1. // Mondial 2014
  2. // Barrage retour
  3. // France/Ukraine

Deschamps aurait-il perdu sa bonne étoile?

À deux doigts du plus grand fiasco du football français depuis vingt ans, Didier Deschamps semble avoir été abandonné par sa veine légendaire. C’est con : l’équipe de France n’en a jamais eu autant besoin.

Modififié
0 45
Le 16 octobre 2012, peu avant 23h, on s’était tous dit : « Putain, il a encore la baraka ! » . L’égalisation signée Olivier Giroud, au bout du temps additionnel d’un déplacement en Espagne qui semblait parti vers son implacable verdict, avait ressuscité une légende tenace, mainte fois vérifiée : Didier Deschamps est décidément le type le plus verni de l’histoire du football français. Enfin, on se doit d’être plus précis : depuis un soir de novembre 1993 quand une frappasse de Kostadinov avait privé son équipe de France de la World Cup aux États-Unis. Clin d’œil cruel du destin, vingt ans plus tard, quasiment jour pour jour, la Dèche pourrait bien de nouveau être privé avec les Bleus d’un grand périple sur le continent américain, au Brésil cette fois. Entre la plus grande catastrophe sportive de l’histoire tricolore et ce spectre de devenir le premier sélectionneur à ne pas qualifier la France pour une phase finale depuis cette funeste soirée d’automne au Parc, c’est peu dire que Deschamps aura fait bosser sa bonne étoile plus souvent qu’à son tour.

Bien évidemment, on ne parle pas d’un tocard décérébré qui aurait juste eu l’incroyable veine d’être à chaque fois au bon endroit au bon moment. Non, Deschamps s’est souvent distingué par ses bons choix et sa capacité à occuper un rôle central là où ça se passait. À l’OM, la Juve ou chez les Bleus. Avec toujours cette capacité à se sortir juste à temps et sans trop de casse de certaines situations. L’affaire VA-OM ? Aucune trace. France-Bulgarie ? Aucune conséquence sur sa responsabilité dans ce fiasco. Les histoires de dopage à la Juve ? Une esquive, dans le feutré. Le naufrage des Bleus en 2002 ? Un arrêt malin deux ans auparavant le soir même de la conquête de l’Euro. Et le bougre a conservé la même maestria durant sa carrière d’entraîneur où chacun se souvient plus volontiers de ses succès monégasques, turinois et marseillais que des fins systématiquement bazardées avec ses différents clubs. Alors oui, quand Giroud a placé son coup de tronche victorieux, sans que Deschamps y soit pour grand-chose puisqu’il venait de faire entrer le Gunner uniquement sur blessure de Benzema, on s’était dit que le talisman du Basque marchait encore à la Wonder.

Qu’est-ce que Domenech aurait pris à sa place…

Sauf que depuis ce nul rempli de promesses, Deschamps semble avoir perdu la formule. En multipliant les défaites, lui le soi-disant tenant de la fameuse « culture de la gagne  » , un lieu commun en forme de paresse intellectuelle pour expliquer ses innombrables succès comme s’il suffisait qu’il apparaisse pour que le V de la victoire sanctionne la fin du match. Bilan : la Dèche facture juste le plus mauvais bilan de l’Histoire pour un sélectionneur de l’équipe de France. Et puis surtout, il y a ce sentiment de ne pas avancer d’un iota. Évidemment, le constat vaut pour la vie sociale de cette équipe qui, plus que jamais, fonctionne de manière clanique quand, par exemple, il suffit à Franck Ribéry d’adresser un clin d’œil appuyé en direction de Samir Nasri pour que le Citizen soit titularisé à la place de Mathieu Valbuena, pourtant le joueur le plus fiable sous son mandat. Des choix qui brouillent fatalement la construction sportive où l’on en est encore à s’interroger sur le système de jeu. Ou quand Deschamps, le type le plus pragmatique de la planète, paraît totalement paumé.

