1. //
  2. // 13e journée
  3. // Lyon/Saint-Étienne
  4. // Interview

Di Nallo : « Je n'oublierai jamais le stade de Gerland »

Alors que l'Olympique lyonnais s'apprête à disputer son dernier derby à Gerland, Fleury Di Nallo a accepté de partager ses souvenirs du stade dans lequel il a construit sa légende. Si Gerland disparaît, l'attaquant restera à jamais son petit prince.

Modififié
Quels souvenirs gardez-vous du quartier de Gerland ? Vous y avez grandi et y avez vécu pendant votre carrière.
Quand j'étais jeune, ma famille et moi habitions à 200 mètres du stade. J'allais à l'école avenue Jean Jaurès, à deux pas du stade également. J'ai passé ma vie dans ce quartier. J'allais voir l'OL quand j'avais dix ans avec les copains. Et je me suis toujours dit : « Un jour, c'est moi qui jouerai là. » Depuis tout gamin, c'était mon rêve. Avec les copains, on habitait dans des HLM et on se retrouvait pour jouer dans la cour et on allait voir les matchs ensuite. Quand on était gamins, la mairie avait installé un petit coin avec des babyfoots, des tables de ping-pong, tout ça. Quand je me suis marié, j'ai quitté le domicile familial et j'ai pris un appartement à Gerland, avenue Jean Jaurès. Aujourd'hui, je n'y vis plus, mais j'ai voulu garder un pied-à-terre là-bas, alors j'ai acheté un studio.

Jusqu'à ce que vous vous retrouviez vous-même joueur de cette équipe que vous alliez voir jouer...
Oui. Je me souviens très bien de mon premier match avec Lyon. C'était à Reims (le 21 août 1960, ndlr). À l'époque, Reims, c'était la grande équipe française. J'ai joué contre mon idole de jeunesse, Roger Piantoni. C'est inoubliable. À l'époque, on n'avait pas de télévision, mais j'arrivais à suivre ses exploits. J'aimais beaucoup ce joueur. C'était la grande équipe... Ils étaient champions, ils jouaient contre le Real...

Cette saison 1960-1961, c'était votre première. Ça devait être quelque chose de fouler la pelouse de Gerland pour la première fois, non ?
Alors, il se trouve que cette pelouse, je l'avais déjà foulée avant d'être professionnel. J'avais joué une année en CFA, puis il y avait eu les matchs de la coupe Gambardella. J'étais jeune. Mais en professionnel, oui, j'avais joué ce premier match en août et j'étais revenu sur les pelouses pour les huit derniers matchs. Et c'est à partir de là que j'ai su que ma carrière était lancée dans ce stade.

Un stade bien différent de celui d'aujourd'hui...
Ah ça oui ! Il y avait encore les grands virages en demi-cercle, et puis cette piste cyclable autour du terrain. Chaque année, le Tour de France passait par Lyon, et l'étape se terminait toujours par le tour du stade de Gerland. Et puis, c'est devenu un vrai stade de football. À l'époque, ce n'était pas tellement une enceinte de football. Il avait été construit comme un stade omnisports. Et puis il a évolué. Et aujourd'hui, c'est fini (il marque une pause). Ça va devenir un stade de rugby...

Vous semblez peiné de voir l'OL quitter son antre.
Je le suis, comme beaucoup. Je ne suis pas le seul. Les gens aiment ce stade, le connaissent. La plupart ont découvert le stade avec leurs parents. Et puis bon... (Il souffle) Quitter ce stade... Je pensais que ça n'allait jamais arriver. Et finalement, si.

Vous pouvez tout de même vous consoler en sachant que vous resterez à jamais le petit prince de Gerland.
Oui, c'est vrai. Je suis heureux de savoir que je ferai toujours partie de l'histoire du club, que je resterai le prince de ce stade et le meilleur buteur de l'OL. Je ne pense pas que mon record sera un jour battu. Donc je peux mourir tranquille, même si cette histoire se termine.

Quelles étaient vos petites habitudes à Gerland ?
Je ne m'échauffais jamais sur la pelouse. Je n'aimais pas ça. J'aimais bien m'échauffer seul, pour me concentrer. Et puis je n'avais pas besoin de beaucoup m'échauffer, moi. Je le faisais dans les vestiaires. Aujourd'hui, c'est différent. Les joueurs s'échauffent ensemble, sur le terrain.

D'ailleurs, les Bad Gones vous ont rendu un hommage magnifique sur leur dernière bâche. Qu'est-ce que vous avez ressenti ?
Oh, j'étais très surpris. Très surpris et très honoré. Vraiment... (Il cherche ses mots) Ça m'a fait quelque chose. Imaginez bien : je ne joue plus depuis quarante ans, mais les gens pensent encore à moi. Ça veut dire ce que ça veut dire. J'ai vraiment marqué l'histoire du club. La plupart de ceux qui ont fait ça ne m'ont même pas vu jouer. Beaucoup de supporters sont trop jeunes et pourtant ils me rendent hommage.

Il faut dire que vous en avez fait trembler des filets. Et contre Saint-Étienne particulièrement. 21 derbys, vous devez avoir un paquet de souvenirs, non ?
Il y en a un bien particulier dont je me souviens, en 1971 (le 9 avril 1971, ndlr). C'était un huitième de finale retour de la Coupe de France. On avait perdu deux buts à rien à l'aller. On a gagné trois buts à zéro au retour, et j'avais inscrit les trois buts. J'avais même marqué deux buts de plus, mais ils avaient été refusés pour hors-jeu. Je n'étais même pas hors jeu. C'est un souvenir exceptionnel, qui restera gravé à jamais dans ma mémoire. Battre Saint-Étienne à cette époque, c'était géant. Ils étaient très largement au-dessus de nous. Donc pour les supporters et les joueurs, c'était exceptionnel.

Surtout qu'à l'époque, l'esprit derby était peut-être encore plus cultivé qu'aujourd'hui...
Ah oui, mais c'est assez logique. Aujourd'hui, l'OL joue beaucoup de gros matchs, comme celui de demain (le match contre le Zénith en LDC, ndlr). Mais nous, à l'époque, on n'en avait pas autant, des grands matchs. Les seuls qu'on disputait, c'était les derbys. On ne pouvait pas les louper. On ne pensait qu'à ça.

Vous avez quand même disputé des grands matchs qui n'étaient pas des derbys. Lequel vous a le plus marqué ?
Bien évidemment, je me souviens de la finale de la Coupe de France, en 1964. Trois jours après, on recevait le Racing. À l'époque, c'était une grosse équipe. J'avais marqué trois buts, et on avait gagné assez largement. J'avais marqué un joli but, ce qui renforce ce beau souvenir.

Trois coupes de France, c'est assez spectaculaire également...
C'est vrai. Disons que la première nous avait un peu surpris. En 1967, c'était également la fête, mais on avait fini 16es ou 17es en championnat (15es, ndlr). Mais même en 1973, nous étions très contents. On revenait à la gare qui était noire de monde. Les gens étaient partout dans les rues. On passait par la rue de la République et on remontait jusqu'à l'hôtel de ville. On montait au balcon et on faisait la fête, comme les joueurs dans les années 2000.


Le général De Gaulle lui-même vous avait félicité en 1967, n'est-ce pas ?
Voilà un autre souvenir que je n'oublierai absolument jamais. Il m'a remis la coupe et m'a dit exactement ces mots : « C'est bien, petit. » Il n'a pas remis deux coupes, ni trois. Il n'en a remis qu'une seule, et c'était celle-ci.

Comment dire au revoir à Gerland après tant d'années passées dans ses travées ?
Je ne sais pas. J'ai tellement de souvenirs dans ce stade et dans ce quartier. Les HLM sont encore debout, les trois cours dans lesquelles je jouais aussi. Bien sûr, le quartier a changé, il est plus industriel, il y a plus de restaurants. Les abattoirs ne sont plus là, aussi. Les premiers matchs dans le grand stade seront compliqués. Mais quoi qu'il arrive, je n'oublierai jamais le stade de Gerland.


Propos recueillis par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je me sens atteint d'une nostalgie pour une époque que je n'ai pas connu quand je lis ça, c'est étrange comme sentiment.
En tout cas merci pour tout ce que tu as apporté au club.
SavingPrivateSuarez Niveau : DHR
bien d'accord.
après, un vrai club qui se respecte, c'est un club qui sait rendre hommage à son passé et garder cette culture club, et ça on peut pas dire qu'on le fait mal à l'OL.
l'équipe est pas top sur le début de saison, mais globalement je suis assez fier du club et des supporters, je trouve qu'on honore vraiment notre gerland sur ces derniers matchs.
il y a 11 heures Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10 Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11
Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11
Article suivant
Ventura, l'as du 3-5-2