1. //
  2. // Danone Nations Cup

Des Indonésiens dans la ville

Ce week-end se déroulait la 17e édition de la Danone Nations Cup, la Coupe du monde des dix-douze ans. La compétition aura vu défiler plus de deux millions de gamins et, parmi eux, douze jeunes Indonésiens qui auront eu le courage de braver le froid de Meudon et du Stade de France. Entre ambiance de folie, rires et même quelques pleurs, les petits Indonésiens garderont un grand souvenir de leur voyage en France.

Modififié
175 3
Un Twister. La première compétition internationale des petits Indonésiens s’est jouée au Twister. À ce jeu-là, ce sont les Sud-Africains les meilleurs. À coup sûr, les petits Indonésiens sont meilleurs balle au pied. Car ils ne sont pas venus en France pour beurrer des sandwichs. Tous issus d’une école de football, les jeunes Indonésiens, âgés de onze et douze ans, ont remporté un tournoi qui a vu plusieurs milliers d’équipes s’affronter. Mais pour une fois, ce sont des enfants de la capitale, Jakarta, qui défendront les couleurs indonésiennes. Une question alors : ces jeunes qui viennent de familles plutôt aisées ont-ils vraiment la gagne indonésienne ? Car cette compétition est prise très au sérieux là-bas. Ne pouvant pas vraiment compter sur les adultes, suspendus par la FIFA pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018, les jeunes sont très soutenus sur les réseaux sociaux. L’ambassadeur indonésien était même venu assister à chaque match l’année dernière. En plus de l’entraîneur de l’équipe, la Fédération a missionné Jackson, entraîneur d’origine brésilienne qui est une véritable star du métier en Indonésie, pour encadrer l’équipe. Les jeunes Indonésiens ont même effectué un stage de dix jours avant d’être quasiment les premiers à atterrir en France. À l’hôtel, tous les smartphones ont été confisqués pour ne pas déconcentrer les joueurs. Bref, la Danone Nations Cup est leur Coupe du monde, et ne pas passer au moins les poules serait une énorme déception.

« Indonesia bisa »


Après le Twister, le nouveau défi qui attend les Indonésiens est beaucoup plus relevé : les bouchons parisiens. Les jeunes arrivent en retard et stressés et ne sont pas rassurés par les organisateurs qui veillent à ce que chaque entrée et sortie de vestiaire soit parfaitement chronométrée. Les petits Indonésiens découvrent aussi la galanterie française : les femmes d’abord. En marge du choc France-Portugal, les Indonésiens s’échauffent donc au mieux avant leur premier match face à l’Italie, représentée par l’AS Roma, seule équipe entièrement féminine de la compétition. Pendant que les petits Bleus signent leurs premiers autographes après une victoire à l’arrache contre les Portugais, les Indonésiens font leur entrée sur le terrain. Après un beau cri de guerre « Indonesia bisa » ( « Indonésie c’est possible » ), le match peut commencer. Deux joueurs se démarquent : le capitaine et numéro 6, Mulkan, qui, avec ses lunettes, a des faux airs d’Edgard Davids, et le numéro 10, Andriano, qui se balade sur son côté gauche et qui signe un doublé. Il laisse sa place au numéro 11, qui ne regrettera pas son voyage en France, puisque l’arbitre siffle la fin du match juste après le changement. Alors qu’Andriano est tout de suite interviewé par la télévision indonésienne, Étienne, organisateur chargé de s’occuper de l’équipe durant la Danone Nations Cup, se veut lucide : « Ils ont un groupe assez faible. Ça va passer les poules, mais après, il y aura des équipes largement meilleures. »


Dès le match contre la Corée du Sud, les Indonésiens montrent leur faiblesse en défense et se font rapidement mener 2-0. Mais ils parviennent à faire preuve de mental et finissent par arracher le match nul. Sur le chemin des vestiaires, les joueurs croisent leurs prochains adversaires, mais surtout leurs grands amis depuis le début de la compétition, les Sud-Africains. On fait les comptes et quelques petits arrangements en rigolant. Mais dans les vestiaires, Jackson redevient sérieux. « Vous êtes bavards en dehors, mais sur le terrain, on dirait que vous êtes muets » , dit-il à ses joueurs. Puis, s’adressant au jeune qu’il a sorti au bout de cinq minutes, il lâche : « Tu faisais le malin tout à l’heure à regarder les jolies Italiennes, mais faut que tu te reconcentres maintenant ! » Pour le reste, indonésien ou pas, un discours de coach reste un discours de coach. On parle tactique et replacements, bref, le football est un langage universel.

Drague et graffitis


L’avant-match est festif. Les Indonésiens et les Sud-Africains se lancent d’abord dans un concours de chants et mettent l’ambiance au bord du terrain. Vexés de se voir voler la vedette, les jeunes présents dans les tribunes lancent un clapping pendant l’échauffement des deux sélections. Si un match nul contenterait les deux équipes, les Indonésiens profitent d’une bourde du gardien pour aller chercher la première place du groupe. « Sur un malentendu ou sur un coup de chance, ils pouvaient finir premiers du groupe. On a eu les deux ! » , en rigole Étienne.


Après une interview collective et un goûter bien mérité, les jeunes Indonésiens doivent se préparer pour la dernière épreuve de la journée : l’atelier graffitis. Jackson, lui, est déjà sur sa tablette et prépare le match du lendemain contre l’Argentine. Il en profite pour dresser un bilan de la journée : « C’était une journée magnifique parce qu’on a réussi à se qualifier. Les garçons ont été très bons. Pour moi, le premier match a été le plus dur parce qu’on a joué contre des filles et c’est toujours des matchs différents. Les garçons avaient un peu peur et n’osaient pas jouer à 100%. Je reconnais aussi qu’on a été très chanceux de marquer contre l’Afrique du Sud. Mais au football, en plus du talent, il faut bien parfois de la chance. Je suis très fier des garçons et j’espère que demain, ils seront encore plus confiants. » La confiance, les petits Indonésiens la prennent quelques mètres plus loin devant les Italiennes. Sur leur espace dédié aux graffitis, ils marquent en gros « Love Italy » et s’amusent à prendre des selfies avec les jeunes filles. L’unique coup dur de la soirée : Mulkan, malade depuis la veille, fait une rechute.

Retour à la réalité


Le lendemain, les jeunes Indonésiens, un peu endormis, n’ont pas l’air très motivés à l’idée de rencontrer l’ogre argentin. Mais Jackson a la solution. Dans les vestiaires, il les fait danser un par un devant tout le monde. Les enfants se prêtent au jeu et la séquence loufoque finit dans des éclats de rire. « C’est facile, pour réveiller un enfant, il faut le faire sourire » , nous enseigne Jackson. Malheureusement, la réalité du football est plus cruelle et les petits Indonésiens ne font pas le poids face aux Argentins qui s’imposent 1-0 après avoir totalement dominé la rencontre. Visiblement très déçu, l’entraîneur indonésien engueule ses joueurs. Mais Jackson calme le jeu et tente de remobiliser ses troupes pour le prochain match contre la France. Quoi de mieux qu’un match contre le pays organisateur pour montrer qu’on sait jouer au football ?


Avant le match contre les Bleus, le capitaine Mulkan a l’air de moins en moins bien. Mais les entraîneurs ne veulent rien entendre et assurent que les Indonésiens ont souvent un mental un peu friable et qu’il faut les pousser pour qu’ils se motivent. C’est donc la tête basse que le capitaine mène son équipe sur le terrain. Mais c’est la tête haute qu’il marque sur un corner et vient offrir à l’Indonésie une victoire de prestige contre le pays hôte. Forcément, tout le monde est un peu plus décontracté. Même un peu trop. Face au Mexique, pour leur dernier match de la journée, les joueurs ne semblent pas très concernés. Après tout, le travail est fait : les gamins pourront frimer chez eux en racontant qu’ils ont tapé l’Italie et la France. Totalement dépassés, les Indonésiens prennent un cinglant 5-0. Mais cette lourde défaite ne fâche pas vraiment l’entraîneur, ni Jackson, plus préoccupé par l’idée de trouver une place en tribune pour l’alléchante demi-finale Brésil-Allemagne qui s’annonce. Dans le bus du retour, l’ambiance est plus à la fête. On chante, mais surtout on rigole en regardant les photos de la journée, notamment les selfies pris avec la jolie organisatrice qui traînait près des vestiaires. Dragueurs un jour, dragueurs toujours.

