’est pas moi qui mets les amendes, je n’ai pas le droit… Mais je peux intervenir sur le côté sportif.  »

En fait, le Francis, il se contient. «  C’est vrai que ça m’énerve un peu tout ça. Après, peut-être qu’il s’entraîne tout seul chez lui, a-t-il surenchéri, sourire en coin. Franchement, c’est gênant, et je pense qu’on laisse trop faire… C’est un problème qu’il faut soulever avec les dirigeants. »

Le grand attaquant était finalement bien présent ce jour, en fin d’aprem, pour l’entraînement. Ben oui, il y a une place à prendre. À moins qu’un astéroïde… LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est vrai que Diabaté est tellement talentueux qu'il n'a pas besoin d'aller aux entrainements !
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Bon, j'ai beau ne pas avoir quelconque animosité contre les girondins, encore moins contre le mag so foot, mais, putain*, trop d'articles sur Bordeaux ces derniers temps.
Les entraînements à Bordeaux c'est un peu à la carte si je comprends bien.
Message posté par Pascal Pierre
Bon, j'ai beau ne pas avoir quelconque animosité contre les girondins, encore moins contre le mag so foot, mais, putain*, trop d'articles sur Bordeaux ces derniers temps.


Et y'a un membre de la rédac qui vient chez toi te coller un flingue sur la tempe pour que tu lises toutes les brèves sur Bordeaux ? Ou t'es juste un peu simplet et tu perds ton temps à pisser contre le vent et à râler pour des trucs insignifiants ?
pour moi il n'y a pas trop de brèves sur bordeaux, juste pas assez sur Brest, franchement c'est peu être le club de ligue 1 dont on parle le moin!
Déçu2Bordeaux-Pas2Coeur Niveau : CFA
En même temps, Brest...Euuuh...Comment dire ça...
Message posté par Francisb
pour moi il n'y a pas trop de brèves sur bordeaux, juste pas assez sur Brest, franchement c'est peu être le club de ligue 1 dont on parle le moin!


C'est vrai on devrait parler plus souvent de Rooky, le chien de Paul Baysse.
Mark Renton Niveau : CFA2
Qu'il attende de récupérer Anthony Modeste, il va voir
C'est vrai qu'il y a beaucoup d'articles sur les Girondins, en même temps à côté des 10 articles et 400 commentaires que génèrent le moindre pet du moindre membre du staff du PSG (club contre lequel je n'ai rien au demeurant), c'est presque soft.

En fait ce ne sont pas des articles sur les Girondins mais bien évidemment des articles sur Gillot, que So Foot kiffe de toute évidence, pour des raisons on ne peut plus sofootiennes (le mec a un certain charisme, un franc parler, de l'humour...) Je comprends tout à fait que cela puisse être pénible d'autant que le club a du mal à déchaîner les passions sur le terrain ; cela dit je ne trouve personnellement pas ces articles plus pénibles que les 10 articles par semaine sur le PSG, ou les 10 autres sur le Real, etc., etc. Le trop-plein me paraît pénible d'une manière générale, peu importe le club que cela concerne.
J'ajoute - parce que je ne veux pas que mes propos soient mal interprétés et qu'on pense que j'attaque tel ou tel club - que ce qui compte à mon sens, c'est que l'article soit bon, intéressant, original, marrant, bref : qu'il ait un truc. Peu importe de quel club ça cause, si l'article est bon c'est toujours un plaisir de le lire (oui, même sur un club que je déteste).

En l'occurrence, et sur ce point je m'accorderai volontiers avec les râleurs, je reconnais que les innombrables brèves sur Bordeaux ne sont pas palpitantes et se résument 95 % du temps à la punchline du jour de Gillot. Les mauvaises langues diront que c'est parce que si on analysait ses principes tactiques, on s'endormirait tous. Possible (ce n'est pas mon avis), mais dans tous les cas peut-être qu'il faudrait à l'occasion que So Foot se décide une fois pour toutes à nous écrire un vrai bel article sur le Bordeaux de Gillot, voire sur Gillot tout court, non ? Quitte à faire trop d'articles sur Bordeaux, autant les faire bien et enfin hurler votre amour à Francis, les gars ;-)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
La FIFA et le dopage
0 13