1. //
  2. // Match amical
  3. // France / Japon (0-1)

Des Bleus saqués sur la fin

Calé à cinq jours du déplacement en Espagne, ce France-Japon tombait un peu comme un cheveu dans la soupe de Didier Deschamps. Pas mal en première mi-temps, les Bleus ont très vite remis la vitesse « match amical » et ont même trouvé le moyen de faire subir à leur sélectionneur sa première défaite (0-1).

Modififié
0 41
France - Japon : 0-1
Buts : Kagawa (88e) pour le Japon

Le Japon ne connaît pas la crise de la presse. À l’heure où le moindre déplacement au-delà de la zone 2 doit être validé par votre directeur administratif et financier (le DAF quoi), le plumitif japonais débarque en surnombre à Saint-Denis. Il peut être content, il a vécu un moment historique. La première victoire contre l'équipe de France. Si un match amical au stade de France a pu faire des heureux, c'est déjà ça. Pour le reste, les Bleus ne sont pas plus avancés. Même, on s'y attendait un peu.

Poliment, ce France – Japon était qualifié de match répétition générale avant le rendez-vous de mardi à Vicente-Calderón. Sauf que Didier Deschamps ne dévoile pas son casting comme ça. Va donc pour le figurant Sissoko et quelques seconds rôles (Giroud, Matuidi et Clichy). Si répétition il y a, c’est bien pour la charnière Sakho-Koscielny. Mais un autre binôme a décidé de faire parler de lui en début de match. Vous savez, Giroud-Benzema, la paire fantasmagorique du dernier Euro. En l’espace de dix minutes, le duo manque par trois fois de punir la défense japonaise de ses largesses.

Benzema toujours en panne

Coucou, méga surprise, les Bleus mordent dans le ballon et ont plutôt une bonne gueule dans ce 4-1-2-3. Pressing haut, latéraux affamés et un Giroud facile à trouver, l’EDF prend le Japon à l’envie et au physique. Et à ce niveau-là, Sissoko a du muscle à proposer. Moussa éclipse même un Capoue en demi-teinte (une première de mémoire toulousaine depuis deux ans). Mais, pour facturer, il manque le Benzema des débuts avec Blanc. Celui qui plante. Le public du Stade de France, lui, ne déçoit pas, dans son genre, et pourrit Ménez à son premier dribble raté… Pour mieux l’acclamer cinq minutes et un sombrero réussi plus tard. Et le Japon ? Juste une frayeur à signaler avec cette tête de son Batave de Havenaar (17e). Kagawa ? Avenue Montaigne avec madame, peut-être. Ses potes avec lui. Les lapins Duracell annoncés sont à deux de tension.

Chantôme entre pour mieux sortir

Mais cette équipe de France n’en profite pas. À la pause, Guy Roux radote du côté des pissotières sur le cramponnage par pelouse humide ( « Ils veulent plus mettre les longs » ), Deschamps envoie, lui, Chantôme, Jallet et Valbuena se dégourdir les jambes. Exit Matuidi, Debuchy et Benzema. C’est qu’il y un « vrai » match à préparer. Les Bleus ont la tête à Madrid et les pieds dans le 93. Résultat, la rencontre s’équilibre par le bas, Lloris détourne à la Alonzo une frappe de Nakamura dans les pieds de Kagawa (54e). Pour contrer le début de torpeur, Ribéry fait tomber le bas de survêt (68e) et tente tout de suite de dynamiter tout ça.

Le léger hic, c’est que Giroud n’en touche plus une et que le milieu ne turbine plus vraiment. Blessé ou pas, Chantôme laisse sa place trente minutes après son entrée à Gomis. Le Lyonnais marque sur son premier ballon, mais l’arbitre assistant avait vu une de ses tresses hors-jeu. Sinon, Ribéry tente toujours la tête baissée et Sakho manque de peu de terminer la soirée par un CSC. Allez savoir pourquoi, les Bleus partent à l'abordage comme dans un 3e tour de Coupe de France. La suite, c'est un contre et Kagawa pour la punition(87e). Un peu con. Mais on va dire que l'essentiel est ailleurs. À Madrid, par exemple.

