Mondial 2014 - Éliminatoires - Groupe I - Espagne/France (1-1)

Par Chérif Ghemmour

Deschamps : le boss, c’est lui…

Le « nul victorieux » ramené de Madrid (1-1) doit avant tout à Didier Deschamps. Un gros coup qui a épaté la footosphère. Et qui trace désormais une ligne Deschamps dont les Bleus seraient bien avisés de ne pas dévier : un groupe est peut-être né et les places de l’aventure seront chères.

Note
19 votes
19 votes pour une note moyenne de 4.47/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

La joie de Didier Deschamps sur le but de Giroud
La joie de Didier Deschamps sur le but de Giroud
Mea culpa général… Personne ne voyait les Bleus ramener ne serait-ce qu’un point de Madrid. Il faut donc d’abord les féliciter, eux, et surtout leur coach. Ensuite ne pas s’enflammer : le nul ramené de Vicente Calderón tient autant à la bravoure et au talent des p’tits Français qu’à la déliquescence incroyable de la Roja en seconde mi-temps. Et puis l’Espagne reviendra en mars au SdF pour gagner, avec là encore une position de favori « naturel » qui colle toujours avec son statut de n°1 mondial. Mais revenons d’abord sur Didier Deschamps, grand « vainqueur du nul ». Autant on ne doutait pas de ses compétences, autant on déplorait le niveau général de cette génération actuelle des A arrivée pour la plupart en fin de mandat de l’ère Domenech. Eh bien, DD a su transcender ce groupe pourtant diminué (Diaby, Mavuba, Lass Diarra) pour un match crucial. C’est que DD est homme de coups : sa joie après le but de Giroud rappelait les exploits au finish et les coups de poker insensés de l’ASM 2004 (contre le Real ou Chelsea) ou de l’OM (champion de France 2010 dans la deuxième partie de saison, ou en C1 avec les qualifs au finish à l’Inter, à Dortmund, voire au Spartak Moscou…).

L’ADN de la gagne du Français le plus titré en foot, qui en doute aujourd’hui ? Chez lui, c’est presque une mystique. Lui seul rend crédible cette maxime à la con : haïr la défaite... C’est donc bien un commando qui a neutralisé l’Espagne hier soir. On ignore les mots et les gestes utilisés pour motiver son groupe, mais on avait noté la zen attitude adoptée dès sa prise de fonction : sourire et humour à toutes ses interventions médiatiques. Jamais inquiet, pas plus après le France-Japon (0-1) qu’il a dédramatisé aussitôt, qu’avant cet Espagne-France. La zen attitude a déteint sur ses joueurs hier soir : pas de panique, ni de fautes rédhibitoires (2 jaunes, pour Gonalons et Koscielny). Le nul ramené d’Espagne valide grandement sa gestion de groupe.

Didier le tueur

Car, attention ! Avec Deschamps, il y a toujours des vainqueurs et des perdants. Les gagnants : tous ceux qui « y étaient », notamment les 14 alignés à Calderón. Mention spéciale pour Giroud, buteur enfin décisif servi par Ribéry : ça casse un peu le lien exclusif Benzema-Ribéry (pas encore très convaincants à Calderón) et ça leur impose de mieux considérer Olivier. Benz a quitté le stade sans un mot à la presse. Jaloux d’Olivier ? À DD de recadrer ça… Les perdants, donc : Nasri, Ben Arfa, M'Vila. Sans eux, les Bleus s’en sont bien tirés. Un groupe, voire une équipe, s’est peut-être créé hier soir et ils n’en étaient pas. Disciple de Jacquet, le sacrifice de joueurs même très bons (comme Ginola et Cantona autrefois) fait partie du Deschamps impitoyable quant à ses choix. La mise à l’écart de Nasri, Ben Arfa et M'Vila pour un très bon résultat, c’est la meilleure des disciplines de groupe : voilà qui fera réfléchir tous les sélectionnés et sélectionnables à l’avenir. Ceci dit, il ne faut pas se focaliser sur les trois punis de l’Euro 2012. Ils peuvent revenir. De la même façon que DD a poursuivi la jurisprudence Blanc en retenant Évra et Ribéry, tristes héros de Knysna. À suivre…

L’autre grand perdant à l’heure actuelle, c’est Laurent Blanc. Parti brutalement, sur un semi-échec avec pour dernier match une défaite sèche contre l’Espagne (0-2) abordée trop frileusement, comme s’en étaient plaint les joueurs (Debuchy ailier droit…). Le nul ramené de Madrid le renvoie maintenant à un échec en rase campagne. Comme si Lolo était parti en refusant l’obstacle : l’Espagne… DD a fait mieux sur le plan de la gestion de groupe, du résultat et surtout de la tactique et du coaching. Trois attaquants au départ (Ribéry, Benzema, Ménez) plus un Cabaye, voire un Matuidi, chargés d'apporter un soutien offensif à la possession. DD avait prévenu, contre l’Espagne, « il faudra les attendre bas et les prendre haut », un truc débile et convenu déjà entendu mille fois. C’est pourtant ce que les Bleus ont plutôt réussi : ils ont défendu bas, âprement, en première période, et ils sont montés d’un cran en seconde, enrayant la belle mécanique rouge. Mais c’est dans le coaching que DD a été très bon. Déjà, à l’inverse de Domenech et Blanc, il n’a pas attendu le dernier quart d’heure pour agir. À la 57e, il a sorti un défensif (Gonalons) pour un offensif (Valbuena) : geste fort et ambitieux pour un p’tit Vélo tout de suite au taquet, comme d’hab’. Ensuite à la 68e : entrée de Sissoko à la place de Ménez. Un défensif pour un offensif, ce coup-là ? Non. Si Moussa avait bien sûr pour mission de colmater à gauche les montées de Jordi Alba, il a aussi animé son couloir en montant à chaque fois que c’était possible apporter du soutien aux attaquants. Après le match, tous les Espagnols, groggys, ont reconnu que le coaching de Deschamps leur « avait fait très mal ». Cerise sur le gâteau, l’entrée de Giroud pour Benz à la 88e, soit quand tout était fini-foutu… sauf pour DD : c’est bien Olivier qui a égalisé à la 94e ! Du 100 % pour le coach…

Profil de winner

Ainsi va la Dèche, encore auteur d’un gros coup. Outre son profil de winner bien connu, il se nourrit de toutes ses expériences pour se forger des convictions qu’il transmet à son groupe. DD est un rancunier, ça compte : il n’a pas oublié la fin de carrière ratée au FC Valence (2000-2001) où son image de marque en a pris un coup. Il était traité, peut-être à juste titre, comme un vulgaire remplaçant. Un petit compte à régler avec le foot espagnol ? Pas incertain… Et puis il faut comprendre que, dans l’univers foot contemporain, Didier Deschamps fait peur. Déjà comme joueur et capitaine habitué à gagner et décrocher des titres, il imposait la crainte. Même crainte suscitée en tant qu’entraîneur : la qualif de l’OM contre l’Inter, c’était d’abord un combat psychologique gagné contre Ranieri (qu’il avait déjà « battu » en 2004 du temps de Monaco-Chelsea). Tout au long de l’avant-match, on aura remarqué un Vicente del Bosque inhabituellement « inquiet » de jouer la France de Deschamps. L’épisode de la veille du match où il est venu observer subrepticement avec ses adjoints et Casillas le début de l’entraînement des Bleus et la mise en place tactique (ce qui a mis DD en colère) n’était peut-être pas si anodin que ça. Malgré les excuses pour ce passage prétendument fortuit…

Pendant la rencontre, on a souvent vu un Del Bosque debout donner de la voix, un peu fébrile. Il a même maintenu jusqu’au bout un Fàbregas pas extra, déjà auteur du péno manqué en première mi-temps… Dans le discours, DD en a fait des tonnes en mettant la pression au maximum sur son rival. Il a dû dire au moins 15 000 fois en quinze jours que « l’Espagne est la meilleure équipe du monde ». Là aussi, phrase en apparence banale, mais qui jette à la fois un sort psychologique à la partie adverse… tout en mobilisant ses Bleus à faire l’exploit. Lolo Blanc avait intériorisé la défaite contre l’Espagne à l’Euro. Après le revers éliminatoire, il avait confessé que le plan était de tenir le 0-0 en première mi-temps. Attitude attentiste, donc. Mais qui n’est pas la tasse de thé de son pote Didier. Voilà, voilà. Rien n’est fait, rien n’est joué, rien n’est acquis. La Roja revancharde et sans doute au complet viendra à Paris pour vaincre. On guette depuis des années les signes incontestables du déclin inévitable de cette extraordinaire Roja. L’avenir nous dira que, peut-être hier soir, c’est contre la France que sa domination sans partage a pris fin. Et que ce coup d’arrêt fatal lui a été porté par la « France de Deschamps »…

Par Chérif Ghemmour


 





Votre compte sur SOFOOT.com
Afficher les commentaires sélectionnés
Commentaires sélectionnés
8 commentaires sélectionnés Pourquoi ?

  • Message posté par MaxMaga le 17/10/2012 à 11:03
      Note : 20  /

    "Benz a quitté le stade sans un mot à la presse. Jaloux d’Olivier ?"

    Oui c'est pour ça que fou de joie il lui saute dans les bras après le but. Mais c'est vrai, vous la presse vous êtes le centre du monde, si on ne vous touche pas un mot après le match c'est qu'il y a un problème et vous vous mettez en mode fouille-merde direct.
    Putain de tocards.....

  • Message posté par invicto le 17/10/2012 à 11:11
      Note : 5  /

    Vous allez un peu vite en besogne (tous, vous de la presse là) car si personne n'a encore trouvé la recette miracle pour faire chuter l'Espagne qui reste invaincue malgré tout mais certes moins invincible, n'est peut-être pas encore né celui qui pourra reproduire le schéma que la desch à mis en place hier avec les paroles et la motivation qui va avec...
    et le mois de mars c'est loin...et le stade de france n'est pas le meilleur endroit pour foutre la pression à l'équipe adverse!! Pour ce match là il serait bon de taper dans du stade qui à un public, un vrai et qui pourra soutenir cette équipe pdt 90 minutes!

  • Message posté par Spike Spiegel le 17/10/2012 à 11:29
      Note : 6  /

    J'avais dit que le sentais bien hier, et j'ai kiffé mon match hier. Ca faisait longtemps qu'on avait pas autant vibré avec l'équipe de france. Ce match avait une saveur particulière. Déjà parce que les Espagnols sont les meilleures du monde et qu'ils nous ont humiliés en quart à l'euro. Ensuite parce que la France avait grandement deçu face au Japon, mais on peut remonter limite jusqu'à 2006 pour voir un match où les Français n'avaient pas mis autant d'intensité. Juste de l'intensité. Enfin, ça m'a fait plaisir, dans un élan de chauvinisme subit, de voir ces con* de supporters espagnols fermer leur très grande gueule* dans le stade, alors qu'ils n'avaient pas hésité à l'ouvrir pour siffler l'hymne. Leur manque de respect leur est en revenue en pleine tête, et c'est tant mieux. L'hymne c'est un symbole, ça représente la nation, les guignols de l'infos et Yannick Noah, c'est des individus, donc généraliser leur propos (justes ou erronés, on s'en fout) à l'ensemble d'une nation et piétiner ce symbole, c'est un manque d'intelligence et surtout de respect.

    Pour en revenir à l'article et à Deschamps, je dirais juste : "Like a Boss". Il m'a vraiment impressionné, a su "coacher" juste, au bon moment, avec les bons joueurs. Je remettrai en cause la titularisation de Gonalons, à la limite, mais pour le reste, il a mangé Del Bosque. C'est juste hallucinant. J'aime la mentalité de ce mec, c'est un exemple pour le football français.

    Après, c'est un match nul, faut pas croire qu'on va gagner la coupe du monde. Mais si déjà les joueurs mettaient la même intensité à chaque match, juste l'intensité qu'on a vu hier (de toutes façons techniquement on peut pas faire beaucoup mieux, on est très limité), il y a moyen de faire quelque chose. Quoi? Je sais pas, se qualifier déjà, emmerder les espagnols encore, et voir ensuite.

  • Message posté par Zhenord le 17/10/2012 à 12:11
      Note : 2 

    Moi il y a un truc que je retiens, pourquoi toute la presse dit que c'est Fabregas qui rate le peno ? Le peno est plutôt bien tiré je trouve et c'est Lloris qui fait un arrêt exceptionnel, dernièrement j'entendais des critiques sur Hugo "il est pas bon, il y bien mieux que lui à son poste", sérieusement Lloris pour moi fait parti au moins des 10 meilleurs gardiens au monde et n'est pas loin des 5, il l'a encore prouvé hier.

    Maintenant le match en lui même, Deschamps nous a encore prouvé que c'est un super entraîneur, qui sait motiver ses joueurs et en tirer le meilleur. Je pense qu'on a trouvé notre numéro 10 hier et j'espère qu'il va s'en rendre compte, Valbuena doit être titulaire au milieu, il est excellent, les combinaisons sur la fin entre lui, benzema et ribery ça envoyait du lourd quand même.

    Après, les journalistes ne comprennent pas que les espagnoles aient si mal joués en seconde mi-temps, certains osent dire qu'ils nous donne le match. La réponse est toute simple, la France a toujours été une des meilleures équipe sur le plan physique, et la remonté du bloque français avec l'entrée de Valbuena nous à permis d'exploiter leur déficit physique. On les a bouffé à ce niveau c'était Flagrant, Matuidi à été énorme...

    Benzema était fou de joie au moment du but, et je pense que ca va lui faire comprendre que avec Deschamps il sera moins intouchable. Ribery revenu à son meilleur niveau.

    Maintenant pour les exclus, quand ont voit le niveau moyen de Menez depuis le début de la saison et sur ce match, je ne trouve pas qu'il ai tant défendu que cela, Ben Arfa ou même Nasri, tout les deux auteurs d'un très bon début de saison, seront de meilleures alternatives.

    Et pour l'Espagne, ok ils ont gagné l'euro, mais franchement, contre la Croatie leur victoire est très limite, but hors jeu si je me souviens bien, et là aussi ils s'étaient fait bouffer physiquement, contre le portugal, Moutinho leur à montrer qui était le patron au milieu et ils ont gagné à la loterie. Et contre l'italie ils font nul sur le premier match, et ils font la final en étant cramé.

