Des fans serbes inculpés

Modififié
0 0
Les supporters serbes sont apparemment des sanguins. Le malheureux Brice Taton, supporter toulousain, l'avait payé très cher, y laissant sa vie lors d'un déplacement du Téf' au Partizan Belgrade. Depuis, les autorités de Serbie ont durci le ton. La loi punit tout acte de violence ou utilisation d'alcool dans les enceintes sportives. Le président serbe, Boris Tadic, avait écopé de 400 euros d'amende pour avoir sabré le champagne dans une loge, le soir de la qualif' de son pays pour le prochain Mondial.

Aujourd'hui, l'AFP nous apprend que six supporters youg' ont été inculpés pour « menaces à l'encontre de la sécurité de Brankica Stankovic et conduite violente pendant le match Partizan-Chakthar Donetsk » .

Brankica Stankovic est une journaliste de la télévision serbe B92 et avait réalisé un reportage sur le hooliganisme dans le foot local et leurs activités parallèles pas forcément respectables (du crime, de la drogue). Les supporters avaient en effet beuglé pendant la rencontre des menaces de mort à l'encontre de la Marianne Mako nationale.

La sanction prévue par la nouvelle loi est lourde : de un à huit ans de taule.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Reja imprime sa marque
0 0