1. //
  2. // Demies
  3. // Villarreal-Liverpool

Détournement de Milner

James Milner est un marcheur de l'ombre. Un mec normal dans un physique costaud qui fracasse les lignes à longueur de matchs. Hier, c'était un discret sacré mais aujourd'hui, plus que jamais, l'international anglais s'est rendu indispensable à la machine Klopp. Solide comme le roc.

Modififié
260 33
C’est fou le poids que peut avoir une simple étiquette. Au fond, ce n’est pas grand-chose. Et pourtant. Pourtant, celle qui est accrochée sur le front de James Milner est rugueuse. Elle date d’un lendemain de Noël, en 2002. Le gamin de Leeds grattait alors son rêve à Elland Road. Là où ses parents, Peter et Lesley, sont abonnés et où, gosse, James était ramasseur de balles. Il y a un peu plus de quatorze ans, Milner devenait le plus jeune buteur de l’histoire de la Premier League en marquant contre Sunderland à 16 ans et 309 jours. Son record a depuis été effacé des tablettes mais, longtemps, l’international anglais est resté un éternel espoir du Royaume.


Un homme que personne n’a vu grandir et qui, depuis, avance sans faire de bruit, à l’ombre des étoiles, mais au cœur des puissants. Voilà maintenant quatorze saisons que James Milner bouge son physique de 4x4 sur des pelouses, qu’il ferme sa gueule, qu’il abat des kilomètres sans broncher, qu’il se taille un CV sans louange et un costume de coéquipier parfait. Car c’est ce qu’il est avant tout : un joueur d’équipe qui fait briller les autres sans chercher à gratter les bonnes notes. Sauf qu’aujourd’hui, malgré les doutes sur son avenir en sélection nationale, le mensonge a trop duré : Milner est une machine indispensable. Et si on partait à la guerre ?


Et marche à l’ombre


Car c’est ce qu’est James Milner dans le fond : un type à qui on veut caler une machette entre les dents. Depuis toujours. Avec Martin O’Neill à Aston Villa, dans les bras de Pellegrini à City ou, aujourd’hui, sous le sourire de Klopp à Liverpool. C’est simple : quand Milner est apte, le technicien allemand l’aligne. Plus encore, depuis la blessure de Jordan Henderson, l’ancien coach de Dortmund a fait de James Milner son capitaine. Et Dieu sait qu’à Anfield, le brassard est un symbole. Liverpool ne vit que pour ça : la rage, l’envie, le don de soi. Les semaines s’enchaînent et rien ne change. Milner est partout, omniprésent. Il cavale, arrache et, surtout, il offre, à l’image de sa passe décisive sur le fil contre Dortmund en Ligue Europa ou de ses deux nouvelles offrandes contre Everton la semaine passée. Le poumon des Reds tape aussi les corners et peut, quand il le faut, s’astreindre à défendre, simplement, sans faute. Avant le match à Crystal Palace le 6 mars dernier, James Milner n’avait jamais reçu un rouge dans sa carrière. Une sorte de monsieur Propre avec encore quelques poils. Rares, car James a quand même frappé cette année à la porte des trentenaires derrière les apparences.


Il faut remonter le CV. Milner est arrivé à Manchester City en 2010. Le projet glouton n’était alors qu’un embryon et les Citizens n’avaient rien gagné depuis un titre de champion de deuxième division en 2002. C’est une constante avec James Milner. Homme de service, il débarque pour lancer - ou relancer - les cycles. Car chaque président de club sait qu’il n’ouvrira jamais sa gueule, qu’il ne quémandera rien et qu’il avancera tout en faisant avancer. C’est ce qu’il fait à Liverpool où il a débarqué l’été dernier avec le costume de l’expérimenté. Ce n’était pas forcément le cas dans le néo-City où Milner frottait ses muscles avec Gareth Barry, Patrick Vieira, Nigel de Jong, Carlos Tévez ou le grand Yaya Touré. James n’a jamais été une star, mais il a toujours été indispensable. Klopp parle de lui comme de l’un des « joueurs les plus complets » avec qui il a travaillé. Cette saison, c’est son relais tactique et les nombreux échanges entre les deux hommes, à chaque phase de récupération, le montrent bien. Car Milner stabilise le milieu et le projette en permanence vers l’avant, cassant les lignes, créant les décalages et ouvrant constamment le jeu vers les côtés pour étirer le bloc adverse. Pour les résultats que l’on ne cesse d’observer chaque semaine.