L’ambiance dyonisienne


Le jour de gloire est arrivé, et les petits Indonésiens ont l’air plus réveillé. Mais le trac est là et, dans les vestiaires, les allers-retours aux toilettes se multiplient avant de découvrir, émerveillés, la pelouse du Stade de France. Car après les sessions de qualifs à Meudon, la dernière journée de l'épreuve se joue dans l'enceinte dyonisienne. Dans les tribunes, l’ambiance est montée d’un cran après l’arrivée surprise de Patrick Kluivert, venu encourager les Pays-Bas, et surtout de Blaise Matuidi, ambassadeur France de la Danone Nations Cup 2016. Mais les Indonésiens n’ont pas le temps de serrer les mains de leurs idoles et, sur la musique d’entrée du Vélodrome, font leurs premières foulées sur la pelouse du SDF. Pleins de fierté, les joueurs se rendent compte que leur match face à la Tunisie est retransmis sur les deux écrans géants. Alors forcément, on tremble un peu et les passes ne sont pas toujours précises. À la 14e minute, le match bascule. Andriano est accroché dans la surface et l’arbitre n’hésite pas à siffler penalty. L’Indonésie passe devant et, même après un énorme loupé, s’impose 1-0 pour finir à une très honorable onzième place. « Notre plus grand souvenir, ça va être cette victoire dans ce très grand stade. C’est extraordinaire, je suis très content de notre compétition et des garçons » , s’exclame Jackson, heureux.


La compétition est terminée pour les Indonésiens, mais la journée est loin d’être finie. En tribunes, ils assistent alors au match des Bleus, vainqueurs de l’Uruguay, avant la grande finale Allemagne-Japon. Au bord de la pelouse, les Twins font le show (des jumeaux danseurs), puis laissent la place aux Allemands et aux Japonais. Finale oblige, le match est un peu fermé et finit sur un 0-0. Mais les petits Indonésiens auront au moins pu avoir un aperçu de l’ambiance du Parc des Princes d’antan. Pendant le match, une centaine d’ultras parisiens font irruption en tribunes et chantent jusqu’à la fin. La fameuse Danone Nations Collectif Ultras Paris. Si les matchs de la compétition se jouent à huit contre huit, à la fin, ce sont quand même les Allemands qui gagnent, après la séance de tirs au but. Mis à part les pleurs japonais, la remise des trophées est alors un grand moment de sourires et de chansons. Après avoir reçu leurs médailles, les petits Indonésiens se dirigent vers les tribunes à la droite de l’estrade. Là se tient l’ambassadeur de leur pays qui félicite toute l’équipe. Les gamins peuvent rentrer chez eux avec le sentiment du devoir accompli. Et les numéros de téléphone des Italiennes.



Par Robin Richardot
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Super article ! Les petits etaient en colonie de vacances version football quoi... Ils s'en souviendront longtemps!
crabunjourcrabtoujours Niveau : CFA
Sympa cet article ! avec en fil rouge les petits indonésiens qui essayent de "choper" les petites italiennes.

