Des supporters messins parqués dans leur stade ?

La remontée en Ligue 2 n'est pas de tout repos pour le FC Metz. Coincé entre les recommandations des autorités en matière de sécurité et les aspirations de ses groupes de supporters, le club se trouve pris entre le marteau et l'enclume. Ambiance…

Modififié
448 28
Le 26 juin dernier, la Horda Frénétik publiait un communiqué sans équivoque contre la direction du FC Metz. Cette association, placée en Tribune Est à Saint-Symphorien et active depuis 1997, entendait s'opposer aux nouvelles mesures de sécurité prises par le club à l'intersaison. Selon les fans, le FC Metz aurait décidé d'isoler les groupes de supporters en limitant l'accès à leur partie de tribune aux seuls membres du groupe concerné. Un accès séparé par des grillages et contrôlé par un service de sécurité, comme une « sorte de parcage habituellement réservé aux visiteurs, mais à domicile » comme le décrit un supporter de la Gruppa, un nouveau groupe apparu la saison dernière en Tribune Ouest. Dans le communiqué distribué à la presse, et signé des « Supporters de la Tribune Est, encartés ou non  » , la Horda s'offusque de ces « mesures liberticides, vexatoires et stigmatisantes » qui ont, selon elle, pour objectif de « décourager les groupes officiels et leurs membres » .

Une nouvelle politique que les fans des Grenats ne comprennent pas après une année d' « union sacrée » en National. Maxime, responsable communication de la Horda, développe : « Cette saison en National était, selon les dirigeants, la plus difficile de l'histoire du club. Il fallait que le FC Metz puisse compter sur tout le monde et là, on a l'impression que, du fait de la remontée en Ligue 2, on nous manque un peu de respect. On oublie un peu la meilleure affluence de toute l'histoire du National, les tifos, le soutien derrière le club, derrière les joueurs… »

Les bons conseils du ministère de l'Intérieur

Quelques jours plus tard (vendredi 28 juin), lors d'une seconde réunion entre le club et ses fans, la direction a annoncé aux groupes de supporters messins (la Horda Frénétik, la Gruppa et la Génération Grenat, association également présente en Tribune Ouest) que les grillages initialement prévus allaient être finalement remplacés par des bâches en plastique posées sur les sièges et que la limitation d'accès aux zones des groupes à leurs seuls membres était, pour le moment, abandonnée, ce qui permettrait aux non-adhérents de se joindre aux groupes comme les années précédentes. Selon Pierre, un des responsables de la Gruppa, la direction du FC Metz aurait surtout pris ces premières mesures répressives sur les conseils d'Antoine Boutonnet*, commissaire en charge de la Division nationale de lutte contre le hooliganisme (DNLH), et de la Ligue professionnelle de football : « Au départ, on avait vraiment les boules contre le club. Mais de ce qu'on a entendu, Boutonnet leur aurait un peu forcé la main et obligé de mettre en place ces mesures. »

Des propos que Phillipe Gaillot, ancien défenseur mythique du club (437 matchs avec l'équipe lorraine, tout de même) et maintenant directeur général adjoint, confirme. « Il y a trois éléments qui justifient ces nouvelles mesures. Déjà, chaque club possède un nombre de points lié à différents classements dont un concerne la sécurité au stade. Il y a 10 000 points en jeu et lorsqu'un club a moins de 5000 points, il perd 20% de droits TV... Ça nous contraint à améliorer notre sécurité et mettre en place des accès mieux contrôlés avec une meilleure surveillance. Concernant le second facteur, nous avons effectivement eu M. Boutonnet qui nous a expliqué comment il voyait nos supporters depuis Paris. Ils ont une sorte de classement des fans lié à leur dangerosité et le FC Metz est assez mal placé. Il nous a surtout dit qu'il y aurait une tolérance zéro et qu'ils allaient appliquer de manière très stricte leur façon de fonctionner. Et c'est bien ce qu'on a vu lors des sanctions récemment prononcées contre Monaco, Nice ou encore Guingamp avec de fortes amendes, des huis clos et même des matchs délocalisés comme pour Bastia l'année dernière. Le dernier facteur est le coût des forces de police que l'on nous facture à chaque match et qui est complètement disproportionné par rapport à un club de notre taille. »