    Alors ok ils dominent, mais leur domination est bien moins importante qu'il y a quelques années.

  • Message posté par Plasil Power le 17/10/2012 à 12:26
      Note : 1 

    Jono Treyston'
    Concrètement, comparer DD et ses 3 matchs avec 2 entraîneurs et ce qu'ils ont apporté en 8 ans, c'est un peu débile je trouve... Perso, je continue de voir une EDF qui change de joueurs en permanence mais dont le niveau global reste moyen (15 à 20em mondial en gros). Les matchs sont globalement toujours aussi chiants avec la Desh qu'ils ne l'étaient avec Blanc et bien sûr avec Ray après 2006. Ok on a vu une deuxième mi-temps enthousiasmante, tout comme contre les bielorusses d'ailleurs. mais bon on avait vu une équipe agréable avec Blanc en Bosnie et j'ai le souvenir de quelques matchs pas dégueu juste avant l'Euro. Donc attention à ne pas s'emballer et faire de comparaisons inappropriées!
    Ce qui est certain, c'est que le niveau de l'EDF 2006 (avec Ray, qu'on le veuille ou non!)est trèèèèèèèèès très loin d'être approché et sans vouloir être pessimiste, même l'éventuel génie de la dèche ne nous permettra de transformer une défense evra-sakho-kos-debuchy en une défense abi-thuram-gallas-willy. Maké-Vierra avec Zidane devant, ça ne sera jamais égalé non plus par tous les martin, valbuena, diaby, cabaye, matuidi, capoue ou autres que vous voulez. Éventuellement sur le trio ribery-malouda-henry on peux se dire que cette génération a plus de potentiel avec ribery, benz, ménez, giroud, et les hba ou nasri si ils veulent bien jouer au foot.
    Bref, en 2006 on avait une des trois meilleures équipes du monde. Depuis 2008 on ne peut même pas trouver un gros cadre-patron par ligne dans le 11 de départ, alors on regarde notre équipe moyenne en espérant que ray, blanc ou maintenant la desch arrive à en tirer quelque chose. Mais il ne faut pas croire aux miracles!

  • Message posté par *somagic* le 17/10/2012 à 13:26
      Note : 2 

    @ Nes1
    Et une bifle saignante, fusion de Rocco, Henry et Maké, est impossible à encaisser...
    impossible...

  • Message posté par Brice_I le 17/10/2012 à 14:13
      Note : 1 

    Ne cherchez pas, moi, je sais ce qu'il leur a dit à la mi-temps à ses joueurs le DD. Il a du pester après la même chose que moi, cet instinct "petit joueur" et dénoué de "gagne" justement qui fait la différence entre les grandes équipes qui gagnent, et les petites qui se contentent de bien jouer. Cet esprit qui fait que quand tu te vois miraculeusement sauvé par le poteau, plutôt que de rester dans ton match et d'aller récupérer ce putain* de ballon, tu restes là ébahit à le regarder passer et revenir, et voir Sergio Ramos le re-reprendre. N'est ce pas Sakho? Cet esprit qui fait que n'ayant pas entendu le coup de sifflet de l'arbitre sur une faute qu'ils penseraient avoir subie, la moitié de l'équipe lève le bras, autant de bras en l'air que d'abrutis, et regarde se dérouler le contre adverse plutôt que d'aller se replacer.
    Cet esprit de non-gagne qui fait que quand ton gardien fait un superbe arrêt sur pénalty qui remet ton équipe dans le match, toute l'équipe vient le congratuler, tout benêts qu'ils sont, plutôt que de se replacer pour le corner à suivre. Regardez les images, c'est Lloris qui envoie chier* ses coéquipiers pour leur rappeler que le match continue.

    Voilà, à la mi-temps, je n'avais pas trouvé l'Espagne fantastique, ni la France si limitée, mais ces faits de jeu me mettent HORS DE MOI!!! Merde* ce sont des professionnels. Eh bien, voilà tous ce qui a changé à la mi-temps. Plus de saute de concentration, plus de comportement de gagne petit. La fête, elle se fait à la fin du match.


  • Message posté par Nes1 le 17/10/2012 à 15:35
      Note : 2 

    @somagic : j'ai jamais autant parler bifles avec un mec depuis ma sortie de prison à Ankara !

Tous les commentaires

72 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par MaxMaga le 17/10/2012 à 11:03
      Note : 20  /

    "Benz a quitté le stade sans un mot à la presse. Jaloux d’Olivier ?"

    Oui c'est pour ça que fou de joie il lui saute dans les bras après le but. Mais c'est vrai, vous la presse vous êtes le centre du monde, si on ne vous touche pas un mot après le match c'est qu'il y a un problème et vous vous mettez en mode fouille-merde direct.
    Putain de tocards.....

  • RonHarris a été mis sur la touche, tous ses commentaires sont masqués
  • Message posté par macdermot le 17/10/2012 à 11:08
      

    Coaching gagnant oui mais la question qui se pose, est-ce que sans la blessure/fatigue de Benzema, Giroud serait tout de même rentré ?

    Je pense surtout que le discours de la mi-temps a du être musclé, DD jouant sur "l'injustice" du but refusé + le miracle Lloris. Et que le 4-3-1-2 avec les entrées de Valbu + Sissoko ont apporté plus d'équilibre et de percussion au jeu des bleus.

    Les joueurs sont revenus en seconde période avec plus d'agressivité et d'intentions de jouer, plus une Roja en dilettante, qui a perdu le fil de son jeu, en même temps que ses joueurs clés.

  • Message posté par jokopops le 17/10/2012 à 11:09
      

    Totalement d'accord avec Max, si Benz était jaloux il ne se serait pas précipité pour féliciter Giroud! Arrêtons de chercher des problèmes là où il n'y en a pas! D'ailleurs sa réaction m'a surpris pour tout dire...en tout cas la photo qui illustre l'article est superbe, c'est comme ça qu'on aime voir l'équipe de France!

  • Message posté par invicto le 17/10/2012 à 11:11
      Note : 5  /

    Vous allez un peu vite en besogne (tous, vous de la presse là) car si personne n'a encore trouvé la recette miracle pour faire chuter l'Espagne qui reste invaincue malgré tout mais certes moins invincible, n'est peut-être pas encore né celui qui pourra reproduire le schéma que la desch à mis en place hier avec les paroles et la motivation qui va avec...
    et le mois de mars c'est loin...et le stade de france n'est pas le meilleur endroit pour foutre la pression à l'équipe adverse!! Pour ce match là il serait bon de taper dans du stade qui à un public, un vrai et qui pourra soutenir cette équipe pdt 90 minutes!

  • Message posté par Mickey2D le 17/10/2012 à 11:12
      

    Un leader naturel et un fin stratège !
    Et ce qui est bon là-dedans c'est d'avoir pu construire sur une défense solide où les latéraux ont fait du bon boulot, chose rare jusque-là en EDF.

  • Message posté par passionvert le 17/10/2012 à 11:13
      Note : 1 

    dommage qu'on ai pas eu cette "niak" en quart de l'euro.

  • Message posté par MisterPedro le 17/10/2012 à 11:14
      Note : 6  /

    Et si on commentait simplement et humblement qu'on a vu hier soir une équipe se battre avec ses armes (ce qui a toujours été une caractéristique de la Dèche joueur/entraîneur soit dit en passant) sans y voir de pseudo tensions, de joueurs écartés du groupe à jamais ou encore plus drôle la fin de la domination espagnole ?
    Savourons juste un plaisir simple et humain qu'on ne connaissais plus depuis 6 ans: la hâte de voir le prochain match de l'équipe de France.

  • Message posté par macdermot le 17/10/2012 à 11:17
      

    Après c'est clair que ce n'est qu'un match nul salué comme une victoire, mais l'EDF vient tellement de loin que cet enthousiasme est "presque" compréhensible.

    Une Roja diminué par les absences de Piqué/Puyol, des blessures au cours du match de Silva et Arbeloa, un Xavi qui a joué 30mn, Iniesta 15, Fabregas tireur de penalty (allo Xabi), un Torres (allo Villa)qui te ferait passer Samassa pour un joueur technique.

  • Message posté par *somagic* le 17/10/2012 à 11:18
      Note : 1 

    C'est plutot rare parce que d'habitude je l'aime bien mais sur cet artcile j'ai bien envie de "shoot the Cherrif"...

  • Message posté par fenril974 le 17/10/2012 à 11:19
      

    Le vrai apport de Deschamps fut tactique. C'est rare quand meme de voir des choix offensifs des Bleus à l'éxtérieur. On est tous à s'émerveiller mais moi je dirais que c'est juste "normal" qu'un entraineur décide de faire rentrer un vrai animateur (Valbuena) sachant que l'équipe adverse joue avec un seul 6.(Xabi Alonso) et sachant que leur meilleur 6 se trouve un cran en dessous d'ailleurs. Et puis que risquions nous avec une attaque sans avant-centre et un Fabregas aux fraises et un Cazorla timoré? Je suis ni tacticien, ni génie mais Deschamps à pris une décision qui semblait trés logique au vu des évenements. Il a au moins eu le courage de le faire, c'est bien.

  • Message posté par bastos le 17/10/2012 à 11:22
      Note : 1 

    Du 100% coach? Giroud remplace Benzema parce qu'il se blesse! Deschamps est un très bon entraineur mais faut pas dire n'importe quoi

  • Message posté par bandinidakar le 17/10/2012 à 11:27
      Note : 1 

    J'en ai marre...on se plaint que les gardiens ne soient pas assez considérés, alors je précise:
    - lorsqu'un joueur tire un pénalty au dessus ou à côté, il le rate.
    - lorsqu'un joueur voit son pénalty touché et sorti par le gardien, il ne le rate pas! C'est le gardien qui l'arrête!!!

    C'est tout...merci Hugo sur ce coup là quand même...

  • Message posté par Spike Spiegel le 17/10/2012 à 11:29
      Note : 6  /

    J'avais dit que le sentais bien hier, et j'ai kiffé mon match hier. Ca faisait longtemps qu'on avait pas autant vibré avec l'équipe de france. Ce match avait une saveur particulière. Déjà parce que les Espagnols sont les meilleures du monde et qu'ils nous ont humiliés en quart à l'euro. Ensuite parce que la France avait grandement deçu face au Japon, mais on peut remonter limite jusqu'à 2006 pour voir un match où les Français n'avaient pas mis autant d'intensité. Juste de l'intensité. Enfin, ça m'a fait plaisir, dans un élan de chauvinisme subit, de voir ces con* de supporters espagnols fermer leur très grande gueule* dans le stade, alors qu'ils n'avaient pas hésité à l'ouvrir pour siffler l'hymne. Leur manque de respect leur est en revenue en pleine tête, et c'est tant mieux. L'hymne c'est un symbole, ça représente la nation, les guignols de l'infos et Yannick Noah, c'est des individus, donc généraliser leur propos (justes ou erronés, on s'en fout) à l'ensemble d'une nation et piétiner ce symbole, c'est un manque d'intelligence et surtout de respect.

    Pour en revenir à l'article et à Deschamps, je dirais juste : "Like a Boss". Il m'a vraiment impressionné, a su "coacher" juste, au bon moment, avec les bons joueurs. Je remettrai en cause la titularisation de Gonalons, à la limite, mais pour le reste, il a mangé Del Bosque. C'est juste hallucinant. J'aime la mentalité de ce mec, c'est un exemple pour le football français.

    Après, c'est un match nul, faut pas croire qu'on va gagner la coupe du monde. Mais si déjà les joueurs mettaient la même intensité à chaque match, juste l'intensité qu'on a vu hier (de toutes façons techniquement on peut pas faire beaucoup mieux, on est très limité), il y a moyen de faire quelque chose. Quoi? Je sais pas, se qualifier déjà, emmerder les espagnols encore, et voir ensuite.

  • Message posté par bandinidakar le 17/10/2012 à 11:29
      Note : 1 

    Invicto, en restant ABSOLUMENT objectif, je dirais le PARC ...

  • Message posté par Trap le 17/10/2012 à 11:30
      

    M'Vila était bien de la catastrophe avec les bleuets hier ?

  • Message posté par lisandr-ol le 17/10/2012 à 11:31
      

    Pour moi la différence entre Deschamps et Blanc c'est que Deschamps apporte à ses équipes une envie commune et tu sens une vrai relation entre le coach et ses joueurs, l'envie de gagner de la Dèche imbibe directement ses équipes(Monaco, OM et désormais Edf). La où on pouvait avoir l'impression que Blanc mettait une équipe sur le terrain et "laissait faire", incapable de faire des choix tactiques payant en cour de match ou de remobiliser ses troupes, Deschamps lui force le match et ne lâche pas les joueurs, outre des choix tactiques réussis et je pense une causerie à la mi-temps déterminante, il sait comment donner à ses joueurs la foie de ne pas lâcher et de toujours croire en la possibilité de battre l'adversaire et de revenir dans le match.

  • Scotch_OMsoccer a été mis sur la touche, tous ses commentaires sont masqués
  • Scotch_OMsoccer a été mis sur la touche, tous ses commentaires sont masqués
  • Message posté par Ericola le 17/10/2012 à 11:35
      

    Le plus choquant c'est quand même l'oubli du "J majuscule" quand on dit "Jacquet". Aimé Jacquet quoi !!!

  • Message posté par HriStoichkov8 le 17/10/2012 à 11:36
      

    Le « nul victorieux » ramené de Madrid (1-1) doit avant tout à Didier Deschamps...aïe, j'ai mal à ma concordance des temps, ça pique les yeux!

  • Message posté par Mickey2D le 17/10/2012 à 11:38
      

    @Scotch, tu as raison mais là on célèbre plutôt la vision d'un nouveau coach qui nous a montré quelque chose de positif. C'est bien lui qui a pu galvaniser les joueurs. Après, bien sûr, il pourra voir ce que vaut vraiment cette équipe avec le temps...
    Et je valide avec Marseille tiens

  • Message posté par Mickey2D le 17/10/2012 à 11:43
      Note : - 1 

    Au temps pour moi, j'avais pas vu le deuxième post...

