En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ligue 1- Marseille

Deschamps rallume Anigo

Modififié
Le sélectionneur national a la rancune tenace. Invité de beIN Sport ce lundi, Didier Deschamps a commenté une énième fois son houleux départ de l’Olympique de Marseille au mois de juillet dernier. Sans grande surprise, DD réaffirme la culpabilité de José Anigo : « Il y a deux sortes de directeurs sportifs : ceux qui font l’intérêt du club et de l’entraîneur en poste ou ceux qui font leur prope intérêt.  » Autrement dit, jamais son ex-collègue et lui n’ont tiré dans le même sens.

Mais celui qui a mené l’OM au titre de champion de France en 2010 est un personnage équitable. Si la cohabitation avec Anigo était invivable, le « board » marseillais n’est pas exempt de tout reproche : «  Dans la dernière année, on a "élargi mon pouvoir". Mais c’est du foutage de gueule ! Parce que ma fonction a toujours été la même. On m’a mis "entraîneur général". Ben, j’étais entraîneur de Marseille. Avec ni plus, ni moins de pouvoirs que la première année. C’était juste pour donner un signal… Mais dans la réalité ce n’était pas du tout ça. »


PG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:30 OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! jeudi 22 février Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:19 Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 24 jeudi 22 février Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis ! jeudi 22 février Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15 jeudi 22 février Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs