En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 13e journée
  3. // Lyon/Saint-Étienne
  4. // Interview

Di Nallo : « Je n'oublierai jamais le stade de Gerland »

Alors que l'Olympique lyonnais s'apprête à disputer son dernier derby à Gerland, Fleury Di Nallo a accepté de partager ses souvenirs du stade dans lequel il a construit sa légende. Si Gerland disparaît, l'attaquant restera à jamais son petit prince.

Modififié
Quels souvenirs gardez-vous du quartier de Gerland ? Vous y avez grandi et y avez vécu pendant votre carrière.
Quand j'étais jeune, ma famille et moi habitions à 200 mètres du stade. J'allais à l'école avenue Jean Jaurès, à deux pas du stade également. J'ai passé ma vie dans ce quartier. J'allais voir l'OL quand j'avais dix ans avec les copains. Et je me suis toujours dit : « Un jour, c'est moi qui jouerai là. » Depuis tout gamin, c'était mon rêve. Avec les copains, on habitait dans des HLM et on se retrouvait pour jouer dans la cour et on allait voir les matchs ensuite. Quand on était gamins, la mairie avait installé un petit coin avec des babyfoots, des tables de ping-pong, tout ça. Quand je me suis marié, j'ai quitté le domicile familial et j'ai pris un appartement à Gerland, avenue Jean Jaurès. Aujourd'hui, je n'y vis plus, mais j'ai voulu garder un pied-à-terre là-bas, alors j'ai acheté un studio.

Jusqu'à ce que vous vous retrouviez vous-même joueur de cette équipe que vous alliez voir jouer...
Oui. Je me souviens très bien de mon premier match avec Lyon. C'était à Reims (le 21 août 1960, ndlr). À l'époque, Reims, c'était la grande équipe française. J'ai joué contre mon idole de jeunesse, Roger Piantoni. C'est inoubliable. À l'époque, on n'avait pas de télévision, mais j'arrivais à suivre ses exploits. J'aimais beaucoup ce joueur. C'était la grande équipe... Ils étaient champions, ils jouaient contre le Real...

Cette saison 1960-1961, c'était votre première. Ça devait être quelque chose de fouler la pelouse de Gerland pour la première fois, non ?
Alors, il se trouve que cette pelouse, je l'avais déjà foulée avant d'être professionnel. J'avais joué une année en CFA, puis il y avait eu les matchs de la coupe Gambardella. J'étais jeune. Mais en professionnel, oui, j'avais joué ce premier match en août et j'étais revenu sur les pelouses pour les huit derniers matchs. Et c'est à partir de là que j'ai su que ma carrière était lancée dans ce stade.

Un stade bien différent de celui d'aujourd'hui...
Ah ça oui ! Il y avait encore les grands virages en demi-cercle, et puis cette piste cyclable autour du terrain. Chaque année, le Tour de France passait par Lyon, et l'étape se terminait toujours par le tour du stade de Gerland. Et puis, c'est devenu un vrai stade de football. À l'époque, ce n'était pas tellement une enceinte de football. Il avait été construit comme un stade omnisports. Et puis il a évolué. Et aujourd'hui, c'est fini (il marque une pause). Ça va devenir un stade de rugby...

Vous semblez peiné de voir l'OL quitter son antre.
Je le suis, comme beaucoup. Je ne suis pas le seul. Les gens aiment ce stade, le connaissent. La plupart ont découvert le stade avec leurs parents. Et puis bon... (Il souffle) Quitter ce stade... Je pensais que ça n'allait jamais arriver. Et finalement, si.

Vous pouvez tout de même vous consoler en sachant que vous resterez à jamais le petit prince de Gerland.
Oui, c'est vrai. Je suis heureux de savoir que je ferai toujours partie de l'histoire du club, que je resterai le prince de ce stade et le meilleur buteur de l'OL. Je ne pense pas que mon record sera un jour battu. Donc je peux mourir tranquille, même si cette histoire se termine.

Quelles étaient vos petites habitudes à Gerland ?
Je ne m'échauffais jamais sur la pelouse. Je n'aimais pas ça. J'aimais bien m'échauffer seul, pour me concentrer. Et puis je n'avais pas besoin de beaucoup m'échauffer, moi. Je le faisais dans les vestiaires. Aujourd'hui, c'est différent. Les joueurs s'échauffent ensemble, sur le terrain.

D'ailleurs, les Bad Gones vous ont rendu un hommage magnifique sur leur dernière bâche. Qu'est-ce que vous avez ressenti ?
Oh, j'étais très surpris. Très surpris et très honoré. Vraiment... (Il cherche ses mots) Ça m'a fait quelque chose. Imaginez bien : je ne joue plus depuis quarante ans, mais les gens pensent encore à moi. Ça veut dire ce que ça veut dire. J'ai vraiment marqué l'histoire du club. La plupart de ceux qui ont fait ça ne m'ont même pas vu jouer. Beaucoup de supporters sont trop jeunes et pourtant ils me rendent hommage.

Il faut dire que vous en avez fait trembler des filets. Et contre Saint-Étienne particulièrement. 21 derbys, vous devez avoir un paquet de souvenirs, non ?
Il y en a un bien particulier dont je me souviens, en 1971 (le 9 avril 1971, ndlr). C'était un huitième de finale retour de la Coupe de France. On avait perdu deux buts à rien à l'aller. On a gagné trois buts à zéro au retour, et j'avais inscrit les trois buts. J'avais même marqué deux buts de plus, mais ils avaient été refusés pour hors-jeu. Je n'étais même pas hors jeu. C'est un souvenir exceptionnel, qui restera gravé à jamais dans ma mémoire. Battre Saint-Étienne à cette époque, c'était géant. Ils étaient très largement au-dessus de nous. Donc pour les supporters et les joueurs, c'était exceptionnel.

Surtout qu'à l'époque, l'esprit derby était peut-être encore plus cultivé qu'aujourd'hui...
Ah oui, mais c'est assez logique. Aujourd'hui, l'OL joue beaucoup de gros matchs, comme celui de demain (le match contre le Zénith en LDC, ndlr). Mais nous, à l'époque, on n'en avait pas autant, des grands matchs. Les seuls qu'on disputait, c'était les derbys. On ne pouvait pas les louper. On ne pensait qu'à ça.

Vous avez quand même disputé des grands matchs qui n'étaient pas des derbys. Lequel vous a le plus marqué ?
Bien évidemment, je me souviens de la finale de la Coupe de France, en 1964. Trois jours après, on recevait le Racing. À l'époque, c'était une grosse équipe. J'avais marqué trois buts, et on avait gagné assez largement. J'avais marqué un joli but, ce qui renforce ce beau souvenir.

Trois coupes de France, c'est assez spectaculaire également...
C'est vrai. Disons que la première nous avait un peu surpris. En 1967, c'était également la fête, mais on avait fini 16es ou 17es en championnat (15es, ndlr). Mais même en 1973, nous étions très contents. On revenait à la gare qui était noire de monde. Les gens étaient partout dans les rues. On passait par la rue de la République et on remontait jusqu'à l'hôtel de ville. On montait au balcon et on faisait la fête, comme les joueurs dans les années 2000.


Le général De Gaulle lui-même vous avait félicité en 1967, n'est-ce pas ?
Voilà un autre souvenir que je n'oublierai absolument jamais. Il m'a remis la coupe et m'a dit exactement ces mots : « C'est bien, petit. » Il n'a pas remis deux coupes, ni trois. Il n'en a remis qu'une seule, et c'était celle-ci.

Comment dire au revoir à Gerland après tant d'années passées dans ses travées ?
Je ne sais pas. J'ai tellement de souvenirs dans ce stade et dans ce quartier. Les HLM sont encore debout, les trois cours dans lesquelles je jouais aussi. Bien sûr, le quartier a changé, il est plus industriel, il y a plus de restaurants. Les abattoirs ne sont plus là, aussi. Les premiers matchs dans le grand stade seront compliqués. Mais quoi qu'il arrive, je n'oublierai jamais le stade de Gerland.


Propos recueillis par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:55 OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 1 Hier à 09:46 376€ à gagner avec Monaco & Tottenham
Hier à 16:10 Mathijssen limogé de Larissa onze jours après son arrivée 8 Hier à 15:49 Le Nord-Coréen Han boude les radios 28 Hier à 15:12 Djibril Cissé empile les buts en D3 Suisse 34 Hier à 14:16 L'entraîneur de Valence se claque en célébrant un but 6
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:30 La fédé espagnole bloque un match à cause d'un maillot catalan 28 Hier à 08:40 Un petit garçon de 5 ans meurt sur un terrain 27
dimanche 24 septembre Le fou sosie de Marek Hamšík 4 samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari ! vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 103 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 24 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 12 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20
À lire ensuite
Ventura, l'as du 3-5-2