  • Message posté par CharlesJ le 17/10/2012 à 11:44
      Note : 3  /

    Ca serait pas mal d'étayer un peu quand on traite quelqu'un de girouette ou qu'on dit que son article est à chier vous trouvez pas ? Non parce que la, et pour citer votre vanne préférée, "on dirait que c'est Ménès qui écrit vos commentaire", et fait avouer que c'est un peu facile de juger quelque chose mauvais sans expliquer en quoi ...

    J'ai jamais lu SoFoot dénigrer Deschamps, et Ghemmour encore moins, au contraire, je l'ai souvent entendu sur RMC mettre en avant cette haine de la défaite de Deschamps, je ne vois donc pas ce que cet article a de choquant

  • Message posté par *somagic* le 17/10/2012 à 11:44
      Note : 1 

    @ Ericola

    Et le plus choquant c'est aussi que dans ton nom Ricola ne soit pas en majuscules !!!
    on parle des fameuses pastilles b...el !!!

  • Message posté par Chopin Love le 17/10/2012 à 12:00
      

    Mouai Sheriff..... On est en droit de se demander ce que tu aurais écris si le match se finit sur 1 ou 2 -0. Et je suis d'accord avec certains, j'ai jamais vu Benz' aussi heureux que sur le but de Giroud. Même Menez souriait.... ça va 5 minutes les journaleux, faut arrêter de courir après les scoops et analyser les faits. De temps en temps.

    Stéphane Régy montre toi.

  • RonHarris a été mis sur la touche, tous ses commentaires sont masqués
  • Message posté par Jono Treyston' le 17/10/2012 à 12:05
      Note : - 1 

    Il faut arrêter de considérer Lolo comme un bon entraîneur/séléctionneur

    1 titre de champion 1 cdl (ok donnons le poste à Lacombe ou Girard...)
    sur le travail de Ricardo avec Ramé Diawara Diarra Gourcuff et Chamack en sur sur sur régime.
    D'ailleurs la carrière de Yo est à l'image de la carrière d'entraîneur de Lolo
    L'année de la confirmation , la plus dur Lolo finit 6ème lol quoi. Tottenham dans les mêmes conditions (Dirty Hary convoité) finit 4eme

    En tant que sélectonneur, il est arrivé et pouvait repartir de 0 mais non il a fait du Domenech. En deux ans avec Lolo on a pas bougé d'un iota;

    En gros mon point de vue c'est que DD a fait en trois match plus que Lolo et Rayray en 8 ans (hormis l'accident 2006)

    Après ce n'est certes qu'un match, mais même si on l'avait perdu on aurait loué l'esprit combatif.

    Bref DD enfin un bon choix de coach

  • Message posté par Zhenord le 17/10/2012 à 12:11
      Note : 2 

    Moi il y a un truc que je retiens, pourquoi toute la presse dit que c'est Fabregas qui rate le peno ? Le peno est plutôt bien tiré je trouve et c'est Lloris qui fait un arrêt exceptionnel, dernièrement j'entendais des critiques sur Hugo "il est pas bon, il y bien mieux que lui à son poste", sérieusement Lloris pour moi fait parti au moins des 10 meilleurs gardiens au monde et n'est pas loin des 5, il l'a encore prouvé hier.

    Maintenant le match en lui même, Deschamps nous a encore prouvé que c'est un super entraîneur, qui sait motiver ses joueurs et en tirer le meilleur. Je pense qu'on a trouvé notre numéro 10 hier et j'espère qu'il va s'en rendre compte, Valbuena doit être titulaire au milieu, il est excellent, les combinaisons sur la fin entre lui, benzema et ribery ça envoyait du lourd quand même.

    Après, les journalistes ne comprennent pas que les espagnoles aient si mal joués en seconde mi-temps, certains osent dire qu'ils nous donne le match. La réponse est toute simple, la France a toujours été une des meilleures équipe sur le plan physique, et la remonté du bloque français avec l'entrée de Valbuena nous à permis d'exploiter leur déficit physique. On les a bouffé à ce niveau c'était Flagrant, Matuidi à été énorme...

    Benzema était fou de joie au moment du but, et je pense que ca va lui faire comprendre que avec Deschamps il sera moins intouchable. Ribery revenu à son meilleur niveau.

    Maintenant pour les exclus, quand ont voit le niveau moyen de Menez depuis le début de la saison et sur ce match, je ne trouve pas qu'il ai tant défendu que cela, Ben Arfa ou même Nasri, tout les deux auteurs d'un très bon début de saison, seront de meilleures alternatives.

    Et pour l'Espagne, ok ils ont gagné l'euro, mais franchement, contre la Croatie leur victoire est très limite, but hors jeu si je me souviens bien, et là aussi ils s'étaient fait bouffer physiquement, contre le portugal, Moutinho leur à montrer qui était le patron au milieu et ils ont gagné à la loterie. Et contre l'italie ils font nul sur le premier match, et ils font la final en étant cramé.

    Alors ok ils dominent, mais leur domination est bien moins importante qu'il y a quelques années.

  • Message posté par Kigur le 17/10/2012 à 12:13
      

    il faut souligné qu'il a surtout sorti les maillon faibles du match d'hier au bon moment.

    gonalons qui a pas été epoustouflant ( il est en general bien meilleur ), et menez au moment on l'edf poussait et qu'on continuait a prendre l'eau a droite.

    Je vais encore me faire plein d'amis, la petite faute tactique reste tout de meme la titularisation de menez.

  • Message posté par OuinOuinOuin le 17/10/2012 à 12:14
      Note : 1 

    Beaucoup de réactions sur Ghemmour (on a l'habitude), mais si on parlait du fond? C'est à dire Didier Deschamps, qui comme toujours, par on ne sait quel moyen, arrive à faire des coups superbes. La nomination de DD était la meilleure chose qui puisse arriver à l'EdF.

  • BOITAREV a été mis sur la touche, tous ses commentaires sont masqués
  • Message posté par invicto le 17/10/2012 à 12:23
      Note : 1 

    @bandinidakar...j'y ai pensé c'est clair mais j'ai pas voulu me prononcer...
    le Parc moi je l'ai connu pdt les années 90 et là c'était une enceinte chaude bouillante, il fallait y aller avec ses couilles sinon Madame te mangeait tout cru et tu ressortait à poil...
    là par contre je sais plus trop, je vis plus à Paris et j'ai l'impression de loin aujourd'hui, que c'est sa petite sœur pas encore dépucelé qui accueille le monde et qu'elle ne fait plus peur à personne!

    Quel stade à l'heure actuelle serait susceptible de faire "peur" à l'adversaire, de peser dans la balance, d'être le 12eme homme, ça existe ça en France...?
    des stades entiers, pas en travaux...

