1. // Eliminatoires
  2. // Mondial 2014
  3. // Groupe I
  4. // Finlande/France

Deschamps à la recherche du taulier perdu

Second match pour le nouveau sélectionneur, le premier qui compte. Et pour faire bonne figure, Didier Deschamps le sait mieux que personne, il a besoin d’un profil semblable au sien.

Modififié
7 34
Quiconque a vu Les Yeux dans les Bleus sait. Le rôle de Didier Deschamps au sein des champions du monde d’Aimé Jacquet était au moins aussi important dans les vestiaires que sur le terrain de jeu. Sur le pré, ce n’était pas toujours le meilleur des footballeurs, mais il savait se montrer des plus efficaces. En dehors, c’est simple, il l’était encore plus. Un relais, un capitaine, un garde-fou. Une sorte de numéro 6, de milieu défensif dans le vestiaire. Son rôle ? Prévenir l’équipe de tout danger qui pourrait la menacer, couper court à toute mauvaise volonté, remettre les uns et les choses à leur place. Tout candidat de L’Amour est dans le pré vous le dira : un bon berger, et les moutons seront bien gardés. La différence entre un groupe qui explose en vol et un groupe qui finit champion du monde sur la musique de Roudoudou est peut-être là. Sûrement même.

En tout cas, ce n’est pas Didier Deschamps qui va dire le contraire. D’ailleurs, dans l’interview qu’il avait donnée à So Foot*, alors qu’il entrainait l’Olympique de Marseille, DD acquiesçait : « Je n’étais pas un joueur spectaculaire, j’ai dû compenser par d’autres choses. Par exemple, j’ai rapidement compris que mon rôle sur le terrain allait être important, et en dehors aussi » . Aussi, maintenant que son tour de sélectionner est venu, Didier Deschamps s'attache à commencer par la base, c’est-à-dire par rechercher l’équivalent de celui qu’il a pu être pour Mémé Jacquet. En somme, Didier Deschamps cherche aujourd’hui son successeur. C’est pour ça qu’il a opté pour Rio Mavuba dès le premier match de son mandat contre l’Uruguay. Sur le terrain, le milieu de Lille a fait le métier, qui tient en trois P : placement, passes courtes et petits coups de pute. En dehors, difficile de savoir quel rôle a joué Rio dans les vestiaires, mais toujours est-il qu’on n’embrouille pas si facilement un mec qui a vu le jour dans un bateau au large des côtes africaines.

Mavuba le taulier, donc ? Pourquoi pas. L’idée a le mérite de ne pas être bête. Que ce soit sur le terrain, de par sa position centrale, comme en dehors. De par son attitude, ses propos, sa carrière, son rapport à l’EDF et son bonheur de la retrouver. L’idée de faire de Rio le taulier de l’équipe de France parait en tout cas plus censée que d’autres qui l'ont précédé et qui, avec le recul, avaient tout de l’erreur de casting. Voire même sans recul. Lloris n’est pas le plus naturel des capitaines. Dans un autre registre, Evra non plus. Et quand les leaders d’un groupe sont Ribéry ou Nasri, il ne s’agit pas toujours d’une bonne nouvelle. Un taulier, c’est justement ce qui manquait à Domenech comme à Laurent Blanc. Un mec qui se lève au milieu des rangs de ce sinistre bus pour dire « bon les gars, ça suffit les conneries » . Un mec qui recadre Nasri dès son index sur la bouche suite à son but contre l’Angleterre. Un Makélélé, un Vieira. Un Abou Diaby qui ne se blesserait pas plus vite que son ombre. Sinon, on peut toujours essayer de confier les clés du camion à Christophe Jallet.

* Lire : numéro 69 de So Foot

Par Simon Capelli-Welter
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

raide débile Niveau : DHR
Pour moi la dech cherche plutôt sur les 4P du football mix a savoir:
le Placement
les Passes coutes
les Petits coup de putes*
et le mec qui gueule comme un Putois
Marek Hamsik Niveau : National
Note : -1
Référence aux Feux de L'amour ? Ca baisse chez Sofoot.
J'aurais plutôt choisi Cabaye, parce qu'il est meilleur.

