Diabaté énerve Gillot

Modififié
0 13
Comme cela peut souvent arriver après un tournoi international ou des vacances, certains joueurs manquent à l’appel à la reprise. Et après Jussiê à la trêve, c’est Cheick Diabaté qui s’est troué, depuis le début de semaine. Sans visa pour l’Ukraine, le Malien a séché l’entraînement. Un truc qui énerve sévère Francis Gillot.

«  C’est vrai que j’ai toujours connu ça, et que partout ailleurs, c’est pareil, a-t-il d’abord déclaré, fataliste. Après, il y a toujours des avions supprimés, des pertes de passeports, des météorites… C’est l’éternel problème, a-t-il ajouté, ironique. Je ne suis pas président, ce n’est pas moi qui mets les amendes, je n’ai pas le droit… Mais je peux intervenir sur le côté sportif.  »

En fait, le Francis, il se contient. «  C’est vrai que ça m’énerve un peu tout ça. Après, peut-être qu’il s’entraîne tout seul chez lui, a-t-il surenchéri, sourire en coin. Franchement, c’est gênant, et je pense qu’on laisse trop faire… C’est un problème qu’il faut soulever avec les dirigeants. »

Le grand attaquant était finalement bien présent ce jour, en fin d’aprem, pour l’entraînement. Ben oui, il y a une place à prendre. À moins qu’un astéroïde… LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est vrai que Diabaté est tellement talentueux qu'il n'a pas besoin d'aller aux entrainements !
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Bon, j'ai beau ne pas avoir quelconque animosité contre les girondins, encore moins contre le mag so foot, mais, putain*, trop d'articles sur Bordeaux ces derniers temps.
Les entraînements à Bordeaux c'est un peu à la carte si je comprends bien.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
La FIFA et le dopage
0 13