Un club avec le cul entre deux chaises

La direction messine veut donc éviter de se mettre la Ligue et les forces de l'ordre à dos et se retrouve « dans l'obligation d'appliquer certaines mesures » . Mais pas question pour autant d'entrer en conflit avec les supporters. S'il dénonce un premier communiqué des supporters « un peu injuste » à l'encontre du FC Metz, Gaillot est bien conscient de l'importance des groupes de fans : « On est en train d'essayer de trouver des solutions pour rentrer à la fois dans le cahier des charges de la Ligue, de la sécurité urbaine et de la police et, en même temps, trouver une formule qui puisse correspondre aux supporters. On a déjà assoupli une partie du dispositif, parce que nous nous voyons mal encadrer nos groupes de supporters qui sont à la fois les plus fidèles et qui mettent de l'ambiance dans le stade. Mais, ce n'est pas intéressant pour eux non plus d'avoir des huis clos ou des amendes… »

Un assouplissement qui a déjà permis de remplacer les grillages par de simples bâches sur des sièges, mais qui ne convient pas totalement aux fans. « Ça ne sert pas à grand-chose de mettre des bâches sur les côtés, explique Pierre. Ce n'est pas solide, rien ne va tenir. Et même si ça ne fait qu'1m50, on prend ça comme un enfermement. » « Tout le monde va les piétiner, renchérit Maxime de la Horda. Après, on ne veut pas critiquer les dirigeants. Vu qu'apparemment, ils ont des recommandations de la Ligue et de la police. Mais on aimerait quand même être un peu plus soutenus par le club. Il y a eu quelques problèmes la saison dernière (notamment à Rouen où les Messins ont essayé d'esquiver l'escorte policière avant de se faire attraper et de retourner directement en Lorraine, à Orléans où un fumigène a détruit quelques sièges de leur parcage ou lors de la réception mouvementée de Nice en coupe, ndlr), mais là, on mélange tout. » Devant l'insistance des autorités, la voie est étroite pour le FC Metz. Pour les ultras messins, et plus largement français, aussi.

Par Antoine Aubry avec Quentin Blandin

* So Foot a tenté de joindre, mardi et mercredi, Antoine Boutonnet, sans succès.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Metz sont vraiment les meilleur
LIGA total! Niveau : Loisir
On a l'Arsenal, la Cathédrale !
Metz capitale ! Metz capitale !
Ils ont Picot, la place Carnot !
C'est des charlots, c'est des charlots !
Nous le voulons, nous le ferons !
Nancy en flamme, Nancy en flamme !
germainalesida Niveau : District
Si Mr LEPROUX pouvait aussi quitté le Fc Metz ont lui serait reconnaissant!!!
ConnardLeBarbant Niveau : Ligue 1
Cela nous rapelle les heures les plus sombres de notre histoire...
Avant toutes choses je suis messin et fier de l'étre,heureux de cette remontée en Ligue 2.
Mais pour avoir été quelques fois au stade cette année (je n'habite plus la région),les mecs n'ont que ce qu'ils méritent,un peu a l'instar de ce qu'il s'est produit au Parc. A trop tirer sur la corde,elle casse. Un arbitre c'est pris un briquet dans la pointrine cette année a Sinsinfo aussi.Alors oui un briquet dans le thorax ca fait pas trés mal mais voila...J'ai aussi vu de mes propres yeux une femme se faire rosser par 3 gars en Horda
T'as Raison Babytroll Boutonneux ! J'étais la aussi, c'était une semaine après qu'il ai passé un enfant à la broche ! Les Salops !
Sinon tu le fait à combien le drapeau Antifa de ton bureau ?
Avec les frais de port ?
ConnardLeBarbant Niveau : Ligue 1
1932 je sais plus quoi tu vas bien ? Il fait chaud. Pense bien à te deshydrater.
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
article qui pour une fois montre plus une cohesion club/supporters que politique/club contre supporter. un vrai club de foot, avec des valeurs . ce qui n'existe jamais avec un milliardaire étranger qui depense sans compter et qui veut surtout que son equipe passe a la tv. avec ou sans ambiance.
cette idee de grille autour des ultras est quand meme quelque chose qui, si elle se fait, nous rappelera les zoos humains et qu'on trouvera ridicule dans 30 ans(enfin j'espère).
sinon le bassin de population merite un gros club(800 000hbt sur metz-thionville), c'est surprenant qu'il n'y est pas plus d'investisseurs ou de sponsors.
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Outre la défense des supporters, faut pas non plus oublier que les groupes ultras se sont parfois détestés, avec avant la dissolution la Section Graoully, clairement plus à gauche, qui a du parfois subir des assauts dégueulasses* de la part de Génération Grenats.

