En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // Rétro – Coupe du Monde 1974

Deutschland über alles

Printemps/été 1974 : Bjorn Borg gagne à dix-huit ans son premier Roland-Garros ; Eddy Merckx va bientôt remporter son cinquième et dernier Tour de France ; A Kinshasa, Mohammad Ali va redevenir champion du monde des lourds face à George Foreman...

Pendant ce temps-là, la France vient d'élire un inspecteur des finances quadragénaire comme Président de la République, Valéry Giscard d'Estaing. Richard Nixon et Willy Brandt sont contraints de démissionner. Au Portugal, fin avril, la Révolution des Œillets met fin à quarante-huit ans de dictature tandis qu'en Éthiopie un putsch militaire met fin au règne d'Haïlé Selassié. Au même moment, les Stones tentent de donner une suite crédible à “Exile in main street”, leur sommet discographique. Ce sera “It's only rock'n'roll”. Lou Reed fait de même avec “Rock'n'roll animal”, un live possédé pour se remettre de l'échec commercial de “Berlin”. A Cannes, Coppola rafle sa première Palme avec “Conversation secrète”, juin approche, et même le football connaît sa jouvence beat, son printemps rock'n'roll. La planète du ballon rond vit sa révolution copernicienne à rebours. Corps d'athlètes et chevelures hirsutes, insouciance de gouape et jeunesse éclatante, les effluves de 68 sont partout. Incarnation du big-bang, les Oranje mécaniques séduisent, dans la foulée immédiate du “football total” de l'Ajax d'Amsterdam, la meilleure équipe de club de tous les temps. Dans la foulée des Bataves, Polonais, Suédois, Yougoslaves intègrent la farandole. Le monde entier se réjouit à l'avance de déguster cette dixième coupe du monde. La première en Technicolor... La civilisation des loisirs est en marche, la démocratisation des téléviseurs couleur également...

Un Mondial haut en couleurs


Le Mondial 74 s'annonce torride, dehors il pleut des cordes. Au deuxième jour, le Chilien Caszely prend le premier carton rouge de l'Histoire. Au troisième, le Haïtien Sanon met fin à l'invincibilité de Dino Zoff. 1143 minutes sans prendre un but. Bad news pour la Squadra. Dans ce groupe D, ce sont les champions olympiques polonais qui marchent sur le ventre de leurs adversaires haïtiens, italiens et argentins. Douze buts en trois matchs et la Nazionale, finaliste sortant, qui rentre chez elle. Au sixième jour, les champions d'Afrique zaïrois faussent la donne en laissant filer le score contre des Yougoslaves virevoltants. Des comptes à régler avec Mobutu, trop occupé à organiser le Ali-Foreman, Rumble in the jungle... Dans cette poule qui comprend également un Brésil falot et une Écosse aussi généreuse que naïve, ce sont les boys de Dalglish qui rentrent chez eux après le premier tour. Comme d'habitude...

Ossies Vs. Wessies


Championne d'Europe sortante, la Mannschaft s'annonce comme l'incontestable favorite de l'épreuve, d'autant plus que le Bayern Munich, qui constitue l'ossature de l'équipe, vient juste de remporter la C1, le mois précédent. Le RFA-RDA (0-1) du dixième jour, dernier match du 1er tour, exhalait des relents de grande Allemagne et un parfum d'antagonisme aigu entre ‘Ossies' et ‘Wessies'. Alors que les deux équipes sont qualifiées avant la rencontre, l'équipe est-allemande, sur-motivée, joue le contre à merveille et s'impose sur une rapine de Sparwasser. Ironie de l'affaire : cette défaite va s'avérer doublement salutaire pour la sélection ouest-allemande. Les tensions internes qui découlent de la défaite conduisent Franz Beckenbauer, le capitaine et incontestable leader, à faire pression sur Helmut Schön, le coach, pour remanier l'équipe et reconsidérer les options tactiques. Grabowski, Bonhof et Overath intègrent la Mannschaft tandis que Cullman, Flohe et Netzer, le stratège de Mönchengladbach, sortent. La bisbille Overath/Netzer ressemble au dilemme Mazzola-Rivera en Italie. Le 4-3-3 offensif de Schön mute alors en un 4-4-2 (voire en 4-5-1) configuré pour une formation à la densité physique effrayante. Mieux : en terminant première, la RFA aurait hérité d'un groupe apocalyptique comprenant l'Argentine, le Brésil et les Pays-Bas. Au lieu de quoi, elle affronte la Suède, la Yougoslavie et la redoutable Pologne.

