1. // Copa América 2015
  2. // Finale
  3. // Chili/Argentine

Dessine-moi une finale de Copa América

Depuis la première édition de 1916, la Copa América a changé de nombreuses fois de formules, et même de périodicité. Pour ne pas trop se compliquer la vie et pour essayer d'être sur un même mode de raisonnement, sofoot.com s'est contenté de s'intéresser aux finales de la Copa América depuis 1993 et l'édition équatorienne. 1993 marque un tournant, puisque la CONMEBOL adopte le format « européen » des compétitions avec plusieurs groupes et des phases finales. Dès lors, les finales ont donné lieu à de belles histoires.

Modififié
2k 11

1993, la der de l'Argentine


Tenante du titre, l'Argentine de Basile fait peine à voir. On se dit que seuls les réflexes de Goycochea peuvent lui permettre d'assurer le titre. La charnière Ruggeri-zquez est sur le carreau. En face, le Mexique – invité à participer pour la première fois à la Copa América avec les USA – fait grosse impression. Le sélectionneur Miguel Mejía Baron fait brillamment jouer son équipe, alors que celle-ci s'est enfilé cinq stades différents tout en jouant entre le niveau de la mer et 3000 mètres d'altitude. La finale oppose donc la solidité argentine à la virtuosité mexicaine. Sauf que le match ne décolle pas en première période. Il faut attendre le milieu de la seconde pour voir le match se décanter et la sève monter un peu. C'est forcément le moment de Batistuta. « J'allais demander le changement. Je n'en pouvais plus. Et puis il y eut cette passe en profondeur… » , raconte le meilleur buteur de l'histoire de l'équipe d'Argentine à la fin du match. La balle en profondeur, donc. Derrière, le goleador de la Fiorentina trouve les ficelles de Campos à la suite d'une course de 40 mètres. Même si le Mexique va revenir au score cinq minutes plus tard sur penalty (Galindo), Batistuta est dans un grand jour. C'est le numéro 9 qui, sur une touche rapidement jouée, s'offre un doublé à un quart d'heure de la fin. L'Argentine l'emporte à l'orgueil. Mine de rien, l'Argentine est double championne d'Amsud. Sans briller. C'est surtout leur dernier titre à ce jour…

Youtube

1995, l'esprit des Charruas


Avoir la garrua. Les Uruguayens n'ont que ce mot à la bouche avant la finale de 1995. La Garrua ? C'est la combativité propre à la Céleste. L'engagement. La motivation. Ça a toujours été l'ADN de cette équipe, malgré les talents de Francescoli, Recoba ou Suárez. Le mythe de la garra date de la finale de la Coupe du monde 1950 et le fameux « Maracanazo » . Ou quand le capitaine Obdulio Varela décide de geler la finale face au Brésil pendant de nombreuses minutes en conservant le ballon sous son bras pour contester un but adverse. Banco. Depuis, le feu sacré existe toujours. L'Uruguay a la garra. Pourquoi ce petit pays a-t-il cette force en lui ? Sans doute à cause de ses origines. Entre Montevideo et Rivera, on trouve Salsipuedes, « Sors si tu peux » en VF. C'est là que s'est livrée une bataille historique du pays qui a entraîné le génocide des Indiens charruas. Les Charruas savaient s'adapter à l'éco-système dans lequel ils évoluaient. Surtout, les Charruas étaient orgueilleux. Dans un pays tour à tour colonisé par les Portugais du Brésil et les Espagnol, les Charruas ont toujours été des combattants. Des symboles de résistants. Aujourd'hui, il ne reste plus rien des Charruas à part la combativité que l'on retrouve dans les équipes de Peñarol ou de Nacional. Alors quand cette équipe d'Uruguay se retrouve face aux champions du monde brésiliens en finale de l'édition 1995, la Céleste s'appuie sur son savoir-faire (abnégation, combativité, assise défensive), alors que le Brésil alterne entre la samba et le jeu au ralenti. Pourtant, le talent est là : Jorginho, Roberto Carlos, Aldaïr, Samba, Juninho, Savio. Surtout, le Brésil veut laver l'affront de la finale mondiale 1950. Finalement, cette finale sera pauvre et accrochée. Parfait pour voir l'Uruguay s'imposer aux tirs au but. Avec ce titre, son quatorzième, la Céleste devient le pays le plus titré d'Amérique du Sud. La finale ? Un combat permanent dans lequel le Brésil n'a jamais su répondre présent.

Youtube

1997, le Brésil sur sa lancée


Édition qui se déroule en Bolivie. Est-il étonnant de retrouver l'équipe nationale bolivienne en finale à La Paz, à plus de 2500 mètres d'altitude, là où elle a gagné son seul titre en 1963 ? Pas vraiment. En face, c'est le Brésil de Ronaldo, Denilson, Leonardo, Cafu et compagnie. C'est déséquilibré d'avance sur le papier. Pourtant, c'est à La Paz que le Brésil a concédé, en 1993, la première défaite de son histoire en éliminatoires de Coupe du monde (0-2). Une Bolivie qui, avec l'altitude en renfort, compte sur ses stars « Platini » Sánchez et « El Diablo » Etcheverry pour s'offrir le titre à la maison. Cela dit, le Brésil de Zagallo commence à dérouler. « On a la meilleure attaque, on a la meilleure défense, on joue parfois de manière parfaite, comme contre le Paraguay. Malgré les fatigues qui s'accumulent, au plan du jeu, on a progressé par rapport au tournoi de France (disputé début juin, ndlr) » . Surtout que l'altitude est un faux débat pour les Brésiliens. «  On s'en fait une montagne » , dit-on du côté des champions du monde 94. Mine de rien, il faudra quand même un coup de pouce du sort pour donner la victoire aux Brésiliens (3-1). Par trois fois, les Boliviens vont toucher du bois. Le Brésil va répondre par trois buts. C'est le premier titre de Ronaldo avec son équipe nationale. À un an du Mondial, tout le monde voit la bande à Zagallo championne du monde.

Youtube

1999, le bal des débutants


Un nouvel Uruguay-Brésil en finale. Ce n'est jamais anodin. D'autant que la Céleste a déjà fait tomber le grand Brésil deux fois en finale. En 1950 au Mondial et en 1995 à la Copa América. Vice-champions du monde, les Brésiliens s'appuient sur la même ossature depuis deux ans. Et ça envoie du lourd entre Ronaldo, Rivaldo, Emerson, Ze Roberto and co. Face à eux, des mômes issus de la génération U20, les mêmes qui avaient éliminé la France du championnat du monde de la catégorie en Malaisie deux ans plus tôt. Coelho, Zalayeta ou encore le portier Carini, qui n'a jamais joué un match de D1 en club de sa vie. La marche est trop haute pour la Céleste. Le score est lourd : 3-0 (doublé de Rivaldo, Ronaldo). Pour la première fois de son histoire, le Brésil conserve une Copa América avec du jeu, des buts, du spectacle et une révélation : Rivaldo. Génial à Barcelone, le gaucher a toujours été décrié au pays. Cette fois, il a donné le titre à son pays.

Youtube

2001, Maturana enfin !


Avant 2001, la Colombie n'avait jamais gagné la Copa América. Une deuxième place, au mieux, en 1975. C'est maigre. Alors la finale de 2001, à la maison, avait le parfum d'une obligation de réussite. Face au Mexique, les hommes de Maturana sont favoris, eux qui n'ont pas encaissé le moindre but en cinq matchs. Une solidité incarnée par le trio Oscar Córdoba, Ivan Córdoba et Mario Yepes. Rien d'étonnant à voir Ivan Córdoba planter le seul but du match pour donner à son équipe nationale le premier titre. 1-0, on ferme boutique. Ce n'est d'ailleurs que le deuxième trophée du football colombien après la Copa Libertadores du Nacional Medellin en 1989. Le triomphe à la maison s'est même fait dans la joie (35% de baisse des indices de criminalité dans l'épreuve). Dans la rue, là où le succès historique face à l'Argentine en 1993 (5-0) avait causé 103 morts, on s'est battu à coup de farine. Comme au carnaval. Les temps changent. Alors même si l'édition 2001 s'est jouée sans l'Argentine (qui a refusé de venir pour des raisons de sécurité) et avec un Brésil sorti en quarts de finale par le Honduras, la Colombie savoure sa victoire dans une finale qui ressemble à son parcours : solide et efficace.