  • Message posté par Plasil Power le 17/10/2012 à 12:26
      Note : 1 

    Jono Treyston'
    Concrètement, comparer DD et ses 3 matchs avec 2 entraîneurs et ce qu'ils ont apporté en 8 ans, c'est un peu débile je trouve... Perso, je continue de voir une EDF qui change de joueurs en permanence mais dont le niveau global reste moyen (15 à 20em mondial en gros). Les matchs sont globalement toujours aussi chiants avec la Desh qu'ils ne l'étaient avec Blanc et bien sûr avec Ray après 2006. Ok on a vu une deuxième mi-temps enthousiasmante, tout comme contre les bielorusses d'ailleurs. mais bon on avait vu une équipe agréable avec Blanc en Bosnie et j'ai le souvenir de quelques matchs pas dégueu juste avant l'Euro. Donc attention à ne pas s'emballer et faire de comparaisons inappropriées!
    Ce qui est certain, c'est que le niveau de l'EDF 2006 (avec Ray, qu'on le veuille ou non!)est trèèèèèèèèès très loin d'être approché et sans vouloir être pessimiste, même l'éventuel génie de la dèche ne nous permettra de transformer une défense evra-sakho-kos-debuchy en une défense abi-thuram-gallas-willy. Maké-Vierra avec Zidane devant, ça ne sera jamais égalé non plus par tous les martin, valbuena, diaby, cabaye, matuidi, capoue ou autres que vous voulez. Éventuellement sur le trio ribery-malouda-henry on peux se dire que cette génération a plus de potentiel avec ribery, benz, ménez, giroud, et les hba ou nasri si ils veulent bien jouer au foot.
    Bref, en 2006 on avait une des trois meilleures équipes du monde. Depuis 2008 on ne peut même pas trouver un gros cadre-patron par ligne dans le 11 de départ, alors on regarde notre équipe moyenne en espérant que ray, blanc ou maintenant la desch arrive à en tirer quelque chose. Mais il ne faut pas croire aux miracles!

  • Message posté par Katapulta le 17/10/2012 à 12:29
      

    Petite remarque en passant,il n’y a pas que contre la France,que l’Espagne a buté…
    Et on laissera aux vestes retournées,’’le nul victorieux’’…Faut le faire quand même.

  • Message posté par rikii le 17/10/2012 à 12:31
      

    Maxime Gonalons. C'est le blaze que je répète non stop. Maxime Gonalons. MEEEEEEEEEEEECCCCCCCCCCCC?

  • Message posté par Olympique du Milieu le 17/10/2012 à 12:37
      Note : 2 

    "ADN de la gagne"

    Article tout particulièrement à l'attention de José Anigo, Vincent Labrune, Michel Tonnini, Rachid zéroual, Christian Cataldo et toutes les têtes de piche qui bramaient des "Deschamps démission" l'an dernier dans les travées du vél' et qui ne sont pas près de revoir l'OM gagner un titre.

  • Message posté par FootAddicted le 17/10/2012 à 12:37
      

    Il est clair que le rôle de DD dans cette victoire est primordial. Son coaching en deuxième mi temps (les entrées de Sissoko, Giroud et Valbuena) et surtout le discours qu'il a dû tenir à la MT ont galvanisé l'équipe. En 2e mi-temps, les Bleus ont joué avec un tel esprit de révolte, de motivation et de solidarité qu'on n'a pas vus depuis la CM2006, et cela n'est pas étranger avec Deschamps. C'est un entraîneur qui excelle dans l'adversité et dans les grandes rencontres. Son plus gros défi est à mon avis d'inculquer un style de jeu aux bleus ce qui n'est pas encore palpable. Mais il n'est encore qu'à son 4ème match comme sélectionneur.

  • Message posté par hmiller le 17/10/2012 à 12:50
      Note : - 1 

    La rhétorique du retournement de veste me rappelle les débats sur les forums d'Om Planete. "Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis"

  • Message posté par FootAddicted le 17/10/2012 à 12:54
      

    Je ne suis pas d'accord avec certains qui dénigrent le travail de Laurent Blanc. Rappelons nous quand même que le mec est parti de zéro (contrairement à Deschamps), il a dû tout reconstruire. Quand on voit la sélection de Deschamps, on se rend compte que la plupart des joueurs ont été appelés pour la première fois par Blanc ou bien c'est lui qui les a bien installé en Bleus. Il a quand même réussi à resusciter Ribéry (le meilleur Bleu depuis l'Euro). On peut lui reprocher son manque d'ambition face à l'Espagne à l'Euro, mais il a le mérite d'avoir installé les bases de cette équipe même si on ne pouvait pas lui identifier un style de jeu bien clair.

  • Message posté par buddy love le 17/10/2012 à 12:55
      Note : 2 

    j'comprends pas cette acharnement sur menez... il a bien aidé debuchy pendant tout le match et fini completement cramé à faire des allers-retours sans cesse ( faudrait lui donner la formule des vitamines d'alba )... il n'a pas fait un super match mais pas aussi horrible qu'on peut le lire.

    mais sur le coté droit, menez et debuchy se tapaient pedro, alba et iniesta pendant quasiment tout le match !!! et on peut pas dire que ce sont des peintres... menez et le seul à réussir à conserver la balle en première période alors que quasiment tout les français renvoient systématiquement sur les espagnols...

    j'suis totalement d'accord pour dire qu'il n'a pas fait un grand match mais il a montré beaucoup de combativité et à pas mal récupérer de ballons. Il a du déchet dans son jeu parce qu'il provoque beaucoup... personne ne parle de fabregas mais qu'a t-il fait de plus que menez ? qu'aurait on dit sur lui si son but avait été accordé ???

    Et personne n'imagine aussi que la très bonne rentrée de valbuena est peut être aussi due au fait que menez ribery ou benzema ont bien fatigué les défenseurs espagnols ? que matuidi cabaye etc ont bien crevé les xavi ou xabi alonzo ?

    C'est un travail d'équipe qui paie !!! et je pense que c'était la tactique de DD !!!! On les contient, on les crève avec les pitbulls matuidi, sakho, evra, debuchy, gonalons puis, on fait rentrer du sang neuf technique pour finir de les destabiliser !!! ça ne m'étonnerait pas de deschamps qui est franchement bon tactiquement parlant ( j'ai encore mal aux fesses du 3-0 qu'il met dans la tronche de kombouaré l'année dernière )

  • Message posté par jonman le 17/10/2012 à 12:55
      

    Sur le but de ramos, je me pose une question naïve quand même ==>'écran de cette pute* de Busquets, ça devrait pas être sanctionné...
    Depuis quand au foot on peut faire des écrans comme au basket...Pris de position préférentielle ok, mais là

    Imaginons la meme choses sur des touches (à la manière d'une remise en jeu en basket...) on s'en sort plus quoi !
    Votre avis ?

  • Message posté par Chopin Love le 17/10/2012 à 12:57
      Note : - 2 

    On est pas non plus obligé de le dézinguer complètement le Chérif. Parce que malgré tout, ce qu'on a vu hier ressemble beaucoup à du relâchement total, que cette équipe n'est capable d'exprimer que trop rarement.
    C'était un peu Carquefou quoi. Marseille - Carquefou, voilà ce qu'on a vu hier. Et je suis à parier une couille* de Stéphane Régy que l'EdF ne sera pas capable de reproduire des exploits pareils bien souvent.

  • Message posté par Hilda de Polaris le 17/10/2012 à 12:57
      

    Deschamps nous a rendu notre fierté !

