Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Classique
  3. // OM/PSG

Deschamps à perte de vue

L’entraîneur de l’OM que l’on décrit comme indéboulonnable pourrait bien en fait ne pas résister à une rouste distribuée ce soir par le PSG au Vélodrome.

C’est un canard russe, du nom de Sport Express, qui sort l’info en ce début de week-end. L’Anzhi Makhachkala ne va pas faire toute la saison avec Roberto Carlos en entraîneur-joueur. Pour le remplacer du nom un peu ronflant. Guus Hiddink, jamais bien loin quand il s’agit de gros sous serait en pôle. Mais dans la short-list il y a tout de même Didier Deschamps. Il y a de grandes chances pour que ce ne soit que pur fantasme. Mais comme bien souvent dans le football, une rumeur, ne serait-ce que par la source de l’ébruitement, est une information. Même très relative. Car l’aventure de Didier Deschamps à l’OM touche peut-être à sa fin, mine de rien. En cas de rouste reçue contre le Paris Saint-Germain, un scénario pourrait germer dans la tête des dirigeants marseillais.

Celui de proposer à leur entraîneur un deal proche de celui que Rolland Courbis avait accepté pour mettre un terme à son aventure phocéenne : après un match de Ligue des Champions contre la Lazio, le consultant RMC avait démissionné. Mais il n’était pas parti les mains vides. Des indemnités devaient lui être versées en trois échéances, s’il acceptait notamment de ne pas s’exprimer publiquement, histoire de ne pas perturber d’avantage le club. Évidemment, cette clause n’a pas mis longtemps à sauter. Si ressortir ce gadget confidentialité ne botte pas spécialement Vincent Labrune, le reste du scénario, en revanche, n’est pas jeté à la poubelle. En juin, en prolongeant jusqu’en 2014 son entraîneur tout en lui accordant une augmentation, Vince Vega pensait faire définitivement de Deschamps un intouchable aux yeux des autres pontes marseillais. Sauf que Deschamps, de l’argent, il en a, et ce qui l’intéressait vraiment, c’était les pleins pouvoirs. Et ça, il ne les a jamais vraiment eus.

Guy Stephan pour le remplacer?

A son arrivée, il voulait se séparer de Valbuena. Mais sa direction lui a vite fait comprendre qu’il valait mieux que le meneur de jeu et sa rémunération en cascade restent à l’OM. Il a voulu ensuite se séparer de Ben Arfa, qui a remis en cause son autorité devant le groupe. Mais au dessus de lui, on a avant tout pensé revente et donc privilégié le départ de Niang. Maintenant, il y a Gignac. Juste avant, il y a eu la saillie d’Anigo… qui a été frappé de la plus faible des sanctions par Labrune. Comme s’il fallait pousser Deschamps à bout. Les limites du système. Licencier Deschamps, c’est se priver de trois recrues potentielles au mercato tant ses indemnités sont importantes. Mais si le groupe le « lâche » comme on dit traditionnellement, comment ça se passe ? Guy Stephan reprend son tablier d’entraîneur et la Dèche bascule directeur sportif ? Avec Anigo dans le même bureau ?


S’il y a rouste contre Paris, Deschamps pourrait donc accepter le deal démission + chèque. Car l’entraîneur cultive son image, sa cote. Il sait qu’être licencié ou démissionner, ça n’a pas le même écho dans les championnats étrangers. Et il veut toujours entraîner un gros club. En mai dernier, il était monté à Londres rencontrer le board de Chelsea pour défendre sa candidature. L’année d’avant, il aurait confié que si l’approche de Liverpool lui était parvenue quinze jours plus tôt, il aurait probablement quitté l’OM après une seule saison. Alors même si le meilleur moyen de s’en sortir, c’est de faire remonter les Marseillais sur le podium, l’ancien capitaine des Bleus sait très bien comment ça fonctionne : en cas de volée, personne ne voudra endosser la responsabilité du fiasco à sa place.

Par Mario Durante
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 4 heures 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
Hier à 08:24 Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3 il y a 1 heure Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 7
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom
Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre Hier à 21:23 Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 2 Hier à 20:20 Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 Hier à 17:45 Lozano climatise l'Allemagne 5 Hier à 17:15 Maradona, le cigare et les yeux tirés 54 Hier à 14:58 La liesse des supporters mexicains à Moscou 2 Hier à 13:48 Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 Hier à 11:10 Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 Hier à 10:33 Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 10 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes samedi 16 juin Le CSC malheureux d'Etebo 1 samedi 16 juin Poulsen ouvre le score pour le Danemark 3 samedi 16 juin Le penalty de Cueva qui s'envole 9 samedi 16 juin Messi rate son penalty ! 18 samedi 16 juin Van Marwijk : « On méritait le nul » 17