Boring James Milner


Reste qu’avant tout, James Milner est ce qu’on appelle un homme d’esprit. Premièrement, c’est un joueur hybride qui peut être installé n’importe où, ce qui a souvent été le cas au cours de sa carrière, balayant les côtés et arpentant l’axe d’un milieu en losange. Il a les qualités pour. Gamin, Milner était le plus rapide (double champion du cent mètres en scolaire). Souvent, il était aussi le plus endurant (triple champion de cross). La suite n’est qu'hygiène : le milieu anglais est un enfer pour les tabloïds. James ne baisse jamais son calbar, désolé. Il préfère salir son maillot et provoquer ses propres supporters. Ces derniers l’adorent, car Milner leur rend sur le terrain. En briques. L’histoire d’une relation aimant-aimé. Bingo. Voilà où en est aujourd’hui James costaud. Avec, toujours, l’humour fou qu’est le compte Twitter qui lui est dédié : Boring James Milner. De l’art d’inventer le personnage pour le rendre encore plus indispensable.

Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

J'étais super sceptique sur son arrivée.
Il arrive gratos mais choppe direct le brassard de capitaine sous Rodgers et ça en a quand même étonné plus d'un.

Force est de constater qu'il à fait fermer des bouches (dont la mienne d'ailleurs).
En 2016, il est vraiment au top dans ce milieu et je crois qu'il est dans le top 5 des meilleurs passeurs en 2016 dans les cinq grands championnats:

Tant mieux pour les Reds, qu'il garde le niveau qui est le sien, qu'il soit clutch c'est tout ce qu'on lui demande.
4 réponses à ce commentaire.
Message posté par jibz99
J'étais super sceptique sur son arrivée.
Il arrive gratos mais choppe direct le brassard de capitaine sous Rodgers et ça en a quand même étonné plus d'un.

Force est de constater qu'il à fait fermer des bouches (dont la mienne d'ailleurs).
En 2016, il est vraiment au top dans ce milieu et je crois qu'il est dans le top 5 des meilleurs passeurs en 2016 dans les cinq grands championnats:

Tant mieux pour les Reds, qu'il garde le niveau qui est le sien, qu'il soit clutch c'est tout ce qu'on lui demande.


Jamais aimé le joueur mais il faut reconnaître qu'il est devenu plus efficace cette année. Je le trouvais stupide (et il se pénalise toujours par des jaunes inutiles) et très maladroit mais il centre mieux et provoque pas mal.

Le brassard direct, le numéro 7... Ça, ça passe toujours pas par contre.
Message posté par jibz99
J'étais super sceptique sur son arrivée.
Il arrive gratos mais choppe direct le brassard de capitaine sous Rodgers et ça en a quand même étonné plus d'un.

Force est de constater qu'il à fait fermer des bouches (dont la mienne d'ailleurs).
En 2016, il est vraiment au top dans ce milieu et je crois qu'il est dans le top 5 des meilleurs passeurs en 2016 dans les cinq grands championnats:

Tant mieux pour les Reds, qu'il garde le niveau qui est le sien, qu'il soit clutch c'est tout ce qu'on lui demande.


Quel milieu? Depuis l'arrivée de Klopp, j'ai l'impression que ce mec joue partout Arrière droit, Milieu Def, Ailier, milieu axial, un animal tactique!
Sinon les "puristes" qui crient au complot pour les demies de C1 voient-ils que tout est fait pour qu'on ait une finale Liverpool-Séville en C3? Perso ca ne me dérange pas, ca devrait être un gros match mais bon j'apprécie tout autant les matchs de C1 (sauf celui de Mardi dernier)!
lemudream Niveau : CFA2
Ce titre so Adam Johnson..
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : -2
Milner est indispensable.. SUR LE BANC. Vu qu'il n'a que 81 de moyenne à FIFA, c'est un peu juste pour le mettre titulaire. Mais après, il peut remplacer un ailier, un MOC ou un milieu def sans problème, le tout est de voir quel joueur est cramé ou le poste où ton équipe a besoin de renforts..
Quand il est aligné dans le 4/3/3 avec Can et Hendo au milieu, en général c'est notre meilleur dispositif et le plus complémentaire. Mais clairement il peut jouer "partout" vu qu'il joue la bave aux lèvres et c'est forcément très apprécié pour un coach, ses partenaires et ses supporters.

