Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Justice

Deux jours de prison pour Fashanu

Modififié
Terrain glissant.

L'ancien international anglais John Fashanu (deux sélections en 1989) vient de faire un court passage dans une prison du Nigéria, pays où il détient une résidence. Selon les informations du Mirror, celui qui a joué pour Wimbledon et Aston Villa est accusé d'avoir marchandé des terres qui n'étaient pas à vendre. Le natif de Londres est resté emprisonné pendant deux jours, dans un établissement où il côtoyait 200 autres détenus.


Un ami de Fashanu cherchait en fait à acquérir des terres et aurait été aiguillé par l'ancien footballeur vers des terrains jugés « oubliés » par l'ex-international. Fashanu aurait ainsi reçu une somme d'un peu plus de 27 000 euros pour permettre la transaction. Mais les propriétaires des terrains n'auraient finalement jamais mis en vente leurs biens. L'attaquant des années 1980 aurait été d'accord pour rembourser l'argent, mais a nié avoir commis un acte illicite. Une autre connaissance du joueur a déclaré au Mirror que « cette affaire serait réglée très rapidement et qu'il n'était question que d'un marché entre amis » .

Julien Courbet est sur le coup. NG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 12:42 OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime 1 il y a 43 minutes R3 : Bourbaki remporte le derby de Pau 2 Hier à 11:41 NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement !
il y a 1 heure Gignac plante son dixième but de la saison 3

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur