Di Meco en colère contre Bielsa

Modififié
3 24
Éric Di Meco n'avait pas encore réagi à l'affaire Bielsa.

C'est désormais chose faite. Sur RMC, l'ancien joueur de l'OM a, comme on pouvait s'y attendre, taclé sévèrement l'entraîneur : « J'ai cru que c'était une plaisanterie (...) C'était irrationnel. Après, ça a été de l'incompréhension. Derrière, il y a un sentiment de colère. Je me dis : "C'est pas possible, il ne peut pas faire ça, il tue le club en faisant ça." Tous les gens que j'ai croisés samedi soir après le match n'en revenaient pas. C'est unique dans les annales du foot. J'ai connu des entraîneurs premiers du championnat virés, des présidents repreneurs mais je n'avais jamais vu ça. »

Bah ouais, El Loco est unique. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 17
Pas méchamment du tout hein, mais on va avoir le droit à l'avis de tous les consultants du monde du football sur la dém' de Bielsa ou c'est comment ?

Parce que c'est bon il est parti, on est courant, c'est pas cool, patati, patata, il a fait son mercato en plus, tatati tatata, il s'est foutu de la gueule des joueurs et des supporters...

Sur la brève en elle-même, Di Meco et l'exagération quoi. On lui aurait annoncé que l'OM était relégué en L2 par la DNCG que ses déclarations feraient sens. Il tue le club...ça va il s'est cassé quoi, on n'a pas de finances à sec, une équipe qui tient largement le pavé, un beau stade, une europa league à jouer. C'est bon on va pas en chier des kilomètres pendant six mois. Il s'est cassé et maintenant aux joueurs et au staff de se remettre au turbin pour que tout rentre dans l'ordre et qu'on parle du terrain et non de l'avion de Marcelo au Mexique.
L'année dernière, il ne choisit pas son recrutement, il gueule et reste quand même. Cette année, il fait le recrutement et se casse ! Un vicieux ce type. Les sud-américains qui sont venus essentiellement pour lui doivent être contents !
Note : 1
Message posté par Roo
L'année dernière, il ne choisit pas son recrutement, il gueule et reste quand même. Cette année, il fait le recrutement et se casse ! Un vicieux ce type. Les sud-américains qui sont venus essentiellement pour lui doivent être contents !


Bof, s'il n'y a que Ocampos qui boude, ça va les autres devraient réussir à le consoler.

C'est pas comme si on avait fait signer Vargas, Aranguiz, Casco et Roncaglia.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 24