Tellement perdu même que le sélectionneur a dispensé un coaching d’une fadeur sans nom, entre un Sissoko entré à la 62e comme prévu alors même qu’une minute avant, les Ukrainiens avaient ouvert la marque, et un Nasri laissé en errance durant quatre-vingt minutes. On imagine ce qu’aurait pris Domenech avec pareil gestion. Bien sûr, le succès ukrainien a reposé aussi sur une certaine forme de réussite mais de la même façon que la chance passée de Deschamps n’a jamais été déconnectée d’une excellence certaine, l’absence de veine un peu nouvelle est forcément corrélée à une réelle faiblesse du moment. Une preuve ? Il fallait voir le regard de loser et le verbe hésitant de Deschamps en conf’ de presse jeudi dernier à la veille du match aller, comme une bande-annonce de la prestation du lendemain. Oraison funèbre ? Peut-être oui. Mais ce lundi, au pied du mur, le même Deschamps nous a paru plus animé, plus déterminé à l’heure d’évoquer la mission quasi impossible au Stade de France. Avec une vraie lueur de défi dans le regard. Ce ne sera peut-être pas suffisant. Mais à quelques heures du match, c’est une condition essentielle pour convaincre les siens de l’exploit. Et convoquer sa légendaire bonne étoile. Il n’y aurait pas de meilleur soir pour ça.

Par Dave Appadoo
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Stan Key Lubric Niveau : CFA
On se sera quand même tellement foutu dans la mêrde jusqu'à la moustache que si on s'en sort, on pourra se dire que ça aura valu le coup d'y gouter.
Milan_forza18 Niveau : CFA
Non tous les entraîneurs de l1 ou plus tous français prône la prudence,la respect des consignes,le mec qui joue en 6,ne doit pas monter ,le mec arrière latéral ne doit pas monter ,le milieu droit doit rester a droite ect,ect les joueur sont bridée au tacquet!!! Descamps la culture italienne des années 90,début 2000 est fini depuis belle lurette alors va faire un stage chez les spalletti conte montella prandelli pour te remettre a la page!!! Est si on ne mettez plus un seul mec de 98 au commande car avec leur titre au mondial avec le "meilleur coach jaquet"mdr il n'ont plus jamais évoluer est veulent tjr jouer comme en 98.......sauf que ça c'était avant ,maintenant c'est fini ça!!!!!!

zinczinc78 Niveau : CFA
Note : 7
"Qu'est ce que Domenech aurait pris à sa place".. Faut quand même pas oublier que tout part de Domenech et de Le Graet qui l'a maintenu à son poste..

Si on refait l'histoire : fin d'Euro 2008 catastrophique du à une gestion de groupe calamiteuse (Abidal en défense centrale, déjà à l'époque, embrouilles avec Nasri..), Le Graet vire Domenech et met Deschamps (alors dispo) à sa place.

Résultat, Laurent Blanc n'est pas perturbé en 2010 par les rumeurs sur son arrivée au poste de sélectionneur après la CdM et refait le doublé championnat CdL avec Bordeaux tout en sortant honorablement contre le Bayern en demi-finale de C1.

Bref, on arrive au Mondial 2010 avec un Gourcuff au top de sa forme qui claque but sur but, mais il se blesse en quarts et la France perd en demies face à la Hollande qui sera sacrée championne du Monde. Dans la foulée, l'Inter achète Gourcuff pour 50M€ histoire de mettre une grosse quenelle à Berlusconi (ou pas).

Bref, l'EdF de Deschamps fera un Euro moyen (sortie en demis face à l'Espagne) et DD démissionne pour laisser la place à Lolo. La France est tête de série de son groupe de qualif pour le Mondial 2014 et elle finit 1ere, loin devant la suisse et la Bielorussie.

Voilà, sans Domenech o n en serait pas là, CQFD..
Deschamps fait ce qu'il peut avec ce qu'il a, premier point.

Deschamps fait ce qu'il a toujours fait dans TOUTES ses équipes, des gars solides, relativement expérimentés, des noms ronflants plutôt que des prises de risque, second point.

