1. //
  2. //
  3. // Groupe B
  4. // Copenhague/Real Madrid

Di María, la 12e roue du carrosse

Vital au Real Madrid de Mourinho, Ángel Di María ne jouit pas du même statut sous Carlo Ancelotti. Douzième homme, le gobelin argentin souffre d’une concurrence qu’il juge déloyale avec Gareth Bale. D’où des envies de départ qui ne devraient pourtant pas aboutir.

Modififié
2 15
Un été et un changement d'entraîneur auront suffi à reprendre à Ángel Di María son statut d’inamovible du XI merengue. Indiscutable et vital dans le système de José Mourinho, l’Argentin est aujourd’hui rentré dans le rang. En cause, l’épanouissement de Gareth Bale sur l’aile droite du Real Madrid. Avec 19 matchs joués depuis le début de saison, sa situation n’a pourtant rien d’alarmant. Au sein de l’effectif pléthorique à la disposition de Carlo Ancelotti, Di María fait même mieux, puisqu'il est le meilleur passeur de la Ligue des champions. À quelques mois du Mondial brésilien, ce temps de jeu ne suffit cependant plus à l’international de l’Albiceleste. Pour son poulain, Jorge Mendes a fait parler son réseau. Toujours à l’affût, l’AS Monaco a flairé le bon coup. Déjà d’accord avec le joueur, le club de la Principauté serait disposé à mettre 35 millions d’euros sur la table. Un chèque qui a de quoi faire réfléchir Florentino Pérez. Mais qui se heurte au refus catégorique de Carlo Ancelotti.

Ancelotti : « Di María est unique »

La relation entre le Real Madrid et Ángel Di María aura donc connu un retournement complet en six mois. Pour rappel, en marge de l’arrivée de Gareth Bale, la Casa Blanca doit dégraisser. Di María, première victime sportive de ce transfert record, est donc prié de se trouver un nouveau point de chute. L’intéressé veut rester et travaille d’arrache-pied pour le prouver. Sous le charme, Carlo Ancelotti donne donc l’aval à Florentino Pérez de vendre Mesut Özil. Ángel Di María, bien que rétrogradé d’un rang dans la hiérarchie offensive, a tenu son premier pari : rester au Real Madrid. Pour un joueur aux quelque 44 passes décisives en trois saisons merengues, rien d’anormal. Les pépins physiques de Gareth Bale aidant, Di María retrouve même sa place dans le XI. À la sortie d’une prestation XXL de l’Argentin face à Getafe (victoire 4-1), Carlo Ancelotti en fait l'éloge : « Di María a une qualité unique qui est son fantastique dynamisme. Il travaille beaucoup pour l’équipe, aide les attaquants et défend. Ces capacités, personne ne les a plus que lui. Pour cela, il est très, mais vraiment très important. »

Auteur d’un début de saison canon, Di María ne s’assure pourtant pas une place d’indéboulonnable. En cause, le pauvre rendement collectif des Madrilènes. Malgré de nombreuses expérimentations, Carlo Ancelotti ne trouve pas la recette miracle. À trop s’en remettre à Cristiano Ronaldo, le jeu du Real Madrid perd en qualité. Le retour de blessure de Xabi Alonso va changer la donne. Plus posé, plus serein, le Real Madrid s’appuie sur son daron du milieu de terrain. Cette soudaine fluidité collective permet l’affirmation de Gareth Bale sur le côté droit. Avec un trident offensif estampillé BBC (Bale-Benzema-Cristiano), le Real régale en championnat comme en C1. Précaire, cet équilibre renvoie Ángel Di María sous la guérite. Toujours utilisé, il devient la 12e roue d’un carrosse en fin de rodage. Ce statut, enviable pour beaucoup, le fait aussi bien évoluer en soutien de l’attaquant, sur l’aile droite que sur l’aile gauche. Lui ne rechigne jamais. Et ce jusqu’à cette entrée en Copa del Rey. Titulaire au sein d’une équipe bis, l’Argentin agace par son attitude nonchalante sur le terrain avant d’irriter son monde une fois de retour sur le banc.