Youtube

2004-2007, les meilleurs ennemis du monde


Deux éditions avec la même finale : Brésil-Argentine. Ce que le continent fait de mieux. Sur la pelouse, des génies à la pelle : Tévez, Mascherano, Adriano, Zanetti, Sorín, Lucho González, Ayala, Messi, Veron, Riquelme… Mais voilà, par deux fois, c'est le Brésil qui aura le dernier mot. En 2004, l'Argentine de Marcelo Bielsa se prend les pieds dans le tapis des tirs au but (Gabriel Heinze ratant notamment le sien). Un match qui était pourtant sur le point de basculer du côté argentin après le deuxième but de César Delgado à la 86e. À ce moment, l'Argentine mène 2 à 1 et va faire n'importe quoi. Récupérant le ballon sur l'engagement brésilien, Tévez et d'Alessandro s'amusent à gagner du temps sur le poteau de corner. Les godasses sur le ballon, ils vont attendre chacun leur tour que les Brésiliens viennent chercher la gonfle. Mauvaise idée. « Lorsqu'on a vu les Argentins fanfaronner et nous provoquer, ça nous a piqués au vif, explique Alex, le capitaine de la Seleção après le match. Au fond de nous, on savait pourtant que l'on pouvait revenir au score, car nous avons, dans nos rangs, saint Adriano. » Moralité, Adriano égalise à la 92e et Maicon et Edu s'en vont chambrer le banc argentin. Le sort sera du côté brésilien durant les tirs au but. Le karma. Rebelote en 2007 alors que l'Argentine est encore la grande favorite de la finale. Sous Basile, l'équipe gaucho fait peur. « Ganar, gustar y golear » ( « Gagner, plaire et cartonner » ) est la devise préférée du public argentin et aussi celle du sélectionneur, dont l'équipe a produit le football le plus élégant et efficace de la compétition. Mais voilà, une finale, ça se gagne. Et cette fois, il n'y aura même pas de débat : 3-0. Le Brésil gère parfaitement son sujet pendant 90 minutes. Robinho éclipse Messi, et l'Argentine se rate alors qu'elle avait marché sur tout le monde durant le tournoi. Un Brésil qui s'était pourtant présenté sans Ronaldinho et Kaká (qui avaient officieusement boycotté la Copa América) et qui avait laissé Ronaldo à la maison. À cette époque, Dunga avait des idées.

Youtube

Youtube

2011, Luis Suárez garde la main


Pour certains, c'est la pire Copa América de l'histoire. En finale, on retrouve le Paraguay qui n'a pas gagné un match de la compétition (si, si) et l'Uruguay de Luis Suárez qui n'a pas digéré sa main salvatrice face au Ghana lors du Mondial 2010. L'Argentine et le Brésil ont sauté dès les quarts de finale. On marque peu et les talents individuels sont rares. Mais la finale a un intérêt certain : voir l'Uruguay gagner un 15e titre et dépasser l'Argentine au nombre de victoires. Ça sera chose faite : 3-0 avec un doublé de Forlán et un pion de Suárez. Une démonstration totale des hommes de Tabárez qui confirme que leur demi-finale mondiale de 2010 n'était pas un hasard.

Youtube


Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

L'Argentine de 2007... Zanetti, Cambiasso, Mascherano, Veron, Riquelme, Messi, Tevez... P**** !!!

Puis cette photo de Batigol et sa crinière... halala...
DoucementAvecLaCristaline Niveau : National
2007 où l'équipe bis du Brésil mets 3-0 à une Argentine largement favorite.
Pour moi la plus naze n'est pas 2011 mais 2001.
Un des pires Brésil de l'histoire à cette époque là. Rien à voir avec l'équipe championne du monde en 2002. Une Argentine ultra favorite du tournit qui décide de rester à la maison.
Mais une découverte : en effet, avant ce quart de finale, j'ignrais ttalement l'existence d'une petit pays d'Amérique centrale que se llama Honduras (bravo à eux au passage).
DoucementAvecLaCristaline Niveau : National
J'ai un petit problème avec les "o"... à force de taper 'youporn" et de coller les touche du clavier sans doutes...
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Message posté par kevick
L'Argentine de 2007... Zanetti, Cambiasso, Mascherano, Veron, Riquelme, Messi, Tevez... P**** !!!

Puis cette photo de Batigol et sa crinière... halala...


La dernière grande équipe d'Argentine ! En 2006, ils avaient pour moi la meilleure équipe du monde (quelle démonstration face à la Serbie !). On va pas refaire l'histoire mais si seulement Pekerman avait mieux géré son coaching en quart, alors que l'Albiceleste avait le match en main face à l'Allemagne... J'en fais encore des cauchemars !
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Trop hâte d'être à ce soir !
Une finale de Copa America Chili-Argentine à Santiago : si j'avais eu le choix d'assister à un match ces dernières années, ça aurait été celui-là sans hésitation !
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Je le sens mal pour l'Argentine, j'ai du mal à les imaginer en train de fêter un titre alors que le Chili, oui.Et ils sont capables de dominer le pays hôte dans le jeu, mais une fois arrivé aux tirs aux buts, craquer.

Je pense que le match sera très équilibré.Un des seuls que je devrais regarder en intégralité (quand il y avait des horaires conventionnels comme Uruguay-Paraguay par exemple,je regardais d'un œil) pour une compétition qui,d'après moi,n'est franchement pas prestigieuse et ça ne va pas s'arranger au fil des années.

Pas prestigieuse car éclipsée par la coupe du monde et l'Euro, auxquels il faut ajouter le football de club qui suit la courbe inverse et prend de l'ampleur d'années en années.

Même si l'Argentine venait à gagner, cela ne saurait les consoler de la finale perdue l'an passée, d'autant plus qu'il reste 95 % de rescapés au vu du caractère récent.

Si le Chili gagne...ça peut déjà plus ressembler à quelque chose, à fortiori à domicile.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Pas prestigieuse ??? Ca dépend pour qui, je peux te garantir qu'en Amsud, ça l'est !
Et perso, je classe la Copa America au même niveau que l'Euro, je suis autant les deux compétitions...
En tant qu'Européens on est plutôt mal placés pour juger du prestige de cette Copa America, non ? Mais va demander à un Argentin ce qu'il en pense et ce qu'il pense de l'Euro.

