Di Vaio demande pardon

Modififié
0 3
Marco Di Vaio est dans la tourmente.

Le capitaine de Bologne est accusé depuis plusieurs semaines d'avoir utilisé un macaron d'handicapé pour éviter les amendes et rouler dans les zones à trafic limité. Le joueur avait jusqu'ici gardé le silence, mais a décidé de le rompre, hier après-midi.

De passage dans une librairie de la ville, où il était venu signer quelques autographes pour la sortie d'un livre sur la saison mouvementée du club, Di Vaio a craqué. La boule au ventre, il a fini par tout lâcher. « Je voudrais m'excuser auprès de tous : ceux qui me défendent, mais aussi ceux qui ont été choqués et déçus par cette affaire » a-t-il d'abord affirmé. « Si je suis dans cette situation, c'est entièrement ma faute » .

Selon l'accusation, Di Vaio aurait fait annuler plus de 40 contraventions grâce à son macaron magique, fourni par Marilena Molinari, une « handicapée à tout faire » qui aide les joueurs bolognais. Une situation de malaise qui pourrait influer sur l'avenir du joueur. « J'ai besoin de partir en vacances et de mettre de la sérénité dans mon cœur. Pour le moment, je ne me sens pas libre, je n'arrive ni à me décider ni à penser à mon futur footballistique » a-t-il assuré.

En même temps, faute avouée...

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

faute avouée, menotte au poignet
un livre sur la saison mouvementée du club ??? dis donc la création littéraire en italie ça donne envie....
@ franchute: Robert Pirès "Les canards ne savent pas tacler", ça fait pas plus rêver en France....
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Guidolin ouvre la porte
0 3