Deschamps n'exclut pas une surprise dans les 23

Modififié
2 21
DD a plus d'un tour dans son sac.

Satisfait de la victoire des Bleus contre les Pays-Bas (2-3) ce vendredi, le sélectionneur de l’équipe de France ne s'interdit pas d'inclure de nouveaux joueurs dans sa liste des 23 qui participeront à l'Euro 2016. Interrogé sur le sujet lors de l'émission Téléfoot, notamment à propos des attaquants qui seront amenés à participer à la compétition, Deschamps a repris l'exemple de la liste composée par Aimé Jacquet en 1998, emmenant avec lui 8 joueurs à vocation offensive, un chiffre particulièrement élevé : « Il faut des joueurs polyvalents. À notre époque, il y en avait. C’est une possibilité que je n’écarte pas aujourd’hui, sachant qu’on gagne les matchs avec les joueurs offensifs. »

Et les Bleus les perdront sans doute avec les joueurs défensifs. PLL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

A l'époque de 98, il y avait surtout la nécessité d'avoir des joueurs polyvalents, puisque les listes étaient de 22 et non de 23 joueurs, et qu'il n'y avait donc pas la possibilité de doubler tous les postes.

On avait donc :
- trois gardiens
- six défenseurs, dont aucun arrière droit de métier (Liza à gauche, Leboeuf, Blanc et Desailly pour le centre, Thuram décalé à droite, et Candela en doublure d'arrière gauche pouvant également évoluer à droite - de surcroit, en cas de pépin, trois milieux pouvaient dépanner dans les couloirs : Karembeu à droite, Boghossian et Petit à gauche)
- sept milieux, ou considérés comme tels à l'époque (cinq défensifs, Deschamps, Petit, Boghossian, Vieira et Karembeu, qui disputeront tous la finale, et deux offensifs, Zidane et Djorkaeff - avec la possibilité pour Pires, alors pas encore le milieu qu'il deviendra par la suite, de jouer meneur lui aussi, ou pour Desailly de dépanner à la récupération)
- six attaquants, ou considérés comme tels à l'époque (trois ailiers Pires, Diomède et Henry, et trois avants-centre Guivarc'h, Dugarry et Trezeguet - avec en plus la possibilité de faire jouer Djorkaeff en attaque, on appelait ça un "faux-ailier", à l'époque, et je crois que je n'ai plus entendu ce terme depuis au moins dix ans)

On peut noter que les postes ont été assez fluctuants au fur et à mesure de la carrière des joueurs (Henry passera de l'aile à l'axe entre le Mondial et l'Euro pendant que Dugarry fera le chemin inverse) et au fur et à mesure des époques et des définitions qui leur étaient associées (tenu en 98 pour un milieu, Djorkaeff avait auparavant été considéré comme un attaquant, et le serait sans doute encore aujourd'hui).

Bref, en plus de la qualité de ses joueurs, Jacquet s'était ouvert un large éventail d'opportunités tactiques.
Hamouma ? haha et pourquoi pas Jallet tant qu'on y est ?
Oups attendez...
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 1
Arrêtez il va nous sortir Aubameyang...
mauriston Niveau : CFA2
Message posté par PauletaSusicGaucho
Arrêtez il va nous sortir Aubameyang...


Ou Diaby qui sait...

En 98 on avait surtout une défense type monstrueuse. ça laissait une belle marge de manoeuvre en attaque.
J'aime bien cette déclaration de Deschamps parce qu'il veut peut être dire qu'il se limiterait à 7 défenseurs. Mais le problème c'est qu'on a surtout des centraux qui peuvent jouer à gauche, mais pas à droite, où le besoin est plus criant. Après, étant donné qu'il veut sûrement pas de Kurzawa ou Tremoulinas, je veux bien qu'il enlève Digne pour prendre un attaquant en plus vu que Mathieu et Sakho peuvent dépanner à gauche.
Mapou à l'Euro vous verrez. Royal en 2016, peut jouer arrière-droit et arrière-gauche, déjà appelé plusieurs fois par Deschamps, et il commence à être un joueur très expérimenté mine de rien.
Faut pas citer Diaby...

Imaginez, sans les pépins physiques, on aurait pu avoir un milieu Diarra-Diaby-Pogba
Si Dembelé continue comme ça, ça sera la surprise.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 1
Message posté par Nicogema
Faut pas citer Diaby...

Imaginez, sans les pépins physiques, on aurait pu avoir un milieu Diarra-Diaby-Pogba


Et Gourcuff aussi.

Rajoutes à ça Ménez et Ben Arfa s'ils étaient pas blessés au cerveau
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 21