Et surtout, surtout, ça permet de mettre Lucas Leiva là ou il est le meilleur : sur le banc. Et ça.. ça n'a pas de prix.
Avec James, c'est le yo-yo !
Je peux vite passer de l'euphorie à la vulgarité.
Mais je dois avouer que le père Jürgen lui a resserré les boulons, et ses derniers sorties étaient top...à part les corners, faut pas déconner !
Un genre de Kuyt anglais
Top-player Niveau : CFA
Ce genre de gars dont on peut se moquer du manque de technique et d'esthétisme mais qu'on aime tous dans le fond..
Message posté par zinczinc78
Milner est indispensable.. SUR LE BANC. Vu qu'il n'a que 81 de moyenne à FIFA, c'est un peu juste pour le mettre titulaire. Mais après, il peut remplacer un ailier, un MOC ou un milieu def sans problème, le tout est de voir quel joueur est cramé ou le poste où ton équipe a besoin de renforts..


le foot ne s'arrête pas à Fifa... Bien des joueurs sont meilleurs que leur double de par le fait que certains points ne sont pas pris en compte
El_Tabasseur Niveau : District
Des nains, chaque jour, pour aller travailler à la mine, partent de leur domicile et pour prendre le trajet le plus court car ils ont plusieurs kilomètres à parcourir, coupent à travers champ. Chaque jour il traverse et piétinne donc la recolte d’un agriculteur qui a son champ sur le trajet des nains. Cet agriculteur pas content de se faire piétiner son champ, décide d’installer des fils barbelés tout autour de son champ. Les nains en rentrant de la mine se doivent donc obliger de contourner le champ le l’agriculteur. Le soir la police arrive chez l’agriculteur et l’arrête. Pourquoi ?
Vous avez une prime quand vous trouvez un bon titre ?
El_Tabasseur Niveau : District
Des nains, chaque jour, pour aller travailler à la mine, partent de leur domicile et pour prendre le trajet le plus court car ils ont plusieurs kilomètres à parcourir, coupent à travers champ. Chaque jour il traverse et piétinne donc la recolte d’un agriculteur qui a son champ sur le trajet des nains. Cet agriculteur pas content de se faire piétiner son champ, décide d’installer des fils barbelés tout autour de son champ. Les nains en rentrant de la mine se doivent donc obliger de contourner le champ le l’agriculteur. Le soir la police arrive chez l’agriculteur et l’arrête. Pourquoi ?
MezmorizedX Niveau : DHR
Message posté par El_Tabasseur
Des nains, chaque jour, pour aller travailler à la mine, partent de leur domicile et pour prendre le trajet le plus court car ils ont plusieurs kilomètres à parcourir, coupent à travers champ. Chaque jour il traverse et piétinne donc la recolte d’un agriculteur qui a son champ sur le trajet des nains. Cet agriculteur pas content de se faire piétiner son champ, décide d’installer des fils barbelés tout autour de son champ. Les nains en rentrant de la mine se doivent donc obliger de contourner le champ le l’agriculteur. Le soir la police arrive chez l’agriculteur et l’arrête. Pourquoi ?


Détournement de mineurs
medyassineabd Niveau : DHR
c'est pas Klopp qui l'a nommé vice capitaine
c'est Rodgers dés le debut de saison
onlythetruth Niveau : DHR
Message posté par zinczinc78
Milner est indispensable.. SUR LE BANC. Vu qu'il n'a que 81 de moyenne à FIFA, c'est un peu juste pour le mettre titulaire. Mais après, il peut remplacer un ailier, un MOC ou un milieu def sans problème, le tout est de voir quel joueur est cramé ou le poste où ton équipe a besoin de renforts..


"Milner est indispensable.. SUR LE BANC. Vu qu'il n'a que 81 de moyenne à FIFA"

Sa référence c'est fifa... Tu dois soutenir un club d'arriviste footix genre Chelsea je suis sur
Perso j ai toujours aimé ce joueu, il est complet et doté d une grosse frappe de balle, je le troyve bien plus utile quz des tonnes de joueurs surcotes parce qu ils te font 3 grigri sur le terrain, de plus liverpool et un. Lub qui lui correspond bien je trouve .
C"est exactement ca only the truth,ce débile de zinc zinc de merde supporte chelski lollllllllllllllllllll et il vient a chaque fois que ca parle de Liverpool dire des conneries il a pas de vie!
llllllllllllllll Niveau : Loisir
quand on avait demandé a daniel alves qui était le meilleur joueur du monde il avait répondu "milner" car c'est le joueur le plus complet qui existe. Pourtant il en a vu des bon joueurs le dani !
Moi, Milner, je ne lui donne même pas de contrat. Sur ma partie de ISS Pro, il n'a même pas 81 : il est introuvable
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
260 33