Modififié
0 22
S’il voulait du changement, Sunderland va être servi. Le fantasque Paolo Di Canio rejoint le club du Nord-Est de l’Angleterre pour une durée de deux ans et demi.

Six semaines seulement après avoir quitté le club de 3e division Swindon Town, l’ancien joueur de la Lazio Rome remplace Martin O’Neill, limogé samedi soir après une nouvelle défaite en championnat face à Manchester United. « L’objectif commun pour les sept prochains matchs sera de gagner assez de points pour nous maintenir en première division. Je pense que les chances de maintien ont considérablement augmentées avec la venue de Paolo » , a déclaré le président du club Ellis Short.

Réputé pour son attitude extravagante et, aussi, ses dérapages, Di Canio aura la lourde tâche d’essayer de maintenir des Black Cats au fond du trou et ne comptant qu’un seul point d’avance sur le premier relégable. Une arrivée qui a déjà créé la polémique. David Miliband, ancien ministre britannique des Affaires étrangères et vice-président de Sunderland encore dimanche, a décidé de remettre sa démission en raison des « déclarations politiques passées du nouvel entraîneur » . Durant sa carrière de joueur, Di Canio s’est notamment illustré à maintes reprises par des saluts fascistes et avait confié son admiration pour Mussolini.

Les week-ends s’annoncent folkloriques du côté du Stadium of Light. RD
Modifié

IgorYanovskiTheMachine Niveau : DHR
Note : 3
"Di Canio aura la lourde tâche d’essayer de maintenir des Black Cats au fond du trou"

Vous êtes surs de vous là?!!!!!!!!
Pas sur que le terme "folklorique" soit le plus approprié...
Note : 1
...c'est pas un film sur des nazis anglais. Les fachos ressemblent à ça mais c'est un dérivé de cette culture skinhead anglaise. Ils étaient pas nazis les gars. Soit t'as pas vu le film, soit t'as pas compris.
Un peu de culture ça fait pas de mal je pense.

"À l'origine, les premiers skinheads sont apparus à la fin des années 60. Tout a commencé avec les Mods qui étaient admis dans les clubs de reggae de Londres. La culture skinhead a été adoptée par les enfants noirs et blancs de la classe ouvrière qui travaillaient à la chaîne ou sur les chantiers navals. Il n'était pas question de "peace and love", la vie était vue comme une série de coups durs et leur apparence guerrière était une manière d'exprimer leur vérité.

La seconde vague des skinheads, dans les années 80, était similaire sur un point : seuls les enfants des quartiers pauvres trouvaient une place dans la société en étant différents ensemble, comme tous les adolescents du monde. Ils étaient fidèles aux groupes héritiers du Ska tels que Madness et The Specials. À la même époque, un nouveau genre musical inspiré du punk fit irruption : le Oi!, une musique violente et industrielle qui poussait à la bagarre. Ces adolescents venaient de régions particulièrement touchées par le chômage. Ils recherchaient une solidarité en opposition à la société égotiste de Thatcher. La société les avait abandonnés et, bien sûr, ils devinrent plus vulnérables aux idéaux du National Front (le Front National anglais)."
Note : 1
Message posté par Pascal Pierre
Wingnut : merci pour les précisions mais même au delà du mouvement qui est traité dans le film, tu sais sans doute qu'il y dans les mouvements skins anglais une petite frange ouvertement néonazie et fachiste (boneheads).

Après, s'il faut affiner le propos, il faudra quelques lignes de plus et c'est sans doute très nécessaire de le faire sur sofoot.


C'est vrai, mais "This is England" parle de skinheads. Donc l'affiche pour parler des néonazis est mal choisie.
charleseduardo Niveau : DHR
Note : 1
Sans tomber dans les bons sentiments, yen a quand meme qui sont morts pour combattre le fascisme et aujourdhui on met un fasciste revendiqué sur un banc de premier league. Triste.
Et a liberté d'esssspression Môsieur?! Di Canio a t-il du sang sur les mains? Non je ne crois pas! Et les bons côtés du fascisme ? Hein (ou Heil, je ne sais plus)!
Note : 3
Message posté par charleseduardo
Sans tomber dans les bons sentiments, yen a quand meme qui sont morts pour combattre le fascisme et aujourdhui on met un fasciste revendiqué sur un banc de premier league. Triste.


Des gens sont morts en luttant contre le libéralisme, ça n'a pas empêché qu'il y ait des libéros pendant des années sur les terrains de foot.
Message posté par IgorYanovskiTheMachine
"Di Canio aura la lourde tâche d’essayer de maintenir des Black Cats au fond du trou"

Vous êtes surs de vous là?!!!!!!!!


==> ça m'a aussi étonné.... mais je suppose qu'il faut lire (entre les lignes) :
"Di Canio aura la lourde tâche d’essayer de maintenir [EN PREMIER LEAGUE] des Black Cats au fond du trou"
Partenaires
Trash Talk basket Le kit du supporter Vietnam Label
0 22