En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Des supporters de l'ASSE interpellés pour avoir saccagé un mariage

Modififié
Voilà une histoire qui ne va pas donner du crédit aux rivalités entre supporters.

Le 5 septembre dernier, alors qu’un mariage était célébré dans la ville de Denicé (Rhône), un groupe d’ultras de l’ASSE s’était invité à la cérémonie et avait absolument tout saccagé. Destruction de buffet à coups de barres de fer, fumigènes en pagaille, vaisselle cassée... Un jour inoubliable pour les jeunes mariés.

Les malfaiteurs avaient voulu pourrir la fête au motif que le marié était un supporter de l’Olympique lyonnais. Pas de bol, c’était un homonyme ! Et encore moins de bol, d’après l’AFP, les délinquants auraient été retrouvés et interpellés alors qu’ils étaient dispersés dans différentes villes de France (Chartres, Caen, Saint-Étienne et Vienne). Les douze supporters des Verts concernés devraient être mis en examen pour «  dégradation en réunion avec le visage dissimulé, et violences volontaires avec préméditation et avec armes » .


Le juge pourrait également sévir pour « invention de l'eau tiède » . FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 1
Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 jeudi 18 janvier Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17