Manque de considération du Real ?

Entamé, le divorce a connu quelques rebondissements en coulisses ces derniers jours. Dans l’entourage du joueur, on parle d’un certain manque de considération du Real Madrid à son égard. Autrement dit, Di María ne se sent pas mis sur un pied d’égalité avec Gareth Bale, son concurrent principal. À défaut de donner raison à Carlo Ancelotti, il est difficile de lui donner tort face à l’état de forme du Gallois. Quoi qu’il en soit, le joueur, malheureux, souhaite plier les gaules. En sous-main, Jorge Mendes, son agent, prospecte. En pole, étonnant, l’AS Monaco, prêt à sortir un chèque de 35 millions d’euros. Face au refus catégorique de la direction madrilène, l’information sort illico sur la place publique. Une stratégie de la dernière chance à double tranchant. Bien décidé à ne pas le laisser partir, Carlo Ancelotti affirme que son joueur est « heureux et va rester au Real Madrid » . Avant d’en rajouter une couche hier en conférence de presse : « Si Di María a un problème, nous pouvons parler. Son problème se résoudra cet été, pas aujourd’hui. » Face à la volonté merengue, et un contrat courant jusqu’en juin 2018, difficile de lutter pour Monaco. Et ce, malgré les millions.

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

DiMaria, comme les autres joueurs participants la CDM Brésil, sait que ce n'est pas le moment de risquer une stabilité naissante, sachant le fait qu'il joue peu (Real) lui donnera plus de punch au Brésil, a bon entendeur...
Message posté par No_Pasaran
DiMaria, comme les autres joueurs participants la CDM Brésil, sait que ce n'est pas le moment de risquer une stabilité naissante, sachant le fait qu'il joue peu (Real) lui donnera plus de punch au Brésil, a bon entendeur...


Le problème ne vient pas de son temps de jeu, ni de son hypothétique non-participation à la CDM : il joue beaucoup au Real, même s'il n'est pas une première option, et il est limite plus important pour Sabella en équipe nationale qu'au Real.

C'est juste qu'il veut plus de considération, via un statut de joueur titulaire. Et quand tu as Bale, Ronaldo et Benzema, tu as du mal à faire jouer Di Maria en plus. Quitte à virer quelqu'un, autant virer Benzema, à mon avis :D.
Un petit mois a Keep Cool avec Cristiano Et Sergio Ramos ca le tente pas?
Spikelee92 Niveau : CFA2
Que paris lache lavezzi a n importe quel club de serie et recupere di maria c le bon argentin. A gauche il ferait trop mal a paris meme a droite bref comme préciser la haut il joue beaucoup au réal apres content ou pas content avec un.contrat jusqu'en 2018 c'est madrid qui décide
Shevchenko Niveau : CFA2
On sait tous ce que ça veut dire BBC...
Message posté par Spikelee92
Que paris lache lavezzi a n importe quel club de serie et recupere di maria c le bon argentin. A gauche il ferait trop mal a paris meme a droite bref comme préciser la haut il joue beaucoup au réal apres content ou pas content avec un.contrat jusqu'en 2018 c'est madrid qui décide


J'suis plutôt d'accord sur le fait que Di Maria ferait mal à Paris. Surtout que par rapport aux autres joueurs de l'effectif il a l'avantage d'être un pur ailier, contrairement à un Pastore, un Menez ou un Lavezzi.
Malgré tout, j'ai encore un peu envie de croire en Lavezzi (et les autres), j'me dis inconsciemment qu'avec les gros matchs à venir au printemps ils auront tous leur chance et qu'ils finiront bien par la saisir. Je rêve un peu, mais j'ai envie de voir un mec comme Menez tout péter au brésil en juin ...
Di Maria est très bon mais s'il était régulier, ce serait encore mieux.
Merengue_Celeste Niveau : DHR
Le problème Di Maria réside dans le fait que même si il reste au Real et bosse plus il a un ovni du football qui joue à son poste. J'aime beaucoup Angel, il y a peu de joueurs qui se sacrifient comme lui sur le terrain. Puis Bale/Ronaldo suffit de voir les derniers matchs du Real pour comprendre pourquoi ce fameux BBC est un marteau piqueur ! Pour les défenses bien sur :p
LapinCrétin Niveau : CFA
Message posté par gioB


