En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options

Di Bartolomei "rentre" à Rome

Modififié
Agostino Di Bartolomei, inoubliable capitaine de la Roma dans les années 80, a désormais son nom au centre sportif de Trigoria.

En effet, hier, le terrain principal du centre d’entraînement de la Roma a été repabtisé « campo Di Bartomolei » . Un magnifique hommage, pour celui qui s’est donné la mort un sombre jour de mai 1994. « Le football a besoin de héros, et Di Bartolomei a été un héros pour son peuple. Ago représente l’histoire de la Roma, et aujourd’hui, il est rentré à la maison » a affirmé le directeur général de la Roma, Franco Baldini, lors de l’inauguration.

La cérémonie a eu lieu en présence de grands noms du football romain, mais aussi de la famille de Di Bartolomei : sa femme Marisa, ses fils Luca et Gianmarco, ses coéquipiers champions d’Italie 1983 Conti, Tancredi, Chierico, Maldera, Nela, Faccini et Righetti, le staff technique et, bien sûr, Francesco Totti et Daniele Rossi. Qui sait, peut-être que ces deux là aussi, dans 20 ans, auront un terrain à leur nom. Voire un stade.


Retrouvez toute l’histoire d’Agostino Di Bartolomei, sa vie, sa carrière, dans le dernier numéro de SO FOOT (SO FOOT N°93), en kiosques actuellement.
EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 23 février OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! 1
Hier à 18:30 Les retrouvailles entre Patrice Évra et les fans de Liverpool 18 Hier à 14:50 Le but le plus absurde de l'année en deuxième division allemande 20 Hier à 13:52 Les lumières s'éteignent en Argentine 15
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
vendredi 23 février Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 24
À lire ensuite
Ajaccio, Ochoa et ELA