En plus confier les clés d'une équipe à un mec qui s'appelle Rio quand on va au Brésil ça sent l'espionnage à plein nez...
Ou soit on appelle Jérémy Morel en EDF pour qu'il montre c'est qui le patron.
Delavigne Niveau : DHR
Diaby en capitaine (en espérant qu'il se blesse pas), Cabaye en vice capitaine (mais un peu jeune en Bleu).

Sinon, pour l'expérience, la régularité, et le professionnalisme, il est vrais que Réveillere et Jallet (en fonction du titu choisit) seraient deux prétendants pas dégueulasse. Mais sans éclats, ni sur ni en dehors du terrain, c'est certain...
Fernand_Redondant Niveau : District
Putain# de légende urbaine ce Deschamps.
Louis Nique Aulas Niveau : DHR
Une énigme ce lissage, Gaël...
jayjay972 Niveau : DHR
Vous me faite marrer avec cabaye. Encore le prototype du petit blanc bien gentil que tout le monde aime mais niveau charisme (c'est ce qu'on demande à un capitaine) c'est pas fameux. On voit encore l'influence des médias mainstream dans vos raisonnements.
1- Aucun joueur un minimum intelligent et leader dans l'ame (désolé Franky) ne s'est réellement imposé comme un joueur top niveau pour prétendre à etre un capitaine respecté de tous
2- Aucun joueur n'a le charisme ni les cojones :
- Cabaye tres bon sur le terrain mais pas patron, le mec il est bon mais c'est pas un top niveau puis il est trop discret (syndrome de Lloris)
- Diaby bon patron, respecté bien que ne s'étant pas assez imposé au Haut Haut Haut niveau (bien que j'adore ce joueur).. et puis trop blessé (syndrome de l'homme de verre)
- Mavuba pas un top niveau pas assez gagneur pas assez cogneur (on va me dire oui mais DD aussi c'était pas un top mais le mec jouait quand meme à la Juventus de Turin... pas à Lille désolé les lillois)
- Lloris : LOL en plus c'est un gardien et j'ai jamais été fan du goal capitaine à part si le mec est leader dans l'ame et le meilleur du Monde (Casillas, Buffon c'est pour vous)

Une fois qu'on a vu tout ca il reste plus beaucoup de prétendants, Benzema trop foufou mais si un jour il murit et s'affirme encore plus, il pourrait peut etre prendre ce role, mais j'ai des doutes sur le fait qu'il murisse bien bien.
Rien qu'avoir le 11 ya soit des neo bleus, soit des mecs sans charisme, sans cerveau, sans leadership ou encore trop peu affirmé sur la scène internationale.

Un autre soucis pour notre équipe de France c'est qu'il y a trop de bons joueur qui n'arrive pas à passer le cap et du coup on se retrouve avec des mecs qui viennent en EdF en tant que surprise y reste un peu, donne satisfaction puis stagne ou baisse sans passer le fameux cap.
Ce cap : de bon joueur à joueur indispensable sur le moyen-long terme.
C'est le cas de M'vila, Martin, Payet, Rami, Gourcuff, Gameiro, Matuidi... voir meme Cabaye, Koscelny ou Capoue meme si j'espere les voir passer fameux (une nouvelle fois) cap.
On peut meme rajouter à cette liste les tetes de cons comme Nasri, Menez, Ben Arfa qui eux ne passeront surement jamais cette étape par manque de jugeote ou de sérieux et Dieu sait que j'ai apprécié Nasri et Ben Arfa.

Une bonne chose serait l'arrivée d'un mec expérimenté avec de bonne valeur un peu d'expérience du haut niveau.

Je regrette par ailleurs dans cette sélection l'absence de mecs comme Féret, Bodmer, Cissé... pas forcément pour en faire des capitaines mais pour en faire des leaders de vestiaire, des leaders techniques pour Féret/Bodmer, expérimenté, professionnel et un minimum intelligent.
Un mec comme Zebina aussi, on me dira il a plus le niveau mais entre un Rami ou Sakho sur le banc et un Zebina sur le banc je prefere Zebina.
Un mec intelligent sur et en dehors du terrain, professionnel, qui eu l'expérience du top niveau et qui pourrait donner une forme d'exemple aux plus jeunes.