Par Alexandre Pedro, au stade de France
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pendant ce temps là y'avait un match Serbie - Belgique super intéressant !
Donc on prend 1-0 contre le Japon ? OK...
Ah c'était à domicile ? OK, OK...
Plus sa va, plus je trouve cette équipe pitoyable !! Ya clairement aucune envie ! On est une équipe capable de se faire taper par tous le monde, même si le Japon est une belle équipe.
Le samourai nippon a frappé ! Une fois !!
Merci sofoot dennous avoir fait decouvrir inui sa rentree a tout changer
Je regrette pas d'avoir zappé sur Angleterre-San Marin du coup. un bon Rooney-Welbeck c'est quand même plus prolifique qu'un Ribéry-Gibouse.
Vous aussi vous avez peur pour mardi?
Bon, Clément, j'attends ton rapport de stage sur mon bureau pour lundi. Et arrête de faire ta pleureuse sur le banc parce que t'as un bobo au genou. On sait tous les deux que t'as demandé à sortir quand tout le monde s'est rendu compte que tu savais pas controler un ballon.
y'a eu du motocross au stade de france récemment ? Loin de moi l'idée de chercher des excuses mais pour une pelouse qui ne sert que rarement, elle est absolument pitoyable... on dirait un terrain de DSR un dimanche automnale pluvieux...

sinon pour les bleus, y'a du bon derrière et au milieu c'était pas mal... par contre, notre jeu offensif est franchement inexistant et lloris a surement fait son pire match en bleu...

pendant ce temps, l'allemagne, l'italie, la hollande, l'espagne ou l'angleterre gagnent tranquilles... j'dis ça j'dis rien...
corinthians Niveau : DHR
Allez , dans un bel élan d’optimisme … Ce soir , au final je suis satisfait car j’ai vu :
-Un match de merde’ sur une chaine du même adjectif, commentés par des nazes qui te donnent envie de boire une tisane et de faire du tricot ….
-Une équipe qui correspond à ce que j’ai dit plus haut : merdique’, sans envie ni collectif dasn un stade tout pourri’ et les supporters qui vont avec (ou 300 nippons nous ont mis une bache de premier ordre)
- Et des joueurs dont certains n’ont rien à foutre içi : Sissoko, Gomis …. Non mais serieusement ils sont déjà pas terrible contre Brest et Troyes … Pas un brin de technique avec desc harettes aux culs … Dur … Et même, en temps que supp du PSG, l’ami Chantome il est quand même tres loin du niveau international …. C’est ça l’equipe de France ?? Et le fond de jeu, perdu dans le couloir des vestiaires , certainement …
Heureusement la Belgique a été collé un petit 3 0 en Serbie, alors la Francophonie n’est pas encore totalement aux abois …
Mais putain’ c’est quoi le probleme de cette equipe ??
RahXephon Niveau : CFA
Note : 1
Mon dieu, si en plus ils nous ont bousillé notre dernier espoir du match nul à Tottenham...
Note : 2
Morale du match : jouons en contre. A chaque fois c'est pareil, on a la possession, on se fait grave chier* pour finalement peu d'occasions et on est vulnérable en contre. Le pire c'est qu'on marque souvent en contre comme en Finlande ou contre la Biélorussie sur un temps fort adverse.

On a pas les joueurs pour jouer comme l'Espagne ou le Barca, pourquoi se fatiguer ?
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Je crois que mon désintérêt pour l'Edf n'a jamais été aussi fort et ce n'est même pas du a l'absence de résultats.
Mais cette succession de sélections et de joueurs qui ne dégagent rien, voire pour certains de voleurs de maillots.
Encore çe soir bien que fan de foot, matant match sur match, j'ai préfère faire aut chose que regarder cette équipe sans âme.
Je me demande ce qu'il faudrait pour m'intéresser de nouveau aux Bleus et mardi encore j'irais faire du sport.
Et Havenaar c'est bon laisse tomber on a pisté que t'était pas vraiment japonais, ni même vraiment footballeur professionnel. Je pense que Brandao himself a plus d'adresse devant un but.
doncarnol Niveau : CFA2
La Belgique qui va mettre 0-3 au Marakana de Begrade sous une drache à la belge, ça c'était du football !
Impressionant le belgo-roux K. De Bruyne !
Pour jouer un match amical de préparation comme ça ça sert à rien !
mon dieu...

deschamps dit que son animation offensive lui a plu...

on est au fond là...
Le Japon à le syndrome Pikachu : une putain* d'attaque éclaire!!!

Non plus sérieusement, s'était une leçon tactique du Japon. Ils nous ont bien attendu, on tenu le choc défensivement, et leurs joueurs clés ont fait la différence en élevant l'intensité de leur jeu petit à petit.
Sinon on commence quand les jeux de mot sur les noms des joueurs Japonais?
Pourquoi tout le monde dit que c'est Konno qui marque ? C'est le numéro 10 qui la met sur le centre de Nagatomo, donc kagawa. Mais c'est Konno qui remonte le terrain
Dire qu'on pouvait mener à la mi-temps... Putain* de réalisme nippon...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 41