1. // Match amical
  2. // France/Uruguay

Deschamps lexical

Ce match contre l’Uruguay est le premier d’un nouveau sélectionneur, Didier Deschamps, donc d’un nouveau discours. Enfin...

Modififié
14 28
Il est tout nouveau, tout beau, Didier Deschamps, et pourtant, il donne l’impression d’avoir toujours été là. Sélectionneur de l’Equipe de France, le costume lui va à ravir, et paraît même avoir été confectionné pour lui, sur lui. Deschamps à la tête des Bleus, c’est plus qu’une évidence. Et si ce n’est pas non plus la providence, Didier donnait l’impression de l’être sans y toucher depuis 1998 et son rôle de relais préféré d’Aimé Jacquet. Mais c’est bien aujourd’hui, ici et maintenant, qu’il est assis sur le fauteuil de ses responsabilités. Lui, et personne d’autre. Car non, ce n’est plus son pote Laurent Blanc et toute la France 98 qui va avec, et encore moins Raymond Domenech, et toute la France qui allait contre. Non, le patron, aujourd’hui, c’est Didier. Super.

Pour la France du football, avoir un nouveau sélectionneur, c’est un peu comme avoir un nouveau Président, et on ne dit pas ça uniquement parce que Dédé succède à Lolo. C’est un peu comme avoir un nouveau Président parce qu’on est là aussi élu sur un programme, des idées, une campagne et une carrière. Tout cela ne pouvait qu’amener Didier Deschamps à monter un jour sur la plus haute marche du trône. Ses idées, son palmarès et sa carrière, on les connait. Et sa campagne, elle, consistait surtout à faire en sorte d’être disponible après cet Euro. Pas très compliqué, en tout cas moins que de mettre justement cet Euro derrière nous ; il est décidément difficile d’oublier certaines choses aussi vite que l’on aimerait. Parce que tout Didier (son palmarès, son réseau et son gel) que puisse être Deschamps, sa première mission consiste avant tout à faire ce que doit se coltiner tout sélectionneur des Bleus depuis un trop long moment : effacer des mémoires ce qu’il s’est passé sous le précédent.

Pansements sur une jambe cassée

Sa manière de gouverner est ainsi dictée par la force des évènements passés et par la conviction d’être l’homme qui peut maintenant nous éviter de les revivre. Plus jamais ça. Ou le devoir d’être celui sous lequel l’Equipe de France va filer à la brosse, et l’espoir d’être celui qui sauvera le football d’une crise encore plus critique que la crise, puisque morale au lieu de financière. Pour ses premiers jours à Clairefontaine, Didier Deschamps a donc exposé de quoi sera fait son mandat, avec un slogan, un programme, et des mesures. Un slogan donc, sous la forme de trois mots clés : « Respect, humilité, plaisir » . un programme, exposé comme tel : « Mon objectif, entrainer pour gagner. Gagner au niveau international est très difficile. Pour cela, il faut des joueurs qui aient cet esprit-là. Il s’agit d’avoir beaucoup d’exigence, haïr la défaite, tout donner à chaque fois pour obtenir le meilleur résultat et se donner les moyens. Chaque fois qu’ils viendront ici, ils devront se mettre dans les meilleures conditions possibles, dans le corps et dans la tête » .

Des mesures qui ont pris effet aussitôt prononcées : amendes doublées et appliquées dès la première minute de retard, plus de téléphone autorisé dans les lieux de vie commune, et bien sûr, pas de casque en public. Bien entendu, au fond de lui, Didier sait bien qu’il s’agit ici d’effets d’annonce, et peut-être même de pansements sur une jambe cassée, mais le but est d’afficher ses idées, de trouver les mots et les symboles pour les représenter et surtout, surtout, de donner l’impression d’y croire. Car ce France-Uruguay a beau être un match du 15 aout, il est grand temps de faire comprendre à tout le monde, et en particulier aux joueurs, que maintenant les conneries de bus et tout ça, c’est fini. Voilà, tout le monde Deschamps.


Par Simon Capelli-Welter
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Où ça une faute de grammaire ?
laurentlp Niveau : CFA
Note : 1
Il me semble avoir déjà lu un article similaire sur sofoot ... Ah ça me revient : il y a 2 ans au moment de l’arrivée de Blanc :)
La conclusion laisse à penser que Valery Giscard d'Estaing est bien vivant.
Note : -1
Le discours était peut-être le même il y a 2 ans mais cette fois ci le sélectionneur a quelque chose entre les jambes. Ca risque de faire toute la différence.
Le pire, Simon Capelli-Welter, c'est que sur le moment, tu devais être vachement fier de ton titre...
L'article qu'avait fait Chérif Ghemmour sur le sujet était bien plus intéressant mais pas avec le même angles puisque fait juste après la nomination de Deschamps.
Et perso je pense, comme ce dernier, que Deschamps a peut-être été appelé trop tard, et Blanc beaucoup trop tôt, il n'avait pas encore assez d'expérience.

