1. //
  2. // Finale
  3. // Portugal-France (1-0 AP)

Deschamps : « Ne pas oublier le parcours qu'on a fait »

Modififié
438 19
Didier Deschamps essaye de relativiser.

Après la finale perdue aux dépens du Portugal dimanche soir, la déception est immense dans le clan tricolore et pour tous les Français. Mais le sélectionneur des Bleus tente tout de même d'en tirer des enseignements positifs. « Il n’y a pas de mots pour diminuer leur déception. Elle est énorme. Mais il ne faut pas oublier le parcours qu’on a fait. C’est dur pour tous nos supporters, on aurait voulu leur offrir cette victoire. C’est très dur » , a notamment déclaré DD à la presse à l'issue du match.


Deschamps le reconnaît, cet Euro, c'est également une réconciliation entre les Bleus et leur public. « Tout le soutien qu’on a eu depuis des mois, c’était très positif, et je suis très déçu pour les millions de supporters français à qui on aurait pu offrir ce titre » , a-t-il déclaré avant d'avoir un mot pour le vainqueur : « Le gagnant mérite toujours. On peut partir dans des analyses, mais ils ne sont pas arrivés par hasard en finale. Ils ont fini troisièmes de leur groupe et ils sont champions, ils ont gagné le match le plus important, c’était aujourd’hui. »

Le pragmatisme de DD. GD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Ben, il vaudrait mieux oublier le parcours et juste se rappeler que la France a été en finale, parce quand on pense aux purges produites et à la faiblesse des adversaires rencontrés... Une belle victoire au mental contre l'Allemagne (et un état d'esprit costaud en général) quand même.
C'est moi ou c'est encore plus douloureux que 2006 ? Parce que là chez nous, après avoir taper l'Allemagne, après une année très difficile...
Je comprends mieux ce qu'on pu ressentir les Portugais en 2004, c'est très très dur. J'espérais tellement qu'on aurait encore quelques jours de répit, de joie et d'unité avant de retourner à la loi travail et à toutes nos merdes. Même le soleil est parti.
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
Message posté par Iceman
C'est moi ou c'est encore plus douloureux que 2006 ? Parce que là chez nous, après avoir taper l'Allemagne, après une année très difficile...
Je comprends mieux ce qu'on pu ressentir les Portugais en 2004, c'est très très dur. J'espérais tellement qu'on aurait encore quelques jours de répit, de joie et d'unité avant de retourner à la loi travail et à toutes nos merdes. Même le soleil est parti.


Plus dur aussi pour moi. En 2006 c'etait chaud, les 2 équipes semblaient pouvoir gagner. La ce but d'Eder vient vraiment de nulle part, a quelques minutes des penos.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
438 19