Deschamps s'entête dans ses choix afin de ne "pas perdre la face" (cf Benz), troisième point.

Deschamps a mal géré sa communication, promettant beaucoup au départ et esquivant les questions maintenant (Que ferez-vous en cas d'élimination par exemple). Quatrième point.

Résultat, en cas d'élimination, Deschamps est coupable et ne pourra pas dire, c'est la faute à Domenech et à Just Fontaine...

Par contre comme on crache sur les joueurs depuis le début, je suis persuadé qu'en cas d'élimination, Deschamps et Le Graët resteront en poste...
Message posté par zinczinc78
"Qu'est ce que Domenech aurait pris à sa place".. Faut quand même pas oublier que tout part de Domenech et de Le Graet qui l'a maintenu à son poste..

Si on refait l'histoire : ...sera sacrée championne du Monde. Dans la foulée, l'Inter achète Gourcuff pour 50M€ histoire de mettre une grosse quenelle à Berlusconi (ou pas).


Voilà, sans Domenech o n en serait pas là, CQFD..



Bon, je suis d'accord, ouias. Mais alors j'ai rien pigé du tout mec. hé hé.
Note : 2
Remuntada!
Plus gros fiasco du foot français depuis 20 ans? Non c'est knysna et de loin. Perdre contre meilleur fait partie du sport, même si on fait tout à l'envers.
Message posté par Averell


Par contre comme on crache sur les joueurs depuis le début, je suis persuadé qu'en cas d'élimination, Deschamps et Le Graët resteront en poste...


ça serait très étonnant quand même, que DD reste...
Message posté par Brad
Plus gros fiasco du foot français depuis 20 ans? Non c'est knysna et de loin. Perdre contre meilleur fait partie du sport, même si on fait tout à l'envers.


ouais mais AfSud on s'était qualifié quand même...
Matt,

On prend le pari ?

Les deux restent...

(Moi je reste convaincu qu'on se qualifie mais bon sait-on jamais...)
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Deschamps a toujorus usité des mêmes recettes : solidité défensive, rigueur tactique.
Alors ça ne vend pas du rêve, mais c'est aussi ce qui nous a permis de rafler une coupe du monde.

Je vais peut-être aller loin, mais cette coupe du monde est juste une illusion et Jacquet a finalement mis en avant le mal du foot français :
- la définition d'un homme fort sur lequel tout repose, vieille tradition française entre Platoche, Zidane pour les organisateurs, Kopa - Ribery plus tard pour les dynamiteurs
- aucune définition de jeu, aucune définition des armes offensives, mise à part les arrières latéraux en 98 à qui l'on demande de monter vu que le milieu est quasi composé uniquement de mecs défensifs (3 récupérateurs quasi purs lors des matchs à enjeu)

L'ère Jacquet a définitivement dépose le mal comme trophée de réussite. On en a profité encore en 2000 car on avait à chaque poste des joueurs fantastiques, les meilleurs au monde individuellement.
Puis quand la qualité des joueurs a diminué, on a cru qu'on pouvait encore jouer les premiers rôles en ne se reposant sur aucune philosophie de jeu, juste sur de la rigueur.
20 ans ont presque passé et cette coupe du monde n'a rien apporté au football français d'un point de vue structurel : la formation s'est restreinte à des mecs balaises physiquement, toniques.

On a oublié dans cette belle illusion 98-2000 qu'on devait toujours former des footballeurs, des mecs sentant le jeu, ou du moins qui doivent toujours répondre à une philosophie de jeu.

On s'est reposé sur des lauriers immérités. On en paie le prix aujourd'hui : les mecs les plus doués au football dans cette sélection sont les mecs qui sont passés au travers de la formation française typique : Ribery-Valbuena-Pogba.

Un symbole que je trouve assez fort au final.
Message posté par Matt


ouais mais AfSud on s'était qualifié quand même...



Oui, on s'était qualifié, mais on aurait mieux fait de ne pas y aller.
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : 2
Ce qui est dommage c'est que DD est déjà marié, donc pas de demande en perspective..
Le plus désolant dans tout ça, c'est le nombre de gens qui ne se rendent pas compte qu'une qualification aurait des effets encore plus désastreux.
A Rio, vous pouvez être sûrs que les chevilles de Nasri, Evra, Ribéry et cie vont imploser. Et l'image du foot français avec.
Plasil Power Niveau : CFA
Pour ce soir, il reste une solution: on délocalise le match à Istanbul, on fait venir 60 000 liverpudien, et on leur demande de faire ce qu'ils savent faire le mieux http://www.youtube.com/watch?v=tCJ5uBA3DU4
Et là, on n'a rien à craindre.
On peut aussi s'éviter de faire appel à eux si le public du SDF se sent capable d'apporter le même soutien mais je doute un peu.
Oui mais il peut demander le divorce en direct. Encore plus fort
Merci Pascal Pierre, veux-tu m'épouser ?

Quand j'ai dit il y a 6 mois que Jaquet était aussi le coach qui nous avait collé dans la mouise pendant 15 ans en gagnant et du coup imposant ses idées, j'avais morflé sur le forum...

Il n'y a qu'en France qu'on a ce syndrome du sauveur et cette ressemblance entre les équipes depuis 15 ans... Chose qui est aggravée par cette influence des joueurs de 98 dans le foot français. Sachant que Deschamps gardera son poste en cas d'élim et que le suivant sera un 98 aussi dans tous les cas, je prédis que ça continuera encore un moment.

Rappelons-nous aussi que vu de l'international, la Cdm 98 est vu comme un mini-scandale avec une France bétonnant et pas top s'en sortant à chaque fois à la limite...
DD a inexplicablement perdu le fil après Espagne-France, c'est assez incompréhensible.
Master of footix Niveau : Loisir
Message posté par Averell
Merci Pascal Pierre, veux-tu m'épouser ?

Quand j'ai dit il y a 6 mois que Jaquet était aussi le coach qui nous avait collé dans la mouise pendant 15 ans en gagnant et du coup imposant ses idées, j'avais morflé sur le forum...

Il n'y a qu'en France qu'on a ce syndrome du sauveur et cette ressemblance entre les équipes depuis 15 ans... Chose qui est aggravée par cette influence des joueurs de 98 dans le foot français. Sachant que Deschamps gardera son poste en cas d'élim et que le suivant sera un 98 aussi dans tous les cas, je prédis que ça continuera encore un moment.

Rappelons-nous aussi que vu de l'international, la Cdm 98 est vu comme un mini-scandale avec une France bétonnant et pas top s'en sortant à chaque fois à la limite...


Pas faux !
Message posté par Averell
Merci Pascal Pierre, veux-tu m'épouser ?

Quand j'ai dit il y a 6 mois que Jaquet était aussi le coach qui nous avait collé dans la mouise pendant 15 ans en gagnant et du coup imposant ses idées, j'avais morflé sur le forum...

Il n'y a qu'en France qu'on a ce syndrome du sauveur et cette ressemblance entre les équipes depuis 15 ans... Chose qui est aggravée par cette influence des joueurs de 98 dans le foot français. Sachant que Deschamps gardera son poste en cas d'élim et que le suivant sera un 98 aussi dans tous les cas, je prédis que ça continuera encore un moment.

Rappelons-nous aussi que vu de l'international, la Cdm 98 est vu comme un mini-scandale avec une France bétonnant et pas top s'en sortant à chaque fois à la limite...


Tu n'es pas le seul à incriminer Jacquet. Son passage à la DTN a été une catastrophe. Avant lui, l'identité de jeu de l'Equipe de France était toujours axé vers l'offensive. Après lui, on a plus formé de joueurs techniques, mais des golgoths. Aujourd'hui on ne fait que payer tous ces dégâts.
Vivement que ça change, mais ce sera long et surtout dépendra de la FFF, et quand on voit la tripoté d'incompétents là-bas, c'est flippant.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 45