  • Message posté par Chopin Love le 17/10/2012 à 12:59
      

    PS : Faudrait pas oublier que Del Bosque a fait 2 changements sur blessures dont Silva. Ca compte ça non ?

  • Message posté par buddy love le 17/10/2012 à 13:00
      

    jonman

    je me pose la même question depuis hier...

    les écrans c'est au basket pas au foot... le PSG a marqué un but comme ça l'année dernière contre l'OL je crois et je m'étais aussi posé la question...

    on peut considérer ça comme une obstruction mais c'est quand même dur à signaler dans le bordel de la surface lors d'un corner ou d'un coup franc...

  • Message posté par rainbowmatador le 17/10/2012 à 13:02
      

    Hier j'ai vu un match qui m'a rappelé la façon de jouer de la juve à la fin des années 90. Une réelle résistance, et une capacité à "tuer" ou tout du moins rattraper l'autre équipe exceptionnelle et avec une certaine froideur. De là à dire, que Deschamps essaie d'imprimer cette méthode... Vraiment un match satisfaisant.

  • Message posté par IronFist le 17/10/2012 à 13:09
      Note : 1 

    Deschamps continue de trimballer sa gagne, et sa CHATTE aussi! on va dire que ces 2 phénomènes sont liés.
    J'aime bien DD (OM inside) même si ses équipes font rarement du beau jeu, il a au moins la capacité de tirer le meilleur des joueurs à sa disposition (donc s'il a de bons offensifs, ca PEUT faire du beau jeu)
    En club, il est dépendant des finances, en EDF il est dépendant du niveau des Francais mais le vivier est quand même plus large!

  • Message posté par Nes1 le 17/10/2012 à 13:21
      

    @Bandinidakar : un penalty bien tiré ne peut pas être arrêté, même par une fusion de Neuer, Casillas, Buffon, Cech et compagnie. Tous les grands gardiens le disent. Un penalty arrêté est forcément mal tiré.

  • Message posté par *somagic* le 17/10/2012 à 13:26
      Note : 2 

    @ Nes1
    Et une bifle saignante, fusion de Rocco, Henry et Maké, est impossible à encaisser...
    impossible...

  • Message posté par pointu_du_gauche le 17/10/2012 à 13:26
      

    Deschamps serait capable d'obtenir de bons résultats même avec l'équipe de Canal+

  • Message posté par Roninho le 17/10/2012 à 13:29
      

    @DrAwkward a tout dit!

    SoFoot et ses pubs de partout a besoin de clics donc quoi de mieux que des articles pourris en majorité pour faire réagir les abonnés? Bien vu Canuti, bravo, tu es l'employé de l'année!

    Le magazine est tellement meilleur serieux : le jour et la nuit!

    http://zoneeuro.wordpress.com/
    https://twitter.com/mikelanders10

  • Message posté par Roninho le 17/10/2012 à 13:40
      

    Aller sur le site de MArca en premiere page il ya la video d'apres match des Francais

  • Message posté par Aswad le 17/10/2012 à 13:44
      

    C'est la sortie d'Arbeloa qui a changé le cours du match.
    Avec Daniel Alves, Lahm et Ivanovic(qui n'est pas un specialiste du poste),il est l'un des tous meilleurs, malgré ce que les gratte-papier lèche cul en disent

  • Message posté par MaxMaga le 17/10/2012 à 13:45
      

    Oui par contre TF1, là, même lui ne peut rien y faire.

  • Message posté par MaxMaga le 17/10/2012 à 13:48
      Note : - 1 

    Roninho : comme toujours quand il faut faire le con devant une caméra dans les couloirs, c'est Evra qui lance les hostilités !

  • Message posté par Dridyz le 17/10/2012 à 13:48
      

    @ Buddy Love

    "j'comprends pas cette acharnement sur menez... il a bien aidé debuchy pendant tout le match et fini completement cramé à faire des allers-retours sans cesse ( faudrait lui donner la formule des vitamines d'alba )... il n'a pas fait un super match mais pas aussi horrible qu'on peut le lire"

    ==> on a pas vu le même match ou quoi ?? Menez n'a pas défendu !! Je criais sans arrêt sur lui en voyant que l'INTEGRALITE des offensives passées par notre côté droit.
    Il a rectifié en seconde, pour les 10 minutes qui lui restait à jouer.

    Globalement, Menez n'a pas le niveau international. Il faut être réaliste et objectif à son sujet: bon joueur techniquement, rapide, adroit. Mais il affiche clairement ses limites rapidement, et en particulier dans les gros matches. Il manque cruellement de constance dans son jeu, avec des pics de "je garde le ballon pour rien en croyant que je vais dribbler toute la défense". C'est possible contre Pescara, Sienne, Brest ou Dijon (je n'ai vraiment rien contre ces équipes). Mais lorsque le niveau est un plus haut, il n'y a plus personne.

    Rien d'alarmant, mais continuer de lui faire confiance n'est pas, à mon sens, la meilleure solution.

  • RonHarris a été mis sur la touche, tous ses commentaires sont masqués
  • Message posté par MaxMaga le 17/10/2012 à 13:53
      Note : - 1 

    Sur le site de Marca les commentaires des supps espagnols sont plutôt favorables aux français. Ils trouvent qu'on a mieux joué et qu'on méritait la victoire. Bon après y en a quelques uns qui ragent mais moins que ce que j'aurais imaginé

  • Message posté par MaxMaga le 17/10/2012 à 13:58
      Note : - 1 

    @Ron : Pas d'accord!
    Hier Arbeloa a haussé son niveau de jeu habituel, à un moment il déborde même dans notre surface et il est à deux doigts de faire danser la samba à Evra et Sakho et de filer seul au but. Certes Juanfran est une arnaque tout juste digne du niveau d'un Michaël Chrétien des mauvais jours mais à la sortie d'Arbeloa sur blessure hier on a bien vu combien son absence faisait du mal à la défense espagnole. De toute manière depuis que Puyol est trop vieux et Ramos replacé dans l'axe, Arbeloa est incontestable sur son côté droit.

    Il est moins fort mais il fait penser à notre Willy Sagnol national. Il a dû attendre longtemps qu'un robot titulaire à droite en sélection se repositionne dans l'axe pour lui laisser la place, mais depuis il ne déçoit pas ou rarement.

  • Message posté par Brice_I le 17/10/2012 à 14:13
      Note : 1 

    Ne cherchez pas, moi, je sais ce qu'il leur a dit à la mi-temps à ses joueurs le DD. Il a du pester après la même chose que moi, cet instinct "petit joueur" et dénoué de "gagne" justement qui fait la différence entre les grandes équipes qui gagnent, et les petites qui se contentent de bien jouer. Cet esprit qui fait que quand tu te vois miraculeusement sauvé par le poteau, plutôt que de rester dans ton match et d'aller récupérer ce putain* de ballon, tu restes là ébahit à le regarder passer et revenir, et voir Sergio Ramos le re-reprendre. N'est ce pas Sakho? Cet esprit qui fait que n'ayant pas entendu le coup de sifflet de l'arbitre sur une faute qu'ils penseraient avoir subie, la moitié de l'équipe lève le bras, autant de bras en l'air que d'abrutis, et regarde se dérouler le contre adverse plutôt que d'aller se replacer.
    Cet esprit de non-gagne qui fait que quand ton gardien fait un superbe arrêt sur pénalty qui remet ton équipe dans le match, toute l'équipe vient le congratuler, tout benêts qu'ils sont, plutôt que de se replacer pour le corner à suivre. Regardez les images, c'est Lloris qui envoie chier* ses coéquipiers pour leur rappeler que le match continue.