Sinon j'aime bien les Indonésiens, tous ceux qui j'ai rencontré était vraiment super sympas, je les classe premiers dans les plus sympas au monde devant les sudams en général (vénézuéliens, colombiens, péruviens, brésiliens) qui sont aussi cool.
Hier à 16:18 Hatem Ben Arfa fait le point sur sa situation au PSG 60 Hier à 15:53 Fatma Samoura dément les rumeurs de dissolution du comité d'éthique de la FIFA 5 Hier à 11:10 Medel demande sa femme en mariage avec un avion 16
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:23 Zubizarreta veut San Iker à l'OM 26 Hier à 09:40 Verratti veut rester à Paris 45 Hier à 09:22 Thiago Silva souffre du genou 23 samedi 25 mars Toni Kroos regarde plus son frère que le Bayern 24 samedi 25 mars La panenka syrienne à la dernière seconde 13
samedi 25 mars 50 heures de match pour les 50 ans de l'ASNL 3 samedi 25 mars La Chine veut Gameiro 9 samedi 25 mars Pronostic Luxembourg France : Analyse, prono et cotes du match des Bleus 2 samedi 25 mars Le golazo de Zaha 5 samedi 25 mars Des fans de San Diego veulent appeler une équipe Footy McFooty Face 7 samedi 25 mars Passe magique et inutile de Bale 7 samedi 25 mars Gros tacle et jambe cassée pour Seamus Coleman 6 vendredi 24 mars Kevin Kurányi prend sa retraite 20 vendredi 24 mars Shaqiri s'amuse à l'entraînement vendredi 24 mars Une pièce à l'effigie de Pavel Nedvěd 14 vendredi 24 mars Rosario tient-il son nouveau Messi ? 25 vendredi 24 mars Beckenbauer interrogé dans l'enquête pour corruption 6 vendredi 24 mars Quand Griezmann tremble devant Mbappé 34 vendredi 24 mars Vers une réforme de la Ligue des champions dès 2021 ? 66 vendredi 24 mars Superbe lob de Neymar 18 vendredi 24 mars Le raté d'Otamendi jeudi 23 mars 317€ à gagner avec Italie & Serbie 2 jeudi 23 mars Huntelaar de retour à l'Ajax ? 29 jeudi 23 mars Un match suspendu à la suite de l'agression d'un juge de ligne 8 jeudi 23 mars Arda vers Arsenal ? 39 jeudi 23 mars De la cocaïne Messi découverte au Pérou 14 mercredi 22 mars Le missile en lucarne de Podolski 19 mercredi 22 mars Quand Kylian Mbappé va aux cages 19 mercredi 22 mars Une réforme de la réglementation des transferts ? 21 mercredi 22 mars SO FOOT CLUB - Spécial Coupe de France mercredi 22 mars Deniz Aytekin ne sera pas suspendu 20 mercredi 22 mars Monaco aurait refusé 110 millions pour Mbappé 110 mercredi 22 mars L'agent de Lacazette nie avoir rendu visite à l'Atlético 50 mercredi 22 mars Une vidéo anti-Wenger embarrassante 39 mercredi 22 mars Un lob soyeux au Chili 2 mercredi 22 mars Rooney de plus en plus proche d'Everton 43 mardi 21 mars Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 20 mardi 21 mars La praline de Novick 5 mardi 21 mars En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 11 mardi 21 mars David James voit Joe Hart à la Juve 34 mardi 21 mars Bizutage en règle pour les néo-Bleus 17 mardi 21 mars Courtois n'ira pas au Real 30 mardi 21 mars Sven Kums expose ses photos Instagram 15 mardi 21 mars La boulette du gardien de San José 5 mardi 21 mars Schweinsteiger à Chicago 26 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 21 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 9 lundi 20 mars Jallet en renfort 41 lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 11 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 20 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 6 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 15 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 18 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 8 dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2 mercredi 8 mars La Juventus bouillante sur Tolisso 47 mercredi 8 mars Mourinho aime Mbappé 49 mercredi 8 mars Christopher Aurier en garde à vue 35 mercredi 8 mars Un match caritatif entre des légendes françaises et italiennes 11 mercredi 8 mars BT fait monter les droits TV de la Premier League 17 mercredi 8 mars Les Parisiens discutent du match retour avec des pizzas 25 mercredi 8 mars Le président de Palerme se fait tatouer le blason du club 6 mercredi 8 mars Isco intéresse Paris 28 mercredi 8 mars Chapecoense gagne en Copa Libertadores 9 mercredi 8 mars Le Bayern trolle encore Arsenal 75 mercredi 8 mars Les Bleues remportent la She Believes Cup 13 mercredi 8 mars Pronostic FC Barcelone PSG : jusqu'à 1100€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions 8 mardi 7 mars Dortmund se positionne sur Lacazette 45 mardi 7 mars Deux rescapés de Chapecoense retenus en Copa Libertadores 3 mardi 7 mars Le Munich 1860 maintient son boycott médiatique 9 mardi 7 mars Le Roi Bendtner rejoint Rosenborg 20 mardi 7 mars Les réformes proposées par la FA jugées insuffisantes 11 mardi 7 mars Huit ans de prison pour l'ancien président de la fédé du Salvador 11 lundi 6 mars Carlo Tavecchio réélu à la Fédération italienne 9 lundi 6 mars Au Monténégro, zéro but en cinq matchs 8 lundi 6 mars Il marque sur la remise en jeu 2 lundi 6 mars Des fans foutent le bordel en D8 anglaise 11 lundi 6 mars Un arbitre belge sauve un joueur 7 lundi 6 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 28e journée 3 lundi 6 mars Chapecoense revient en Copa Libertadores 3 dimanche 5 mars 296€ à gagner avec Barcelone - PSG & Dortmund - Benfica 4
175 3