Mais bon maintenant que Deschamps est en place, au moins il saura inculqué les valeurs de la gagne aux joueurs, partout ou il est passé il n'y avait pas un jeu génial, même si beaucoup plus offensif que ce que certains le pensent, il suffit de regarder les stats avec monaco et marseille.

Ce soir on devrait voir Benzema et Giroud ensemble en plus, enfin on va voir ce que ca donne, le match peut-être riche en enseignement.
Je venais commenter le titre de l'article mais c'est apparemment déjà fait!
Le champ lexical de DD = "à partir de là", "c'est vrai que bon", "Donc évidemment que", "même si la logique sportive voudrait que"...
Je vous laisse continuer l'interro.
this is anfield Niveau : DHR
valbuena titulaire, DD me déçoit déjà...
Pourquoi? Parce qu'il s'appelle Valbuena? Parce qu'il ne joue qu'à Marseille?
Moi non plus je l'aime pas, ni sa façon de tomber systématiquement ni son niveau de jeu moyen. Mais les Nasri, Ben Arfa et co n'ayant servi à rien, on perd quoi à l'utiliser? Même si j'aurais préféré Jallet qui peut occuper le poste d'ailier.
this is anfield Niveau : DHR
je ne suis pas anti om ou autre,c'est vrai aussi que ses roulades sur 40m et autre plongeons surfait m’exaspère , mais nan, ca me déçoit parce que je pense qu'il aurait du essayé une jeune pousse, lacazette par exemple
@toof11:

Tu parles dans ton 1er post d'un "entraineur qui a quelque chose entre les jambes"
=> j'espère aussi que la presse et les dirigeants de la FFF en auront aussi pour dire ce qui ne va pas (si c'est le cas!)
Pcq Lolo Blanc avait une sorte d'immunité.. Il a fait certains choix ou pas, que Raymond Domenech se serait fait lynché 1000 fois ! et personne n'a osé le critiquer ou le remettre en question !

Après, pcq vous parlez de Valbuena : je ne l'apprécie pas vraiment (un simulateur blabla), mais en EdF, je crois qu'il n'a jamais déçu (tout le contraire d'un Menez étincelant avec le PSG et affligeant en EdF : et je parle du comportement comme du jeu..!)

ps: je vais p-è dire une bêtise, mais Mexès, il devient quoi? blessé? Suspendu? en congés?
this is anfield Niveau : DHR
A-Pitchou, d'accord avec toi sur sa mentalité, un peu comme govou en son temps, pas l'un des meilleurs mais une vrai joie de representé la france...
superslash Niveau : CFA2
Merci pour la référence à Didier Super :)
Lacazette, 3 matchs en L1, un mec à peine prometteur, mais bien sûr... Qu'est ce qu'il faut pas lire. On sélectionne pas les gens pour te faire plaisir, supporter lyonnais. Valbuena est ce qu'il est mais comme le dit le mec dessus il a un niveau de jeu plancher, bien au dessus de Lacazette (ej m'en remets pas) et Jallet, lui plutôt parce que c'est sa première sélection. Est ce que quelqu'un se rappelle le temps qu'à mis Zidane à devenir bon en équipe de France? Non, évidemment. Et bien croez moi, ça a mis un bout de temps, à vue de nez 3/4 ans.
laoucasentlamerdecasentletre Niveau : Loisir
Ce ne sont pas les champs qui sont lexicaux,c'est Deschamps qui l'est.Bienvenue au paradis du calembour.
Jamais compris ce que certains ont contre Valbuena ? Il tombe peut-être souvent mais c'est aussi un des joueur qui s'en prends le plus dans la tronche pendant les matchs à cause de son physique.
C'est un bon joueur avec une bonne vision de jeu et une bonne frappe de balle. C'est pas un top player mais c'est un joueur qui se défonce en EDF contrairement à certains.
Note : 1
@hmiller:
bouarf, Zizou a juste mis 2 buts lors de son entrée pour son 1er match.
Après, il a été reconnu "bon" à partir de la Finale de la CdM 1998 !
En mm tps, il est arrivé à 1994 en EdF et voilà l'équipe en reconstruction...

@this is anfield:
Oé sauf que la différence, c'est que Govou, je me souviens pas qu'il est simulé autant ^^
Par contre, il devait sortir + et rouler + vite :p

Moi c'est Griezmann que j'aimerais bien voir testé en EdF .. il a l'air d'avoir une super mentalité en + !
this is anfield Niveau : DHR
hmiller , justement apparemment toi non plus tu ne te souvient pas du premier match de zidane en équipe de france, car il a avait été brillant....
Oui Zizou avait mis deux buts contre les Tchèques a 22 ans il me semble.
Pareil que Pitchou je suis pressé de voir Griezmann en EDF, il a énormément de talent, pas mal de matchs de liga dans les jambes et une bonne mentalité. Il avait mal débuté la saison dernière mais il a su se remettre en question (contrairement à d'autres...) et il est revenu bien plus fort.
Je regrette vraiment d'ailleurs que certains clubs français ne s'intéressent pas à lui, je pense surtout à Lille, il aurait très bien remplacé Hazard, et leur style de jeu lui convient parfaitement.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
14 28