C'est mon avis.
Bernard Mendy. Un vrai
Whaaa Diaby, cette tronche ! On dirait E.T. !!!
Entièrement d'accord avec toi Forza, Mavuba aurait pu être un bon choix s'il avait eu une carrière différente...je peux pas m'empêcher de penser que des mecs comme Ribéry ou Nasri le prendront de haut.
Si on regarde la sélection actuelle, parmi les 23 joueurs il n'y en a qu'un qui a entre 27/30ans et qui joue dans un top club, Ribéry (pardon pour ManCity ou Arsenal...), et on sait tous que lui capitaine c'est juste pas possible.
La tâche de Deschamps va être difficile parce que la situation est incomparable avec 1998.
Oh SoFoot Diaby a rien d'un taulier, cest pas pcq il est très bon que s'en est un: remember le doc a Clairfontaine, où il a l'air aussi con* que Ben Arfa

Rien a voir avec un Viera
Le concept de taulier à l'ancienne c'est bien joli mais dans le football international de ces dernières années les équipes performantes le sont avant tout grâce à une intelligence collective et individuelle de très haut niveau. Je ne veux pas minimiser l'importance d'avoir un capitaine expérimenté et charismatique mais bon, on sait bien que les joueurs d'aujourd'hui ne baissent plus les yeux devant personne, à part peut-être devant leurs agents... À partir de là soit ils acceptent la hiérarchie avec discipline et intelligence, comme on peut le voir en Espagne ou en Allemagne où même des stars confirmées ravalent leur orgueil pour le bénéfice du groupe, soit on retombe dans la médiocrité.

J'ai lu plus haut qu'un capitaine doit pouvoir être respecté par les stars d'une équipe, qu'un Mavuba n'aurait pas forcément le respect d'un Nasri. Dans cette hypothèse le problème serait plutôt du côté de Nasri que dans le choix de Mavuba. Si un seul joueur, aussi renommé soit-il, n'est pas capable de s'adapter aux valeurs d'une équipe ou n'a pas envie de reconnaître l'importance de ses coéquipiers c'est tout le groupe qui est déstabilisé.

Bref, un taulier oui, mais pas uniquement pour faire la police dans un groupe de demeurés.
Forza: À moitié d'accord avec toi. OK la plupart des joueurs de l'EdF sont totalement indignes de porter le moindre brassard même dans les piscines municipales, mais en attendant, confier ce rôle à un mec comme Rio ça peut être intéressant. Certes, le gars n'est pas Xavi mais il tient bien la baraque et a un charisme naturel certain. De plus, c'est pas le genre de relou à péter un câble genre à Knysna. Enfin, comme l'a souligné Simon Capelli, c'est logique que la Dèche nomme capitaine un joueur qui lui ressemble.
L'année dernière, j'étais très favorable au choix de Lloris, mais il m'a déçu, par son Euro, et par son choix de club. Pour moi, il avait clairement le niveau pour les meilleures équipes européennes, surtout qu'il y avait de la place (De Gea, cimer, pareil pour Valdès, Buffon pas loin de la retraite...). POur moi, c'est purement et simplement un manque d'ambition.

À part ça, je me demande comment tu peux citer Cissé dans un rôle de leader expérimenté...ce mec a tout raté en bleu, il a prouvé à maintes reprises qu'il était insupportable avec ses coéquipiers, et il change de club tous les 6 mois, génial l'esprit d'équipe. Et Bodmer, leader technique, sérieux?? Je suis supp parisien mais quand même...Bodmer a un énorme potentiel, mais pour l'instant, c'est impensable de parler de lui comme d'un leader technique de l'équipe de france, après les monstres sacrés qu'on a eu.
Gentil Ghana Niveau : DHR
Benoit Cheyrou ferait un très bon capitaine.

Ah on me souffle dans l'oreillette que Deschamps ne l'aime pas... so sad .
Mais oui, mais oui... Il suffirait donc de trouver un sergent chef parmi les joueurs et l'équipe jouerait haut sur le terrain, en passes courtes et redoublées, avec débordements sur les ailes pour finir en finale de la CM. Finalement le football c'est plus simple qu'on croit.
Les années passes et les imbécilités se transmettent de génération en génération chez les journalistes.
Le taulier, il s'impose de lui-même.
Si tu dois en chercher un, c'est qu'il n'y en a pas...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
7 34