Di Canio apprend en chantant

Modififié
0 4
Sur le banc de Sunderland, Paolo Di Canio ne se fait pas prier pour régulièrement chambrer les staffs adverses. Et pourtant, quand il a débarqué à Glasgow en 1996, le fantasque Italien ne maniait pas aussi bien la langue de Shakespeare.

Pire, il ne parvenait même pas à se faire comprendre par ses coéquipiers, comme l'a rappelé son ancien partenaire Alan Stubbs : « L'anglais de Paolo n'était vraiment pas bon quand il est arrivé de Milan au Celtic. C'était saccadé, emprunté, et ça le frustrait. »

Puis un jour, comme par magie, Di Canio s'est pointé dans les vestiaires du club écossais en disant avoir réglé le problème. La solution ? Le karaoké. « Il a déclaré que s'il ne pouvait pas parler l'anglais, il allait apprendre à le chanter, a expliqué Stubbs. Et ça l'a beaucoup aidé, puisque quand il est parti du Celtic un an plus tard, son anglais était excellent. »

Fan de rock, Di Canio appréciait particulièrement Oasis, des sulfureux frères Gallagher. Ou quand un génie en apprend d'un autre. CC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pascal Pierre Niveau : Loisir
Sinon, y'a "God save the Benito".
Un génie... ah oui quand même.

Non je ne valide pas avec l'ASSE.
Hier soir il a du chanter "stop crying your heart out" apres en avoir pris 6 pas Villa !
Fredinhovic95 Niveau : Ligue 2
Benteke c'est Monsieur Aston Villa
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 4