Di Natale jusqu'à 40 ans ?

Modififié
4 9
Avec son doublé face à l'Inter ce dimanche (3-0 pour l'Udinese), Antonio Di Natale a porté son total de buts à 12 cette saison. Le voilà bien parti pour enchaîner une quatrième campagne consécutive à plus de 20 buts en Serie A. A 35 ans, c'est costaud. Interrogé par RTL 102.5 sur son avenir, le prolifique attaquant frioulan a déclaré qu'il se verrait bien poursuivre encore longtemps :

« J'ai un contrat jusqu'en 2014, mais je jouerai tant que ce sera possible. Je peux continuer au plus haut niveau jusqu'à 37, 38 ans, peut-être 40. Quand j'arrêterai je profiterai de ma famille, puis j'aimerais entraîner des jeunes. »

A noter que Toto a précisé que la Nazionale, c'était fini : « Passé les 35 ans, il est temps de laisser place aux jeunes. » Il aura facturé 42 sélections, pour 11 buts. AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Manitas de la Bitas Niveau : CFA2
Salete de crise, oblige de repousser l'age de la retraite en italie aussi
Ce joueur est immortel, dommage qu'il arrête avec la sélection !!
Un très grand champion un peu oublié en Nazionale malgré sa belle carrière.
Il Ragno Nero Niveau : CFA2
Bon, la traduction est un peu approximative.

Il a dit que de nos jours, on pouvait rester compétitif jusqu'à 37-38 ans, voire 40 (il pense sans doute à Totti...), pas que lui le ferait. Il jouera tant qu'il pourra et qu'il s'amusera, et y'a pas de souci, Pozzo prolongera son contrat tant qu'il le souhaitera.

Ensuite, la phrase sur la Nazionale, c'est pas une annonce d'une retraite internationale, c'est plus un constat par rapport aux choix de Prandelli et à sa vision, qu'ils trouvent logiques. Mais vous pouvez être sûr que si Prandelli le rappelle pour une raison ou une autre, il ira avec plaisir défendre le maillot bleu !

A part ça, il a dit qu'il aurait donné le Ballon d'Or à Iniesta parmi les 3 finalistes, et à Pirlo sinon, que les rumeurs d'un départ à la Fio pour rejoindre son pote Montella étaient fantaisistes (sans blague...) et que Muriel pouvait devenir aussi fort que Sanchez dans 3-4 ans s'il bossait bien.

Ah, et qu'il préférerait rejouer en Coupe d'Europe, même si atteindre les 200 buts en Serie A lui ferait plaisir quand même (Guidolin et Pozzo ont évoqué cet objectif dans les media récemment, il en est à 165, dont 147 avec l'Udinese, bon pour le 14ème rang des buteurs de l'histoire du championnat italien, 9ème pour les buts marqués avec une même équipe).

Rien de bien extraordinaire, la classe habituelle de Toto. :-)
Le petit Toto est comme le vin, il se bonifie avec l'âge.
Mais qu'il reste, ses actions restent un délice pour les yeux et il peut être un bon professeur pour les jeunes attaquants du club !
tant mieux. Qu'il continue de nous régaler. Ce joueur est magnifique, et fidèle à son club.
Note : 1
Ça fait 8 ans que je le vois jouer et il est encore capable de me surprendre par ses capacités d'improvisation. Avec Totò, facile de croire que le foot est un jeu et un spectacle avant d'être une compétition et un business, c'est un inventeur qui n'aura jamais le palmarès d'un Baggio ou d'un Ronaldinho mais qui est de la même famille qu'eux. C'est simple, l'histoire de l'Udinese c'est Zico et Totò.
maxlojuventino2 Niveau : DHR
Il n'a clairement pas eu la carrière qu'il méritait mais bon il aura quand même collectionné quelques records à Udinese.


Quant à la sélection je crois qu'avant de rappeler Di Natale(qui a quelques petits jeunes sympathiques devant lui, El Shaarawy, Balo, Osvaldo, Giovinco...), il faudrait certainement rappeler Totti... Vue le niveau monstrueux de ce dernier depuis le début de la saison. D'autant qu'au poste de Totti(meneur de jeu avancé), la concurrence s'appelle Montolivo et aussi bon soit-il, Totti est au dessus.
Mais bon, depuis le temps qu'on demandait un rajeunissement de l'équipe et qu'on l'a enfin obtenu, ce serait injuste de demander le retour des vieilles gloires.

Faisons confiance aux jeunes, les Insigne, Florenzi et autre Immobile ont du talent à revendre
Dommage, malgré ses 35 ans il était encore tout à fait opérationnel pour l'équipe nationale.
Ça fait un petit moment que je me demande lequel des attaquants italiens parviendra à dépasser le record des 35 buts de Luigi Riva en équipe nationale. Si Di Natale avait atteint son plein potentiel plus tôt, il aurait peut-être été un bon client pour ce titre.

35 buts quoi, c'est fou que personne n'y soit encore arrivé ( sans forcement avoir le ratio d'un Riva, d'un Meazza ou d'un Piola ), les attaquants italiens tournent à 50 ou 60 séléctions en moyenne en fin de carrière, ce qui est bien peu comparé à nos attaquants par exemple.

J'aurai bien aimé que ce soit Pipo...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 9