Di Canio et les pantalons

Modififié
0 6
Il avait flingué son pantalon de costard, dimanche dernier à St. James Park, pour célébrer le carton (0-3) de ses Black Cats sur la pelouse de Newcatle. On en espérait autant de Paolo Di Canio ce samedi, puisque Sunderland a disposé (1-0) d'Everton, prenant ainsi six points d'avance sur le premier relégable.

L'Italien n'a hélas pas daigné refaire le coup de la glissade genoux en avant. « Je ne peux pas plonger à chaque fois, a-t-il jutifié dans la foulée de la victoire des siens face aux Toffees. Hier (vendredi), j'ai eu du mal à trouver un autre pantalon. »

Non pas que la garde-robe du manager de Sunderland soit limitée, mais Di Canio est du genre à s'habiller chez son tailleur. « Je lui ai dit : "Fais en sorte que j'aie le bon (pantalon) pour demain (samedi) » , raconte le Transalpin. Sinon j'allais porter celui, sale, de la dernière fois. » Et manifestement, Paolo est un client très exigeant : « Je n'étais pas content au début, il (le pantalon) était trop court et trop léger. »

Wenger et sa doudoune devraient prendre note… LJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"... Sinon j’allais porter celui, sale, de la dernière fois. "
Il aurait pu le mettre à laver depuis le temps ...
Pas de souci Paolo, un pantalon marron avec une chemise brune, ça dénote pas.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 6