1. // Rétro – Coupe du Monde 1974

Deutschland über alles

Printemps/été 1974 : Bjorn Borg gagne à dix-huit ans son premier Roland-Garros ; Eddy Merckx va bientôt remporter son cinquième et dernier Tour de France ; A Kinshasa, Mohammad Ali va redevenir champion du monde des lourds face à George Foreman...

Pendant ce temps-là, la France vient d'élire un inspecteur des finances quadragénaire comme Président de la République, Valéry Giscard d'Estaing. Richard Nixon et Willy Brandt sont contraints de démissionner. Au Portugal, fin avril, la Révolution des Œillets met fin à quarante-huit ans de dictature tandis qu'en Éthiopie un putsch militaire met fin au règne d'Haïlé Selassié. Au même moment, les Stones tentent de donner une suite crédible à “Exile in main street”, leur sommet discographique. Ce sera “It's only rock'n'roll”. Lou Reed fait de même avec “Rock'n'roll animal”, un live possédé pour se remettre de l'échec commercial de “Berlin”. A Cannes, Coppola rafle sa première Palme avec “Conversation secrète”, juin approche, et même le football connaît sa jouvence beat, son printemps rock'n'roll. La planète du ballon rond vit sa révolution copernicienne à rebours. Corps d'athlètes et chevelures hirsutes, insouciance de gouape et jeunesse éclatante, les effluves de 68 sont partout. Incarnation du big-bang, les Oranje mécaniques séduisent, dans la foulée immédiate du “football total” de l'Ajax d'Amsterdam, la meilleure équipe de club de tous les temps. Dans la foulée des Bataves, Polonais, Suédois, Yougoslaves intègrent la farandole. Le monde entier se réjouit à l'avance de déguster cette dixième coupe du monde. La première en Technicolor... La civilisation des loisirs est en marche, la démocratisation des téléviseurs couleur également...

Un Mondial haut en couleurs


Le Mondial 74 s'annonce torride, dehors il pleut des cordes. Au deuxième jour, le Chilien Caszely prend le premier carton rouge de l'Histoire. Au troisième, le Haïtien Sanon met fin à l'invincibilité de Dino Zoff. 1143 minutes sans prendre un but. Bad news pour la Squadra. Dans ce groupe D, ce sont les champions olympiques polonais qui marchent sur le ventre de leurs adversaires haïtiens, italiens et argentins. Douze buts en trois matchs et la Nazionale, finaliste sortant, qui rentre chez elle. Au sixième jour, les champions d'Afrique zaïrois faussent la donne en laissant filer le score contre des Yougoslaves virevoltants. Des comptes à régler avec Mobutu, trop occupé à organiser le Ali-Foreman, Rumble in the jungle... Dans cette poule qui comprend également un Brésil falot et une Écosse aussi généreuse que naïve, ce sont les boys de Dalglish qui rentrent chez eux après le premier tour. Comme d'habitude...

Ossies Vs. Wessies


Championne d'Europe sortante, la Mannschaft s'annonce comme l'incontestable favorite de l'épreuve, d'autant plus que le Bayern Munich, qui constitue l'ossature de l'équipe, vient juste de remporter la C1, le mois précédent. Le RFA-RDA (0-1) du dixième jour, dernier match du 1er tour, exhalait des relents de grande Allemagne et un parfum d'antagonisme aigu entre ‘Ossies' et ‘Wessies'. Alors que les deux équipes sont qualifiées avant la rencontre, l'équipe est-allemande, sur-motivée, joue le contre à merveille et s'impose sur une rapine de Sparwasser. Ironie de l'affaire : cette défaite va s'avérer doublement salutaire pour la sélection ouest-allemande. Les tensions internes qui découlent de la défaite conduisent Franz Beckenbauer, le capitaine et incontestable leader, à faire pression sur Helmut Schön, le coach, pour remanier l'équipe et reconsidérer les options tactiques. Grabowski, Bonhof et Overath intègrent la Mannschaft tandis que Cullman, Flohe et Netzer, le stratège de Mönchengladbach, sortent. La bisbille Overath/Netzer ressemble au dilemme Mazzola-Rivera en Italie. Le 4-3-3 offensif de Schön mute alors en un 4-4-2 (voire en 4-5-1) configuré pour une formation à la densité physique effrayante. Mieux : en terminant première, la RFA aurait hérité d'un groupe apocalyptique comprenant l'Argentine, le Brésil et les Pays-Bas. Au lieu de quoi, elle affronte la Suède, la Yougoslavie et la redoutable Pologne.

