Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2012
  2. // Bilan de la phase de poules

Deux ou trois choses à propos du premier tour

De la malédiction des co-organisateurs aux hools russes arrêtés en nombre, bilan en biais de la première phase de l’Euro…

Modififié
- Comme la Belgique (co-organisateur avec les Pays-Bas), la Suisse et l’Autriche (les hôtes de 2008), la Pologne et l’Ukraine n’ont pas passé le premier tour. Il ne fait pas bon accueillir à deux

- Depuis que la phase finale de l’Euro se dispute à seize équipes, en cinq tournois, seize sélections se sont hissées en quarts de finale. Le Portugal est le seul pays à y être parvenu à chaque fois. L’Espagne (absente en 2004), la France (en 2008) et les Pays-Bas (cette année) suivent avec quatre abonnements au grand huit. Les Anglais, les Tchèques et les Italiens en comptent trois tandis que les Grecs, les Turcs et les Croates en comptent deux.

- Le premier tour de cet Euro 2012 aura vu les filets trembler soixante fois (moyenne 2,50 buts/match). Mieux que le tournoi anglais de 1996 (2,22 b/m), mais moins bien que la phase finale de 2004 (2,66), celle de l’an 2000 (2,70) et surtout du tournoi « suisso-autrichien » (2,79)…

- Même si l’Espagne ne produit pas la meilleure impression, elle possède la meilleure attaque (6 buts) et la meilleure défense (1 but encaissé).

- Bien que possédant la deuxième attaque (5 buts comme l’Allemagne, le Portugal et l’Angleterre), la Russie est éliminée avec quatre points. Comme les Croates. Avec le même nombre d’unités et la plus faible attaque des qualifiés (avec la Grèce), la France fait partie des huit survivants.

- Meilleur buteur de la compétition, Mario Gómez (3 buts) n’aura pas à subir la concurrence de Dzagoev (3 pions également), puisque la révélation russe n’aura pas l’opportunité d’augmenter son total. Derrière, Fàbregas, Torres, Ronaldo, Pilař, Jiráček (2 chacun) essaieront de faire gonfler leur pécule respectif.

- Hormis Larsson et Archavine (2 assists) rentrés à la maison, les autres passeurs à deux auront l’occase de se montrer décisifs : Schweinsteiger, Gerrard, Pirlo, Silva et Nani (que des princes à deux unités en fait) tenteront d’améliorer leurs stats.


- À part la Grèce, les sept autres qualifiés sont des habitués. Sauf que la dernière et seule fois que les Hellènes s’y ont glissés, ils sont allés au bout, envers et contre tout en 2004.

- À l’exception du Portugal (finaliste 2004) et de l’Angleterre (demi-finaliste en 1968 et 96), les autres équipes sont toutes d’anciens vainqueurs : l’Allemagne (1972, 80 et 96 ; les deux premières en tant que RFA), l’Espagne (1964 et 2008), la France (1984 et 2000), l’Italie (1968), la Grèce (2004) et la République tchèque (en tant que Tchécoslovaquie en 1976).

- La police polonaise a arrêté 515 individus depuis le début du tournoi. Hors 362 autochtones, ce sont les Russes qui sont largement en tête de ce classement peu orthodoxe (92), devant les Croates (16) et les Irlandais (15)… 153 étrangers ont fait un détour plus ou moins prolongé par les commissariats locaux…

Par Rico Rizzitelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Ce streaker australien va vous épater 7
Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
il y a 7 heures La réaction de Jimmy Durmaz aux attaques racistes 30 Podcast Football Recall Épisode 34 : La Russie accusée de dopage, l'Angleterre déroule et la révolution chez les Bleus Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais