1. //
  2. // San Remo/Imperia

Des Niçois matraqués en Italie

Modififié
7 12
L'histoire remonte au dimanche 6 septembre, il y a une semaine.

Le club de l'Unione San Remo accueille le club rival d'Imperia en Coupe d'Italie d'Excellence (D5). À cette occasion, une trentaine de supporters de l'OGC Nice étaient venus accompagner les supporters d'Imperia avec qui ils entretiennent des rapports amicaux depuis plus de 25 ans.

Avant le coup d'envoi, plusieurs incidents ont éclaté entre des tifosi des deux équipes. Et si la rencontre s'est déroulée normalement (victoire 2-1 des visiteurs avec des buts de Valerio Gallo pour San Remo et de Stefano Faedo et d'Amerigo... Castagna (!) pour Imperia), l'après-match a été nettement plus tendu pour les supporters niçois.

Après l'interpellation de deux Français (l'un est suspecté d'avoir arraché un lavabo dans les toilettes du stade et l'autre d'avoir mis des coups de ceinture à un policier), plusieurs Aiglons ont tenté de réagir. « De suite, c'est le matraquage à outrance » , raconte Pascal, un supporter du Gym présent sur place au site Internet La Grinta. «  On en a pris plein la gueule ! Une haine totale ! Ils n'ont pas cherché à comprendre. Très vite, nous sommes tombés au sol les uns sur les autres vu la pluie de coups que nous avons pris. Au sol, ils se sont défoulés sur nous, on aurait dit des animaux ! »

Bilan : hospitalisation de deux Niçois en Italie (un pour des problèmes cardiaques, des fractures des côtes et du bassin et l'autre pour des traumatismes et plaies importantes) et une bonne vingtaine de blessés légers soignés à Nice dans la nuit du dimanche à lundi. Sur Facebook « le Collectif des Niçoises et Niçois victimes du guet-apens des carabinieri de San Remo  » a annoncé sa volonté de déposer plainte. AA & EM2
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

joker7523 Niveau : CFA
l'un est suspecté d'avoir arraché un lavabo dans les toilettes du stade : Vincent Lagaf ?

l'autre d'avoir mis des coups de ceinture à un policier : Georges Mickael ?
Donner des coups de ceinture à des policiers et arracher un lavabo d'un stade, puis traiter les flics d'animaux, c'est fort.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
7 12