J'suis plutôt d'accord sur le fait que Di Maria ferait mal à Paris. Surtout que par rapport aux autres joueurs de l'effectif il a l'avantage d'être un pur ailier, contrairement à un Pastore, un Menez ou un Lavezzi.
Malgré tout, j'ai encore un peu envie de croire en Lavezzi (et les autres), j'me dis inconsciemment qu'avec les gros matchs à venir au printemps ils auront tous leur chance et qu'ils finiront bien par la saisir. Je rêve un peu, mais j'ai envie de voir un mec comme Menez tout péter au brésil en juin ...


C'est clair qu'à gauche, il aurait pas à rentrer et pourrait bouffer la ligne comme à Benfica ou en équipe nationale. Ca alimenterait bien Cavani et Ibra dans la surface, surtout le premier!

Après, Lavezzi je vois mal comment il pourrait s'améliorer: c'est un guerrier,un marathonien, un lièvre ou ce qu'on veut mais il a jamais été un grand technicien... Je pense qu'il est génial pour certains types de match mais il croque trop pour être titulaire.
Message posté par moulfe
Di Maria est très bon mais s'il était régulier, ce serait encore mieux.


Entièrement d'accord, et de plus je ne pense pas que ce soit un cador. Un bon joueur certainement, mais pas niveau mondial.
LapinCrétin Niveau : CFA
Message posté par Brad


Entièrement d'accord, et de plus je ne pense pas que ce soit un cador. Un bon joueur certainement, mais pas niveau mondial.


Enfin la saison dernière, Di Maria c'était 14 buts et 15 PD pour 49 matchs joués c'est quand même pas dégueux, surtout que le gars est pas le dernier à défendre.
aswinning_11 Niveau : Ligue 2
Attendez que le Real affronte une bonne équipe en CL et que Bale fasse des matchs où il est face à une grande défense, là on regrettera Di Maria, Ozil...
Rechargez votre mobile gratuitement dans les 5 minutes!
Sélectionnez votre réseau, entrez le numéro de téléphone et sélectionnez la quantité de boost.
http://recharge-mobile-gratuit.fr/
Dieudoquenelle Niveau : CFA
Di Maria à Paris hein ?? Vu son poids, il va lui falloir du temps pour s'adapter à la L1 !! Mais vu le prix qu'il coûte, personne ne lui laissera le temps !! Et ce sera donc un flop au bout de deux mois, puis peut-être une réussite s'il s'adapte bien !! En tant que Madridista je suis complètement pour le fait qu'il reste au Real, mais comme j'suis aussi parisien (quoi on a pas le droit de supporter plusieurs clubs à la fois ??) sa venue serait certainement une bonne nouvelle !! Mais bon si on laisse El Pocho bosser tranquillement et Lucas progresse on le regrettera pas l'ange de Marie !! De toute manière pour moi il n y a que Lavezzi qui mérite de jouer à gauche, tout le reste c'est de la branlette !! Viva el Pocho !!
Alaiks_himslef Niveau : Loisir
Message posté par Spikelee92
Que paris lache lavezzi a n importe quel club de serie et recupere di maria c le bon argentin. A gauche il ferait trop mal a paris meme a droite bref comme préciser la haut il joue beaucoup au réal apres content ou pas content avec un.contrat jusqu'en 2018 c'est madrid qui décide


Pour l'avoir vu jouer à gauche pendant la blessure de Ronaldo, c'est pas franchement incroyable...
Le PSG ferait mieux de s'intéressé à un Julian Draxler, qui n'a rien à faire dans un club comme Schalke quand tu vois le niveau technique qu'il a !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 15