1. //
  2. // Amical
  3. // Italie/France
  4. // Liste des 23

Deschamps tend la main à Gourcuff

Didier Deschamps n’en a que faire de l’avis de Rémy Vercoutre. Pour le match amical du 14 novembre contre l’Italie, le sélectionneur des Bleus n’a pas retenu Steed Malbranque mais Yoann Gourcuff. Payet est l’autre revenant de cette liste.

Modififié
41 82
Gardiens : Landreau, Lloris, Mandanda

Un coup de chapeau à la belle campagne de Stéphane Ruffier qui, malgré un très beau front-kick reçu contre Paris, ne verra pas Clairefontaine. Après en avoir pris six dans le buffet face au Bayern Munich, Mika Landreau va pouvoir venir se changer les idées dans le 78. Qu’il se rassure, ce sera sans Franck Béria et sans Salomon Kalou. Pour le reste, les Heckle et Jeckle des bois français sont là. Hugo Lloris va certainement sortir une grande partie face à la Squadra Azzurra avant de retourner dans l’ombre chauve de Brad Friedel à Tottenham. Steve Mandanda, lui, s’offre sa semaine classique en pension complète. Mieux que Center Parcs. Et payé, en plus.

Défenseurs : Clichy, Debuchy, Évra, Jallet, Koscielny, Rami, Sakho, Yanga-Mbiwa

Plusieurs options s’offrent à Didier Deschamps en défense. Une soirée à thème « contre son camp » pourrait s’organiser avec une charnière Sakho – Koscielny, mais a priori, le Parisien devrait une nouvelle fois faire la paire avec le Montpelliérain Yanga-Mbiwa qui, loin de Henri Bédimo, pourrait briller à nouveau. En net regain de forme avec Manchester United, Patrice Évra est là, prêt à montrer à Gaël Clichy que sa chance est passée. Vu le niveau actuel affiché par Mathieu Debuchy, Christophe Jallet pourrait profiter du match amical pour s’offrir quelques minutes en Bleu. Pour conclure, on peut revenir sur la vraie banane de l’arrière-garde française : l’absence de Raphaël Varane. Deschamps doit encore être sur Canal+, le con.

Milieu : Cabaye, Capoue, Gonalons, Gourcuff, Matuidi, Sissoko

Un milieu de terrain sponsorisé par Kleenex, que des joueurs qui donnent une vraie envie de chialer, avec dedans du Téfécé comme on l’aime. Plus sérieusement, c’est un milieu à la Deschamps : physique et solide. Excellent avec Newcastle, Cabaye est le seul vrai frisson de l’entrejeu et sera sans doute accompagné par Blaise Matuidi, grosse satisfaction parisienne de ce début de saison. De leur côté, Maxime Gonalons et Yoann Goucuff enverront une carte postale à Steed Malbranque, resté à quai. Pas une grosse surprise, mais quand on voit qu’il a suffi à Gourcuff d’un bon match face à Bastia pour revenir dans le groupe, on se pose quelques questions. Capoue et Sissoko sont là, pas Didot. Sinon, il paraît que Samir Nasri était « dans la pré-liste dans laquelle (Deschamps) pioche » , mais que celui-ci « privilégie la notion de groupe » . Et la notion de tristesse, il en fait quoi ?

Attaque : Giroud, Gomis, Ménez, Payet, Ribéry, Valbuena

Ils ont de la chance, les supporters de Newcastle. À chaque liste, ils sont tranquilles. Là, ils ont même eu le droit à une bonne barre de rire. Ouais, Dimitri Payet a été préféré à Hatem Ben Arfa. D’ailleurs, tant qu’on y est, Dimitri Payet a été préféré à Yoan Gouffran et à Jérémy Pied. Enfin bref, le Payet est là, certainement pour faire respecter le quota d’humoristes dans l’équipe, ou alors pour faire marrer Franck Ribéry qui, en l’absence de Karim Benzema, fait figure de vraie star de l’équipe. Privé du Madrilène, la Dèche va compter sur Olivier Giroud. Doublure du Montpelliérain, Bafé Gomis fait son retour. Super intéressant avec Paris depuis le début de l’année, Ménez est là, comme son pendant marseillais, Mathieu Valbuena. Pour le football total, on reviendra une autre fois, hein.

Par Swann Borsellino
Modifié

Dans cet article

Le seul milieu qui me fait chialer dans cette liste, c'est Gourcuff!!
Note : 11
Transversale de JALLET pour PAYET qui remet de la tête pour GONALONS qui part en rush solitaire au milieu de terrain.

Enchainant les passements de jambes, le Lyonnais lance RAMI dans la profondeur qui trompe Buffon d'un coup du foulard en pleine lucarne. GIROUD tire la langue, DESCHAMPS exulte, CRISCITO s'énerve et enlève son masque.
Note : -5
Comme d'hab avec Deschamps, il glisse vers une caricature du colonnisateur. Je suis prêt parier que dans quelques mois même en forme, les Deux Ben et Nasri disparaîtront jusqu'en 2014, Kaboul reviendra pas non plus. Bienvenu dans l équipe de France nationale
Spike Spiegel Niveau : CFA2
Note : 20
Hé ho Swann je t'aime bien hein, mais faire du lobbying pour Nasri, c'est comme tu invitais DSK dans la chambre de ta femme, c'est un appel au viol.

Ce mec est une plaie, rien à foutre qu'il est un petit peu de talent. Collectivement il est naze, et humainement c'est une merde*, qui fout le bordel* partout où il passe et surtout en EDF.

Avec ce rapport qualité/prix y a pas photos, qu'il reste chez lui.

Allez y, dégommez moi.
Note : 6
@Spike : J'ai envie de créer 25 comptes pour te mettre un bon gros +25. Mais bon, je suis sur mon portable et je peux même pas te mettre +1.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
41 82