Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Juventus Turin

Di Livio tient à son étoile de la Juve

Modififié
La Juve et les étoiles, épisode 2.

Après le conflit l'ayant opposé à la Fédération concernant la troisième étoile dorée à broder sur le maillot, c'est au tour des 50 étoiles qui ornent le Juventus Stadium d'être au centre des débats. Tout part d'une déclaration d'Angelo Di Livio, un des 50 anciens joueurs bianconeri ayant eu cet honneur, à une radio romaine : « Nous pouvons battre la Juve » . « Nous » en tant que « romanista » qui a donc fait bondir une partie du peuple bianconero, à tel point que certains demandent à ce qu'on retire l'étoile à son nom. L'ex-soldatino a tenu à clarifier les choses dans la Gazzetta dello Sport : « C'est un quiproquo, ça c'était la question du présentateur, bien sûr qu'en tant que romain, j'aime la Roma, mais je suis très lié à mes six années à la Juve et fier de faire partie des 50 étoiles. Je ne pourrai jamais mal parler de ce club. »

Une affaire qui n'est pas sans rappeler celle de Zibi Boniek, autre ancien Juventino très lié à la Roma à qui une étoile avait initialement été distribuée avant que les tifosi protestent suite à ses nombreuses déclarations remettant en question certains titres du club. C'est finalement Davids qui en hérita.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier
Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses
À lire ensuite
Le Red Star est en colère