1. // Supporteurs
  2. //

Modififié
14 16
Hier soir, le championnat de France de handball reprenait ses droits. Alors que plusieurs dizaines d'ultras parisiens avaient décidé d'assister à PSG - Cesson-Rennes, ils se sont fait refouler par la police devant la salle Pierre de Coubertin.

Jean-Claude Blanc n'a pas tardé à réagir. « Ce sont des interdits de stade au parc des Princes qui ont acheté des billets pour le handball. On a fait en sorte qu'ils ne puissent pas entrer dans la salle. Être interdit de stade ne veut pas dire automatiquement interdit de salle. Mais on a pris nos responsabilités » , a commenté le directeur général délégué du PSG.

Ces indésirables avaient reçu au préalable un courrier du PSG leur interdisant l'accès à la salle, le Paris Handball n'entendant pas accueillir les « auteurs de comportements agressifs, violents, injurieux ou incivils, même si ceux-ci ont été comme dans un autre stade et pour un autre sport » .

Le retour des ultras au PSG, c'est pas encore pour tout de suite.
ADS
Modifié

Note : 3
C'est une blague !!!!!!!!!!

Et les armes taché de sang de civil que les Qataris livrent en syrien ! Qu'est ce que c'est ? J'imagine que ici ce n'est ni "injurieux ou incivils" !!!

La grosse blague !!!

Il y a aussi le "respect" brodé sur les maillots Fifa et à coté de ça les populations délocaliser au brésil, déjà très pauvres, pour l'installation des infrastructures du mondiale à venir !

Non Sepp crève donc !
Note : 1
Le problème c'est surtout que c'était pas des IDS, mais simplement des mecs dont les identités ont été relevé l'an dernier lors de contre-parcages ou d'actions de contestation.
Note : 9
Cela dit s'ils sont fans de handball, ils peuvent toujours regarder un match du Barça hein
Partenaires
Le kit du supporter Vietnam Label Trash Talk basket
14 16