En tout cas, ce clubs mérite de retrouver l'élite, avec un parcours parfois brillant (la sortie du Barça), des sacrés joueurs passés au club (Bocandé, Black, Pirès, Boffin, Calderaro, Six, Micchiche, Kubic, Asanovic...), une vie ultra, un stade bouillonnant.

La lorraines est grenat, et elle le restera.
b.adam24
Les derbys Nancy-Metz l'année prochaine, ça faisait (trop) longtemps!
Booyaka95 Niveau : CFA2
Je ne supporte aucune des deux équipes mais les derbys Metz-Nancy, j'adore!!! Pour moi dans le top 3 en France.
Note : -1
un article sur les supporters, mais pas ceux du PSG; hum hum, bizarre bizarre...
Message posté par FC1932
T'as Raison Babytroll Boutonneux ! J'étais la aussi, c'était une semaine après qu'il ai passé un enfant à la broche ! Les Salops !
Sinon tu le fait à combien le drapeau Antifa de ton bureau ?
Avec les frais de port ?


C'est moi que tu qualifies de BabyTroll Boutoneux ?? Réponds avec des arguments sinon, je prétends pas détenir la vérité et je ne cherche pas pas a imposer mon point de vue,je donne simplement mon avis sur le club de mon coeur et je suis pret a débattre avec des gens ayant un QI légerement supérieur a la moyenne
C'est vrai qu'au niveau affluence et ambiance, Saint-Symphorien etait une place forte crainte par les gros clubs. Après c'est vrai qu'il y a eu, malheureusement quelques débordements. Mais comme souvent, on préfére la facilité, pénaliser l'ensemble des ultras.
Bizarrement à chaque fois qu'on viole les droits de simple citoyens, qui se déplace au stade pour supporter leur équipe. Le nom de Boutonnet n'est pas loin, ce type est la cancer de l'ambiance au stade !
Message posté par Pascal Pierre
Outre la défense des supporters, faut pas non plus oublier que les groupes ultras se sont parfois détestés, avec avant la dissolution la Section Graoully, clairement plus à gauche, qui a du parfois subir des assauts dégueulasses* de la part de Génération Grenats.

En tout cas, ce clubs mérite de retrouver l'élite, avec un parcours parfois brillant (la sortie du Barça), des sacrés joueurs passés au club (Bocandé, Black, Pirès, Boffin, Calderaro, Six, Micchiche, Kubic, Asanovic...), une vie ultra, un stade bouillonnant.

La lorraines est grenat, et elle le restera.




Ribéry, Saha, Letizi...

La LorraineS ?
Puis putain* not' maillot est beau quand même ! :)
Je trouve qu'il a tendance a tirer vers le rouge et de moins en moins vers le grenat depuis quelques saisons, je ne sais pas ce que vous en pensez vous autre ??

Je ne sais plus en quelle année c'était exactement,mais le grenat avec des lisérés oranges autour du cou et sur les cotés et sublime a mes yeux
Pharrell570 Niveau : Loisir
Le jolie cadeau de la part de nos dirigeants qui, la saison dernière, ont appelé à l'union sacré pour la descente en National, ne pas lâcher le club, ils ont besoin de tout le monde. Le boulot a été fait on monte, et maintenant c'est comme ça qu'on remercie ... C'est bien beau de mettre les abos de cette saison au même prix que ceux de National pour les abonnés de la saison dernière, mais ça ressemble un peu à de la vaseline tout ça, on vous fait ça comme cadeau et après paf, par derrière.
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Message posté par lapoutredebamako


Ribéry, Saha, Letizi...

La LorraineS ?


Oui, on peut en ajouter autant que tu veux des joueurs de grande qualité... Même si Mondragon est un gardien bien plus complet que Letizi qui est surtout associé l'OGC Nice. SOngo'o ou encore Etorre...

Si tu veux, si l'on prend la route des vacances, on pourra faire un petit jeu des joueurs du Fc MEtz... y'a quoi de tenir 1300 kms à mon avis.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
448 28