Hollandais Volants


Il aura suffi des trois matchs du premier tour pour que le paletot de favori change d'épaules. Si les clubs néerlandais viennent d'aligner cinq finales de coupe d'Europe des clubs champions à la suite (dont 4 victoires entre 1969 et 1973), les Oranje, en tant que sélection, ne font peur à personne. La Bulgarie les a écartés du Mondial mexicain et les Yougoslaves de l'Euro 72. Pire : ils ne doivent leur qualification en Allemagne qu'à un meilleur goal-average que les Belges. Les rencontres entre les deux équipes se sont soldées par deux nuls vierges. Les Diables Rouges restent encore aujourd'hui la seule équipe à avoir été éliminée en éliminatoires de la coupe du monde sans encaisser un but. Rinus Michels a convoqué sept joueurs de Feyenoord et six de l'Ajax plus Cruyff qui joue depuis un an au Barça. Malgré un effectif bancal (on y reviendra), les Pays-Bas vont donner un récital époustouflant durant trois semaines. Au premier tour, la Bulgarie (2/0), l'Uruguay (4/1) s'en tirent à très bon compte. Une très bonne équipe de Suède (Hellström, Sandberg, Edström –qui finira à Monaco) grappille un nul sans but comme par miracle. L'orchestre Orange se procure un nombre invraisemblable d'occasions pour un nombre de buts peu élevé.

Formule championnat


Pour la première fois dans l'Histoire, la deuxième phase se joue dans une formule championnat. Le premier de chaque poule jouant la finale. Les Néerlandais vont monter la mire d'un cran. L'Argentine (4/0), la RDA (2/0) et le Brésil (2/0) ne vont pas toucher le sol. Ces trois matchs vont écrire la légende de Cruyff et ses boys. Sous des pluies torrentielles, les Néerlandais en viennent à disputer un western façon Peckinpah dans la boue de Dortmund, le vingtième jour, contre de bien vilains Brésiliens. Rivelino a reculé sur le terrain, il ne va plus si vite, Jaïrzinho a disparu.


Dans l'autre groupe, une RFA requinquée va ajuster la Suède (4/2) et la Yougoslavie (2/0) et souffrir mille morts contre des Polonais enragés. Tomaszewski arrête un pénalty de Hoeness (67è) avant que l'inévitable Gerd Muller, dans un bourbier dantesque, ne vienne interrompre la symphonie de Chopin. Les Hommes de Deyna se consolent en gagnant la médaille en chocolat aux dépens d'une Seleçao sinistre (la pire de l'Histoire ?).

Des deux monstres, un seul sera sacré. Les Néerlandais, nés pendant la guerre et juste après, sont élevés dans la haine des Allemands. Avant le coup d'envoi, Wim van Haneghem, le stratège altier et élégant du Feyenoord, a les larmes aux yeux. Les nazis ont tué ses parents, son frère et sa sœur. Les joueurs du Bayern (six au coup d'envoi) n'ont pas oublié les nombreuses humiliations que l'Ajax a infligées au club bavarois. Ce 9 juillet, au vingt-sixième jour de la compétition : Allemagne de l'Ouest-Pays-Bas, ou encore RFA-Hollande, le talent contre le génie, l'efficacité contre la flamboyance, le FC van Gogh contre Werner, Cruyff contre Beckenbauer. Le 9 juillet 1974, la RFA domine la Hollande (2-1). C'était triste à pleurer comme l'Enfer de Jérôme Bosch.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Tres bon article;
merci pour ce retour en arriere tres interessant.
Ouais bon article jusqu'à l'avant dernière phrase.
mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11
mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4