Bref.
Messi va enfin ramener un titre avec l'argentine ! Doublé de la pulga et il rentre définitivement dans les c?urs
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Le problème, c'est que tout nous ramène à l'Europe justement.Que la Copa América fut avant l'arrêt Bosman, je n'en doute pas.Mais désormais...le foot de club a pris tellement d'importance que c'est un phénomène qui touche même la Coupe du Monde.J'en ai perçu les effets non pas immédiatement après le dit arrêt, mais plutôt début du XXIeme siècle et la coupe du monde 2002.
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
*Que la Copa América fut prestigieuse.
il y a 14 heures 5€ offerts sans dépôt : 100€ à aller chercher chez Winamax il y a 2 heures La vilaine blessure de Héctor Herrera il y a 3 heures À bientôt 50 ans, il plante son 2000e but il y a 3 heures L'échange de maillot entre Casillas et Buffon
il y a 3 heures L'investisseur du Munich 1860 souhaite le retour des ultras il y a 4 heures Dix sélections africaines à la Coupe du monde 2026 il y a 5 heures Les LA Galaxy organisent des détections en Angleterre il y a 6 heures Le slalom géant de Jordi Mboula en Youth League il y a 6 heures Le golazo de Zaza
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 18:36 Les Stéphanois raillent les supporters mancuniens Hier à 17:20 L'ancien gardien de Chapecoense veut rejouer en paralympique Hier à 17:11 L'ascenseur émotionnel d'un fan de City Hier à 17:01 Interdit de stade pour avoir porté un peignoir Hier à 15:43 Coup franc imparable en Bolivie Hier à 14:43 Les violences au stade sont en baisse Hier à 14:39 Le dur métier de traducteur du Rubin Kazan
Hier à 11:42 Lourdes suspensions pour avoir laissé leurs adversaires marquer Hier à 11:22 PV pour Karim Benzema à cause d'un iguane Hier à 10:55 Bellerín, la relève de la droite barcelonaise ? Hier à 10:48 Giggs : « Donner plus de chance aux entraîneurs anglais » Hier à 10:32 EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! Hier à 10:16 Wayne Shaw pourrait rebondir comme testeur de tourtes Hier à 09:33 Quand Griezmann peste contre le remplacement de Gameiro mardi 21 février Le gardien de Sutton contraint de démissionner mardi 21 février Chamakh, le Qatar plutôt que l’Italie ? mardi 21 février La minasse d'Hulk mardi 21 février La femme d'Axel Witsel vend une Ford KA mardi 21 février Robert Vittek rebondit à Bratislava mardi 21 février Record explosé dans le Ninety-Two Club mardi 21 février Samuel Eto'o en Chine ? mardi 21 février Manuel Neuer a trollé Arsenal ce week-end mardi 21 février Des incidents durant un match de D3 anglaise mardi 21 février Pronostic Manchester City Monaco : jusqu'à 560€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions ! mardi 21 février Theo Walcott dans les vestiaires de Sutton pour les féliciter mardi 21 février Wayne Shaw mange sur le banc lundi 20 février Des joueurs de Viry-Chatillon accusés d'avoir parié sur leur match lundi 20 février Une bicyclette en D5 belge lundi 20 février Brésil : l'arbitre annule le match avant de donner le coup d'envoi lundi 20 février Guardiola a hâte de voir Bielsa à Lille lundi 20 février CDM 2018: les sponsors ne se bousculent pas lundi 20 février Acheampong fête la victoire sur un adversaire lundi 20 février Neil Warnock veut qu'on le hue à sa mort lundi 20 février Christian Bassogog part toucher le jackpot en Chine lundi 20 février L'entraîneur d'America joue le douzième homme lundi 20 février Le poirier du coach des Rangers lundi 20 février Une sacrée quetsche en D2 belge lundi 20 février Quand le gardien de Sutton était approché pour poser nu lundi 20 février Une prime de 5000 livres pour les joueurs de Lincoln lundi 20 février La chevauchée fantastique de Mavididi lundi 20 février Berbatov cherche un club lundi 20 février Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 26e journée lundi 20 février 315€ à gagner avec City-Monaco, Séville & Caen-Nancy lundi 20 février Un joli coup franc du milieu de terrain lundi 20 février Les golazos de Youri Tielemans lundi 20 février Superbe geste technique raté au Mexique lundi 20 février Volés par l'arbitre, ils protestent en laissant leur adversaire marquer trois fois dimanche 19 février Coup du foulard de l'espace chez les U15 de Wigan dimanche 19 février Le golazo d'Insigne face au Chievo dimanche 19 février Le tifo gigantesque des fans du Standard dimanche 19 février Le golazo de Rudy Gestede dimanche 19 février Les supporters de Millwall envahissent la pelouse dimanche 19 février Ancelotti, un homme (de doigt) d'honneur dimanche 19 février Ribéry rend visite à Théo dimanche 19 février Favre en colère contre Letizi dimanche 19 février Chamakh va rebondir en Serie B dimanche 19 février Thibaut Courtois chanté par Shay dimanche 19 février Pronostic PSG Toulouse : jusqu'à 390€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 ce week-end ! samedi 18 février La virgule petit pont de CR7 samedi 18 février Le but somptueux de Thauvin samedi 18 février Ronaldo explique son départ du Barça samedi 18 février Dwight Yorke refoulé des États-Unis samedi 18 février Suspendu six matchs pour avoir bousculé un ramasseur de balle samedi 18 février Cyril Hanouna veut racheter Guingamp samedi 18 février Un club norvégien signe un défenseur grâce au crowdfunding samedi 18 février Momo Sissoko de retour en Europe, en Serie B samedi 18 février CR7 à la télé turque avec Angelina Jolie samedi 18 février André-Pierre Gignac marque enfin samedi 18 février Suspendu 47 matchs pour avoir frappé l'arbitre vendredi 17 février Le coup franc soyeux de Dybala vendredi 17 février Des Iraniens copient Messi et Suárez vendredi 17 février Ronaldinho publie son deuxième clip vendredi 17 février But contre son camp... du milieu de terrain vendredi 17 février Les Ultramarines à l'honneur sur le maillot girondin vendredi 17 février Chabal avec les Chamois niortais vendredi 17 février Lutz Pfannenstiel et les pingouins vendredi 17 février La banderole provocatrice des fans de Thessalonique vendredi 17 février SO FOOT & Mon Petit Gazon vendredi 17 février Les clubs de Championship donnent leur accord pour la goal-line technology vendredi 17 février Les hooligans du Legia se déchaînent contre l'Ajax vendredi 17 février Les Pogba à Manchester jeudi 16 février La merveille de Bernardeschi jeudi 16 février 203€ à gagner avec Chelsea, Atalanta Bergame & Burnley jeudi 16 février Mark Clattenburg file en Arabie saoudite jeudi 16 février Dégoûtés, les fans d'Arsenal revendent leurs tickets jeudi 16 février La coupe de cheveux fraternelle de Florentin Pogba jeudi 16 février Quand Darmstadt invite Barack Obama jeudi 16 février Infantino n'a pas peur des hooligans jeudi 16 février Un bar ouvre en hommage à Chapecoense jeudi 16 février Baston pendant un entraînement à Boca Juniors jeudi 16 février La boulette du gardien de Newcastle jeudi 16 février Les hooligans russes sont déjà prêts pour « leur » Mondial jeudi 16 février Lemina, lui aussi de retour à l'OM ? jeudi 16 février La compagne de Maradona ne fait pas de dépositions jeudi 16 février Le Bayern enterre Arsenal sur Twitter jeudi 16 février En Suisse, des ultras deviennent sponsor maillot de leur club mercredi 15 février Une étude montre des dommages cérébraux sur six anciens footballeurs mercredi 15 février Ricardo Carvalho signe en Chine mercredi 15 février L'hymne de la Ligue des champions sauce tarentelle mercredi 15 février Le chant de Saint-Valentin des supporters de Cardiff mercredi 15 février Le père de Zizou n'a pas regardé la finale de France 98 mercredi 15 février Maradona a-t-il agressé sa compagne à Madrid ? mercredi 15 février Ces clubs français plus forts que le Barça mercredi 15 février La coupe « non éthique » d'Asamoah Gyan mercredi 15 février Matuidi, sa femme et Google mercredi 15 février 5€ offerts sans dépôt : 100€ à aller chercher chez Winamax mercredi 15 février 216€ à gagner avec le Bayern Munich & Real Madrid - Naples mercredi 15 février Luis Enrique perd son sang-froid face à un journaliste mardi 14 février Craig Gardner offre 50 tickets famille aux supporters de Birmingham mardi 14 février Le corner rentrant de Youssouf mardi 14 février Philadelphie cherche à renforcer son staff avec un tatoueur mardi 14 février Guardiola congratule Arter pour sa future fille mardi 14 février Thierry Froger de la L2 au TP Mazembe mardi 14 février Gignac stoppe une interview de son coéquipier Vargas mardi 14 février Djibril Cissé serait complice dans l'affaire de la sextape de Valbuena mardi 14 février Thomas Tuchel veut attiser la curiosité des joueurs mardi 14 février Quand le fair-play débouche sur un but gag lundi 13 février Le bijou de Sinama-Pongolle lundi 13 février Diaby : la blague de Julien Cazarre ne passe pas lundi 13 février Golazo en D3 espagnole lundi 13 février La finale de la Coupe maintenue au Calderón ? lundi 13 février Le FC Cologne lance un projet de réalité virtuelle lundi 13 février Un fan de Burnley évite un drame en tribune lundi 13 février Un supporter meurt en marge d'un derby de Rio lundi 13 février Pas assez de contrôles antidopage en Angleterre ? lundi 13 février Sankt Pauli : la banderole qui fait mal lundi 13 février 308€ à gagner avec PSG - Barça & Benfica - Dortmund lundi 13 février La célébration ratée de Simon Terodde lundi 13 février Un joueur de Serie B copie Zlatan lundi 13 février Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 25e journée lundi 13 février Quand un joueur de l'Ajax utilise une blessure pour dribbler son adversaire dimanche 12 février Ligue 1 : une 25e journée record dimanche 12 février La merveille de Torres dimanche 12 février Gareth Bale a repris l'entraînement dimanche 12 février Robbie Brady nettoie les filets de Courtois dimanche 12 février Un joueur amateur décède sur le terrain dimanche 12 février Tolérance zéro contre l'homophobie dans le sport britannique dimanche 12 février Les supporters des Orlando Pirates envahissent la pelouse dimanche 12 février Deux splendides reprises de volée à Norwich dimanche 12 février Le commentaire polémique de Lee Dixon sur Son dimanche 12 février Bilić en tribune pour avoir fracassé un micro dimanche 12 février Morecambe régale (littéralement) ses fans dimanche 12 février Célébration houblonnée en Angleterre dimanche 12 février L'énorme boulette du gardien de La Gantoise dimanche 12 février Un match annulé vire à la bataille de boules de neige samedi 11 février Le perroquet fugueur de Philippe Mexès samedi 11 février Gordon Ramsay prêt à remplacer Mark Warburton samedi 11 février Mertens a hésité à signer en Chine vendredi 10 février La volée de Chumacero vendredi 10 février Le Tchad n'est déjà plus sponsor du FC Metz vendredi 10 février Liverpool a échappé à une catastrophe vestimentaire en 1990 vendredi 10 février Et voilà le maillot des 80 ans du TFC vendredi 10 février John Terry s'amuse avec son chewing-gum vendredi 10 février Dele Alli joueur du mois, Carroll récompensé pour son but vendredi 10 février Des fans déneigent le terrain pour éviter le report du match vendredi 10 février Rétro : Le jour où Griezmann a cisaillé l'OL vendredi 10 février Heitinga et ses pépins financiers vendredi 10 février Thierry Henry joue les chauffeurs pour le groupe Texas vendredi 10 février Kim Källström signe en Suède vendredi 10 février Maradona va travailler avec la FIFA jeudi 9 février 214€ à gagner avec la Roma, Juventus & Sampdoria-Bologne jeudi 9 février Arsenal signe un jeune Nigérian de treize ans jeudi 9 février Royston Drenthe se lance dans le rap jeudi 9 février Čeferin pour une limitation des mandats à la tête de l'UEFA jeudi 9 février Depay et le micro de Saint-Étienne jeudi 9 février Le mythique commentateur de l'AC Milan ému par Deulofeu jeudi 9 février La Premier League s'attaque au streaming illégal jeudi 9 février Rooney et Ibrahimović zlatanent un fromage suisse jeudi 9 février Le but du week-end en Suisse jeudi 9 février Le maillot de Depay dans le musée de l'OL jeudi 9 février Les tops et les flops de Mon Petit Gazon de la 24e journée jeudi 9 février Les excuses du Shanghai Shenhua mercredi 8 février Payet de retour avec un but mercredi 8 février Liverpool rend hommage à Cissé mercredi 8 février Argentine : 50 sponsors sur le même maillot mercredi 8 février Keylor Navas n'aime pas être filmé mercredi 8 février Le président de Boca accusé de pressions sur l'arbitrage mercredi 8 février Le jour où Ronaldo ne valait pas 15 000 dollars mercredi 8 février Exeter, l'équipe la plus intello d'Angleterre mercredi 8 février Théo invité par l'Inter mercredi 8 février Howard Webb va superviser la vidéo aux États-Unis mercredi 8 février Marc Wachs de retour au Dynamo Dresde mercredi 8 février Un ballon de foot dans l'espace mercredi 8 février Pas de contrat pour Freddy Adu mercredi 8 février L'Atlético veut garder Griezmann mercredi 8 février Le Qatar dépense 500 millions de dollars par semaine mardi 7 février Oscar marque son premier but chinois mardi 7 février 321€ à gagner avec la Juventus, Dortmund & Nice - Sainté mardi 7 février Bruxelles peut-elle perdre le match d'ouverture de l'Euro 2020 ? mardi 7 février But gag en Irlande du Nord mardi 7 février Hamouma a refusé l'OM pour des raisons de sécurité mardi 7 février La Ligue 1 a dépensé 225 millions d'euros cet hiver mardi 7 février Les supporters de l'Atlético mettent la pression à leurs joueurs lundi 6 février Robbie Keane à l'entraînement avec Al-Ahli
2k 11