    Voilà, à la mi-temps, je n'avais pas trouvé l'Espagne fantastique, ni la France si limitée, mais ces faits de jeu me mettent HORS DE MOI!!! Merde* ce sont des professionnels. Eh bien, voilà tous ce qui a changé à la mi-temps. Plus de saute de concentration, plus de comportement de gagne petit. La fête, elle se fait à la fin du match.


  • Message posté par Sergio Ramos le 17/10/2012 à 14:20
      

    Bien vu le mec qu'a parlé d'Arbeloa en bien (je sais plus ton nom). Ce mec est insulté par tous le monde haha, mais en attendant sa sortie a déclenché une opération portes ouvertes côté droit (moi je pense qu'il aurait mieux fait de foutre Ramos à droite et faire entrer Albiol, drôle de choix de Vincent..)mais en attendant Alvaro peut jouer à gauche ou droite, alors ça va bien de se branler* sur Alba (Marcelo sait quant à lui défendre, même si desfois il est un peu loin de son vis-à-vis, maisbon les latéraux Brésiliens..) qui sait pas défendre et qui laisse 50m d'espace dans son dos en misant juste sur sa vitesse, mais faut bien un mec de l'autre côté pour équilibrer la défense, et comme Arbeloa monte quasiment jamais, bah voilà, c'est tout bon, et ce mec défend super bien et fait plein de fautes intelligentes, donc bref sérieux, arrêtez de critiquer ce mec, c'est comme Khedira, ils seraient pas titulaires depuis 3 saisons ou plus au Real s'ils le méritaient pas. Ivanovic est pour moi le meilleur ex-aequo avec Arbeloa, mais c'est pas le même registre.

    C'était mon moment défense d'un des seuls Espagnols que j'aime bien haha.

  • Message posté par Ibrahimoviol le 17/10/2012 à 14:31
      

    Suis-je le seul à être choqué par la présence de Gonalons en EDF?

    Makélélé reviiiiiiiiens !

  • Message posté par Alee le 17/10/2012 à 14:55
      

    Dommage, y'a de plus en plus d'articles dignes de l'équipe sur sofoot.com

    Y'a beaucoup de bêtises dans cet article. Glorifier l'entraineur en passant la performance des joueurs je trouve ça limite. Faudrait arrêter de cracher sur les joueurs. Deschamps n'est pas magicien (souvent sortis par la petite porte dans ses équipes). Son coaching? => Qu'est ce que fout Gonalons sur le terrain, faire rentrer Sissoko à la place de Menez dans un temps fort français c'est pas non plus révélateur d'une envie de se porter sur l'avant. La rentrée de Giroud? Bah c'est la blessure de Benzema qui la provoque.
    La Roja qui s'est éteinte => Vous avez vu le pressing de Matuidi? Elle s'est pas éteinte toute seul...
    Ribeiry qui a mouillé son maillot comme un chien et qui les a travaillé tout le match, peu de mauvais choix.
    Evra (le paria haït par tout un pays) qui apporte devant.
    Y'a beaucoup de bons points pour beaucoup de joueurs.
    Par contre petite perf de debuchy qui aurait pu couter très cher, et cabaye qui n'a pas apporté grand chose.

    Foutez leur la paix et rendez leur le mérite de leur prestation.

    Deschamps le boss, c'est lui... lol

  • Message posté par Fifi-75 le 17/10/2012 à 15:22
      

    Ou alors l'Espagne va nous en passer 4 au retour tlmt ils seront revanchard et que nous on se croira les meilleurs, et là ils seront plus du tout sur un début de déclin!

    Un match nul de l'Espagne et on parle deja de déclin de cette equipe! Les journaleux (sorte de mauvais journalistes) vont bien vite en besogne!

    Sinon jsuis hyper content de revoir enfin une edf avec une mentalité de gagneuse, et surtt contre cette equipe espagnole que je peux aps blairer!

  • Message posté par Nes1 le 17/10/2012 à 15:35
      Note : 2 

    @somagic : j'ai jamais autant parler bifles avec un mec depuis ma sortie de prison à Ankara !

  • Message posté par *somagic* le 17/10/2012 à 15:47
      

    @ Nes1
    RIB Nes...(tu auras compris le B...)
    Mais je pense que pour aujourd'hui ds les com' on peut désormais la laisser où elle est.. ;)

  • Message posté par popeye le 17/10/2012 à 15:54
      

    Je pensais aussi que Gonalons était une quiche. Je peux pas juger sa performance d'hier mais ça va en fait.

  • Message posté par Kigur le 17/10/2012 à 15:54
      

    comme le signal sergio ramos un peu plus haut il faut bien dire que moustache s'est fait bouffer tactiquement par la dech.

    Sa premiere erreur a mon sens est le replacement de busquets en defense central. tout le monde connait les qualité de busquets en milieux et son apport extraordinaire.
    Le jeu espagnol fait que tu as pas besoin forcement d'enorme defenseur si tu tiens le ballon au milieu.

    bien sur sur le corner sakho s'est fait "busquetisé" avec une belle obstruction.

    @buddylove
    le peu de ballon qu'il a recuperer et relancer, c'est pour allez s'empaler sur arbeloa/ramos/busquets/alonso, les espagnol en 3 passe le mettent a 50m de debuchy qui ce retrouve tout seul (pas beaucoup aider aussi par gonalons et cabaye il faut le dire) pour defendre sur 2 ou 3 joueurs.
    Il a certes 1 peu defendu, mais niveau intelligence de jeu il y avais mieux a faire.
    Menez a une technique inutile car il n'as pas l'intelligence tactique pour la mettre au service du jeu de l'equipe.

  • Message posté par Sergio Ramos le 17/10/2012 à 16:56
      

    @Kigur : il est également possible que Noël Mamere+20kg se soit dit au moment du remplacement d'Arbeloa, comme l'Espagne dominait encore un peu, que l'entrée d'un ailier et non pas d'un vrai défenseur achève les Français.. Sauf qu'il avait pas anticipé l'impact physique baissant de son équipe !.. Après c'est qu'une possibilité parmi d'autres.

  • Message posté par Euroseptik le 18/10/2012 à 00:08
      

    http://zoneeuro.wordpress.com/?p=331&preview=true
    la question est si l'espoir est réellement permis...quel plaisir de voir un tel match en tout cas !

  • Message posté par Foky80 le 18/10/2012 à 02:56
      

    Mouais...

    On verra le match retour...
    Trés encourageant.

    Pas de journal l'équipe ce matin ni de aujourd'hui en france. En picardie en tout cas yavait greve.Ils sont fort si on avait pris 5-0 yaurait pas eu de greve ils seraient chomeurs???

    Lol


72 réactions :
Poster un commentaire