Hollandais Volants


Il aura suffi des trois matchs du premier tour pour que le paletot de favori change d'épaules. Si les clubs néerlandais viennent d'aligner cinq finales de coupe d'Europe des clubs champions à la suite (dont 4 victoires entre 1969 et 1973), les Oranje, en tant que sélection, ne font peur à personne. La Bulgarie les a écartés du Mondial mexicain et les Yougoslaves de l'Euro 72. Pire : ils ne doivent leur qualification en Allemagne qu'à un meilleur goal-average que les Belges. Les rencontres entre les deux équipes se sont soldées par deux nuls vierges. Les Diables Rouges restent encore aujourd'hui la seule équipe à avoir été éliminée en éliminatoires de la coupe du monde sans encaisser un but. Rinus Michels a convoqué sept joueurs de Feyenoord et six de l'Ajax plus Cruyff qui joue depuis un an au Barça. Malgré un effectif bancal (on y reviendra), les Pays-Bas vont donner un récital époustouflant durant trois semaines. Au premier tour, la Bulgarie (2/0), l'Uruguay (4/1) s'en tirent à très bon compte. Une très bonne équipe de Suède (Hellström, Sandberg, Edström –qui finira à Monaco) grappille un nul sans but comme par miracle. L'orchestre Orange se procure un nombre invraisemblable d'occasions pour un nombre de buts peu élevé.

Formule championnat


Pour la première fois dans l'Histoire, la deuxième phase se joue dans une formule championnat. Le premier de chaque poule jouant la finale. Les Néerlandais vont monter la mire d'un cran. L'Argentine (4/0), la RDA (2/0) et le Brésil (2/0) ne vont pas toucher le sol. Ces trois matchs vont écrire la légende de Cruyff et ses boys. Sous des pluies torrentielles, les Néerlandais en viennent à disputer un western façon Peckinpah dans la boue de Dortmund, le vingtième jour, contre de bien vilains Brésiliens. Rivelino a reculé sur le terrain, il ne va plus si vite, Jaïrzinho a disparu.


Dans l'autre groupe, une RFA requinquée va ajuster la Suède (4/2) et la Yougoslavie (2/0) et souffrir mille morts contre des Polonais enragés. Tomaszewski arrête un pénalty de Hoeness (67è) avant que l'inévitable Gerd Muller, dans un bourbier dantesque, ne vienne interrompre la symphonie de Chopin. Les Hommes de Deyna se consolent en gagnant la médaille en chocolat aux dépens d'une Seleçao sinistre (la pire de l'Histoire ?).

Des deux monstres, un seul sera sacré. Les Néerlandais, nés pendant la guerre et juste après, sont élevés dans la haine des Allemands. Avant le coup d'envoi, Wim van Haneghem, le stratège altier et élégant du Feyenoord, a les larmes aux yeux. Les nazis ont tué ses parents, son frère et sa sœur. Les joueurs du Bayern (six au coup d'envoi) n'ont pas oublié les nombreuses humiliations que l'Ajax a infligées au club bavarois. Ce 9 juillet, au vingt-sixième jour de la compétition : Allemagne de l'Ouest-Pays-Bas, ou encore RFA-Hollande, le talent contre le génie, l'efficacité contre la flamboyance, le FC van Gogh contre Werner, Cruyff contre Beckenbauer. Le 9 juillet 1974, la RFA domine la Hollande (2-1). C'était triste à pleurer comme l'Enfer de Jérôme Bosch.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 5 heures OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 1 il y a 13 heures 376€ à gagner avec Monaco & Tottenham
il y a 6 heures Mathijssen limogé de Larissa onze jours après son arrivée 5 il y a 7 heures Le Nord-Coréen Han boude les radios 27 il y a 7 heures Djibril Cissé empile les buts en D3 Suisse 32 il y a 8 heures L'entraîneur de Valence se claque en célébrant un but 6
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 13 heures La fédé espagnole bloque un match à cause d'un maillot catalan 27 il y a 14 heures Un petit garçon de 5 ans meurt sur un terrain 27
Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 4 samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari ! vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 103 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 24 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 12 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20